Copé, chef de clan … c’est l’UMP qui le dit 9

Par Lautréamont

L. Chatel, JF. Copé et A. Juppé le 23 avril à Chaumont sans F. Fillon - cc UMP Photos

L. Chatel, JF. Copé et A. Juppé le 23 avril à Chaumont sans F. Fillon - cc UMP Photos

Le second tour semble bel et bien joué dans la tête de l’UMP et le parti présidentiel est déjà en voie d’implosion.

C’est dire si la défaite est déjà dans toutes les têtes. C’est dire si les canots de sauvetage sont déjà à la mer.

Pour preuve, cette déclaration étonnante du sénateur UMP Lecerf, qui estime, dans une déclaration publique que  » Jean-François Copé est trop chef de clan pour éviter l’implosion de l’UMP « .

Copé, chef de clan. La guerre pour 2017 commence déjà et elle passe par la prose du parti, de manière très classique.

On sait à quel point Copé, le secrétaire général actuel, a préempté depuis des années ce poste au combien convoité qui représente le pas de tir le plus sûr pour tout prétendant à l’Elysée.

Mais la concurrence est rude. François Fillon, qui semble avoir déserté la campagne, s’y verrait bien aussi. Tout comme Alain Juppé . Et Nathalie Kosciusko-Morizet, qui a pris une dimension quasiment héroïque aux yeux des militants, qui matin midi et soir, défend l’indéfendable. Si les caciques détestent cette solitaire/autoritaire, les militants eux, apprécient cette élue qui va au combat, même avec outrance et maladresse.

Et NKM ne cache pas ses ambitions présidentielles pour 2017.

À 9 jours du second tour et de la probable défaite de Sarkozy, l’UMP commence donc à laver son linge sale en public. Car derrière les guerres de pouvoir, il y a la guerre idéologique qui s’annonce entre toutes les composantes de la droite française.

Après une campagne ultra-droitière de Nicolas Sarkozy, campagne perdante, à quoi sert désormais l’UMP et comment ces familles de droite peuvent elles désormais cohabiter ?

Que peut-il y avoir de commun entre un Jean-Pierre Raffarin, tendance centriste humaniste et  Éric Ciotti, boutefeu du Sarkozysme.  Quelle langue commune peuvent désormais parler ensemble Nadine Morano  et Alain Juppé ?

Si l’attelage tient encore parce qu’il ne peut se déliter avant le dimanche 6 mai, il explosera très vite, après le départ de Nicolas Sarkozy et à l’aune des législatives.

Après la gauche la plus bête du monde, la droite la plus bête du monde arrive au grand galop.


A Lire Aussi :

Sarkozy l’Effrayant par Dante

– Avec sa stratégie droitière, Sarkozy perd sur tous les tableaux par Hemingway

– Début de débâcle à l’UMP par Renaudot

– Polémique Tariq Ramadan : comment Sarkozy perd son âme par Lautréamont

– Ségolène Royal, pièce maîtresse sur l’échiquier Hollande par Dante

– Marine Le Pen : analyse d’un vote par Lautréamont

9 Commentaires

  1. Ping : Roquet Balboa et Frère Tuck sont dans un bateau… qui coule | veni vidi blogui

  2. Ping : Sarkozy, l’homme qui n’écoute personne… sauf Buisson « Ze Rédac

  3. Ping : Comment Sarkozy prépare déjà sa reconquête…en 2017 « Ze Rédac

  4. Ping : De la femme de ménage à l’entrepreneur : ils m’ont dit leur futur vote Hollande « Ze Rédac

  5. Ping : Sarkozy, emblème du système qu’il dénonce « Ze Rédac

  6. Ping : NKM, Rosso-Debord : La sale fin de campagne de la droite « Ze Rédac

  7. Ping : Khadafi s’invite dans la dernière ligne droite « Ze Rédac

  8. Ping : François Hollande à Bercy, un parfum de victoire … en photos « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s