Hollande au G8 : « Mission Accomplished » 10

Par Guilhem

Première rencontre Hollande Obama à la Maison Blanche

Première rencontre Hollande Obama à la Maison Blanche – capture Ze Rédac

Mission accomplie. Sans coup d’éclat bling-bling. Sans gestes agressifs. Sans crâneries de cour d’école. Sans toutes ces attitudes auxquelles Nicolas Sarkozy avait habitué la planète diplomatique, François Hollande a réussi une double mission : avancer sur la voie des promesses tenues sur la scène internationale et apporter la voix du changement sur cette même scène. La suite…

Alors François Hollande combien de divisions face à Angela Merkel ? 10

Par RichardTrois

Angela Merkel en discussion avec Jose Manuel Barroso, président de la commission

Angela Merkel en discussion avec Jose Manuel Barroso, Président de la commission

Aussitôt investi Président de la République, François Hollande s’envolera pour l’Allemagne, pour rencontrer celle qui avait refusé de lui ouvrir sa porte durant la campagne présidentielle. Objectif, créer un le lien humain indispensable pour le travail commun à réaliser, considérable. Mais aussi et surtout entamer les négociations sur les dossiers brulants que sont l’adaptation du Pacte de Stabilité (PES), la situation intenable de la Grèce et les difficultés de l’Espagne mais aussi d’une grande partie de l’Europe confrontée à une croissance atone, destructrice d’emploi et source de déficits. La suite…

Le triste et sombre spectacle de la droite 13

Par Belle-Amie

« Ce que l’on aimerait pas revoir ». Dans son anaphore du jour publiée dans Le Figaro, Philippe Labro place en tête de « ce que l’on aimerait pas revoir », « cette manie de l’évocation des années noires ». Le journaliste et écrivain souhaite que l’on en finisse avec « la référence aux années 40 ». Louable est le désir, l’intention d’en finir avec « ces années sombres » que moquent aussi souvent les petits jeunes sur Twitter. La suite…

Le Président François Hollande et les « nouvelles frontières » 11

Par Belle-Amie

François Hollande et le signe de la victoire maintes fois répété, ici à Bercy - © Razak

François Hollande et le signe de la victoire maintes fois répété, ici à Bercy – © Razak

Elle est arrivée la victoire tant attendue par le peuple de gauche comme par ceux qui ont fini par trouver insupportable le quinquennat Sarkozy. François Hollande est l’incarnation de cette victoire, de cette espérance, de l’espoir de retrouver la France, la Nation dont on est fier, celle que le monde regarde, aime et admire. Cette victoire, le Président élu François Hollande lui a donné sens. D’abord à Tulle dans un discours très à la fois emprunt d’émotion et quand même très institutionnel. Puis dans un discours très chaleureux, plus improvisé, voix cassée et face à la foule souvent très jeune réunie place de la Bastille. La suite…

Angela et Nicolas : c’est bel et bien fini ! 11

Par Cupidon, bloggeur associé

Nicolas et Angela : la rupture est consommée

Nicolas et Angela : la rupture est consommée - Montage RichardTrois

Nous nous inquiétions, il y a un peu plus d’un mois, de l’état de la relation amoureuse entre Angela et Nicolas. Ce dernier, en effet, après des débuts un peu difficiles – mais c’est souvent le cas avant la naissance d’une aventure amoureuse –, s’était enflammé pour elle. La suite…

François Hollande, l’homme qui sait dire non 12

Par Saint-Simon

François Hollande juste avant son discours de Vincennes - © Razak

F. Hollande juste avant son discours de Vincennes - © Razak

Pendant des mois, depuis qu’il a été désigné à l’occasion des primaires citoyennes comme le candidat du parti socialiste et du parti radical de gauche à la présidentielle, la droite s’est échinée, acharnée devrions-nous dire, à dépeindre François Hollande comme un homme politique mou, ne sachant pas décider, changeant d’avis au gré du vent comme feu Edgar Faure, à l’ancienne façon 4ème république, alors que la situation de crise exige une gestion du pays plus proche de Bonaparte que d’Henri Queuille et son fameux « il n’y a pas de problème qu’une absence de solution ne saurait résoudre ».

Nicolas Sarkozy et ses amis ont fini par désespérer d’en convaincre les Français et par charger leurs fusils à critiques avec d’autres munitions. La suite…

Nicolas et Angela : la rupture ? 8

Par Cupidon, blogueur associé

Nicolas et Angela : la rupture ?

C'est fini ! - Montage RichardTrois

Les médias français et européens en avaient fait leur choux gras. Les caricaturistes et les conversations de bistrots aussi. Selon le Président pas encore candidat, il s’agissait alors, il y a une éternité – un mois et demi ! –, de transformer le modèle économique et social français en modèle allemand. Ni plus ni moins.

Les mesquins chefs d’Etat et de gouvernements des 27 bisquaient alors contre les Merkozy, Ténardier modernes, qui dirigeaient à deux l’Europe. A l’Elysée, Angela, follement énamourée, disait avec ses yeux de biche à quel point Nicolas était merveilleux comme Président. La suite…

Sarkozy à Villepinte : le surhomme qui ne peut pas tout 10

par RichardTrois

Zeus ne peut pas tout - © Razak

Incroyable show. Jamais un meeting politique n’aura autant ressemblé à une méga-production hollywoodienne vide de sens. Ce n’était pas l’un de ces excellents films au budget énorme qui vous transportent, vous surprennent, vous mène par le bout du nez vers un climax qui change tout. Non c’était un des ces films où l’on se dit que le budget a été gaspillé par un mauvais script, un mauvais acteur dans un mauvais rôle. La suite…

Sarkozy : une campagne en torche 5

Par Lautréamont

Les parachutes de stabilisation ont été arrachés. ©NASA

Il est des signes qui ne trompent pas. Des signes de panique que l’on cache dans des périphrases.

C’est d’abord Jean François Copé, le patron de l’UMP qui a l’intuition, dit il, que Nicolas Sarkozy va gagner. L’intuition, quel drôle de mot. L’intuition, au doigt mouillé, à la lecture des os de poulet, du marc de café ou du vol des corbeaux le matin sur la plaine de Meaux. La suite…

De Versailles à Munich, la Grèce 4

par Spyros  ( Athènes )

Ils n’ont toujours rien compris et peut être leur faudra t il encore un enchaînement meurtrier pour comprendre que dans la longue chaîne de causes et d’effets, les peuples répondent toujours de la même façon.

Avez-vous vu cette image terrible? Cette femme dont la société doit fermer et qui veut se jeter d’une fenêtre.En finir parce qu’elle ne pourra plus payer le traitement médical  de son enfant, atteint d’ une maladie orpheline.  La suite…