Sarkozy face aux jeunes : petite carotte et gros bâton 10

par RichardTrois

Nicolas Sarkozy prononce son discours à la Jeunesse - © Razak

Nicolas Sarkozy prononce son discours à la Jeunesse - © Razak

N’est pas Kennedy qui veut. Le discours de Nicolas Sarkozy à la jeunesse a ému aux larmes les jeunes Sarkozystes. Mais il ne touchera pas au-delà de ce premier cercle et il n’est pas sûr qu’il en reste quelque chose passé le mois de Mai.

Le lyrisme d’Henri Guaino, la plume du président-candidat et la force de conviction de Nicolas Sarkozy a enflammé les quelques 8000 jeunes et moins jeunes présent ce samedi à la porte de Versailles. Mais on échoue à trouver une cohérence au discours tant sont fortes les contradictions entre les mots prononcés et ce que dit et fait Nicolas Sarkozy depuis tant d’années. La suite…

17 ans à l’Elysée, 10 ans au gouvernement pour la droite : le temps de l’alternance est venu 8

Par Lautréamont

Chirac et Sarkozy

Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy

 Il ne faudrait pas oublier, en ces temps de batailles d’images spectaculaires- jeunes pop en bleu blanc rouge porte Versailles contre colliers à fleurs à Mayotte pour Hollande, il ne faudrait pas publier le bilan réel, à plat, du RPR puis de l’UMP dans ce pays . 17 ans qu’un président de droite est installé à l’Elysée. 17 ans que la droite préside aux destinées de ce pays, à ses décisions stratégiques, économiques, sociales, militaires, environnementales. 17 ans de Chirac et de Sarkozy.

La suite…

Sarkozy : vite que la majorité silencieuse le fasse taire ! 6

par RichardTrois

Silence - © Razak

Chut - © Razak

Ils n’ont plus que cette expression à la bouche : la majorité silencieuse. La majorité silencieuse par-ci, la majorité silencieuse par là. Et voilà qu’hier la campagne du sortant nous a même sorti du placard Brice Hortefeux pour en rajouter une couche dans Le Figaro :  » Sarkozy, espoir de la majorité silencieuse « .

Ils sont mignons chez Nicolas. La suite…

Un pays sous hypnose 8

par Dante

Nicolas Sarkozy à Nimes le 29 mars 2012 - cc UMP Photos

Nicolas Sarkozy à Nimes le 29 mars 2012 - cc UMP Photos

Regardez-le ! Regardez l’animal fascinant. Taper du point, vociférer, manœuvrer, manier la fausse modestie et le goût du combat. Regardez-le sourire, entendez-le parler avec sa voix doucereuse. Utiliser les basses, les aiguës, le mezzo voce, le velours et le tonnerre. Regardez-le asséner des contre-vérités, pratiquer l’écobuage, montrer du doigt l’endroit  où il veut que nous allions pour que nous n’allions surtout pas à l’endroit où il faudrait aller. La suite…

L’omerta sur l’affaire Merah 12

par Lautréamont

Interdit par Frank Tallandier

Interdit - cc Frank Tallandier

La décision est tombée comme un couperet. Claude Guéant et Gérard Longuet, ministres de l’Intérieur et de la Défense ont refusé que les patrons des services de renseignements français soient auditionnés par la commission sénatoriale sur le contrôle de l’application des lois.

Ainsi, les députés sénateurs ne pourront pas entendre Erard Corbin de Mangoux, directeur de la DGSE et Bernard Squarcini, patron du Renseignement Intérieur.

Le motif invoqué dépasse toute mesure dans le faux argument. La suite…

Sarkozy : jusqu’où ira l’affaire Merah ? 12

par Dante

Mohamed Merah, image France2 

Il aura donc fallu attendre la barbarie de Montauban et de Toulouse, 7 personnes froidement abattu et 31 heures d’assaut au ralenti du RAID pour que la police procède à des coups de filets spectaculaires et que le gouvernement interdise la venue sur le sol français de 4 prédicateurs particulièrement virulents au prochain congrès de l’UOIF du Bourget. La suite…

Hollande : le calme des vieilles troupes 16

par Aristote

François Hollande à  Boulogne-sur-mer - cc Benjamin Géminel

François Hollande à Boulogne-sur-mer - cc Benjamin Géminel

Finalement, il ne bouge pas. Ne change pas de cap. Comme un paysan persévérant, Hollande laboure son champ et relève la tête de temps à autre pour regarder le bout du sillon. Le but, l’objectif. Et se replonge dans son ouvrage, indifférent à ce qui l’entoure, ne penser qu’à l’objectif…  » courir dans son couloir  » comme le dirait Ségolène Royal. Ne pas se laisser polluer par l’air ambiant, cette logique des boules de neige… Ces papiers qui vont partir en avalanche sur  » le trou d’air « ,  » le second souffle « ,  » lincarnation  » etc etc…  inversement proportionnels aux lauriers tressés depuis des mois par les mêmes qui commencent aujourd’hui à faire les gros yeux.

Hollande connaît parfaitement la musique mais ne bouge pas. La suite…

Pourquoi François Bayrou votera Sarkozy 7

Par Lautréamont 

François Bayrou, le 10 mars 2012 face aux associations - cc depuis1901

François Bayrou, le 10 mars 2012 face aux associations - cc depuis1901

Vieille devise Mitterrandienne : on tombe toujours du côté où l’on penche. Et depuis toujours François Bayrou penche à droite.  2007 n’aura été pour lui qu’un accident de l’histoire,  où il a réussi à agréger au centre, des électeurs de droite effrayés, à juste tire par Nicolas Sarkozy et des électeurs de gauche qui ne voulaient pas de Ségolène Royal. Une conjonction électorale qui ne se reproduira plus et qu’il n’a  pas su faire fructifier. En choisissant de ne pas choisir, en pensant à son propre avenir, et en ne barrant pas fermement la route à Sarkozy dont il n’avait cesser de dénoncer les agissements.

L’histoire ne repasse malheureusement pas les plats. La suite…

Menteur, tartuffes : ouf, le vrai Sarkozy est de retour 7

Par Dante

Sarkozy en meeting à Nimes ce 29 mars 2012 - cc UMP Photo

Sarkozy en meeting à Nimes ce 29 mars 2012 - cc UMP Photo

Voilà que ça le reprend. Il y avait longtemps. Le temps d’une barbarie, d’un hommage national et de quelques coups de mentons sécuritaire.

On a enfin retrouvé Nicolas Sarkozy tel qu’en lui même et nous voilà rassuré. Un Sarkozy normal qui insulte son adversaire, le traite de tartuffe, d’hypocrite, dénonce la duplicité des socialistes et leur manque de courage. Il gratte le sable de l’arène avec sa patte, notre taureau de combat, cherche la muleta, ne la trouve pas. La suite…

François Hollande : sang froid et jeu en contre 9

Par Saint-Simon

François Hollande en campagne, le 22 mars 2012 - cc FH2012

François Hollande en campagne, le 22 mars 2012 - cc FH2012

Il le savait, il s’y préparait, la campagne présidentielle, mère de toutes les batailles politiques, serait particulièrement rude. Il l’avait prédit et annoncé à de nombreuses reprises, les sondages qui lui donnaient depuis des mois jusqu’à vingt points d’avance au second tour et huit au premier, étaient déconnectés de la réalité électorale de la France telle qu’elle se manifestera au moment du vote. La suite…

Sarkozy n’a pas décidément pas de chance avec les femmes 9

par Arsinoé 

Cécilia et Nicolas dans Paris Match

Pas gâté, le petit Nicolas ! Cécilia, qui le fit tant souffrir nous a-t-il dit un soir de grande écouté  » pas une minute où je n’ai été heureux dans cette campagne de 2007 « , Cécilia à envoyé son mari sur France inter ce matin. Richard Attias, l’homme avec lequel elle fila à l’anglaise en Jordanie, ne supportant plus la vie avec son grand homme. La suite…

Le mariage du Figaro et de Sarkozy 8

Par Beaumarchais*

Le mariage du Figaro et de Sarkozy

Pour qui observe avec un peu de distance la campagne présidentielle, la lecture quotidienne du Figaro est un pur régal, tant ce journal pourtant traditionnellement de droite, verse dans la caricature du soutien à un candidat, en l’occurrence Nicolas Sarkozy.

Un Etienne Mougeotte – directeur du Figaro –, ça ose tout, c’est d’ailleurs à ça qu’on le reconnaît. La suite…