A Hénin-Beaumont, c’est finalement « Dracula » qui recherche la lumière médiatique 2

Par RichardTrois

Marine Le Pen - Mélenchon en débat sur France 3 évoquent le tract

Marine Le Pen – Mélenchon en débat sur France 3 évoquent le tract – capture Ze Rédac

En arrivant à Hénin-Beaumont pour combattre Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon avait promis à ses camarades communistes : « On va la déloger ! C’est l’effet Dracula. On va rallumer la lumière et l’abominable vampire va partir en petite fumée. »  Il mima même alors le souffle de la disparation d’un « pschou… » nous raconte l’Express.

Le leader du Front de Gauche a sans doute raison. La suite…

Mélenchon candidat à Hénin-Beaumont : un égo trop loin ? 42

Par RichardTrois

Colère de Zeus. Vers un combat homérique, vraiment ? – © Razak

Alexis Corbière, pilier du Parti de Gauche vient d’annoncer sur RTL que Jean-Luc Mélenchon sera bien candidat à l’élection législative à Hénin-Beaumont, la circonscription dans laquelle Marine Le Pen s’est implantée et se présente aussi.

Jean-Luc Mélenchon y va pour obtenir sa bataille homérique comme il l’explique dès hier  dans une déclaration qui laisse songeur. La suite…

François Hollande : l’extrême-danger des législatives 8

Par Belle-Amie

François Hollande à Bercy peu avant le "rappel" - © Razak

François Hollande à Bercy peu avant le « rappel » – © Razak

Le Président élu est le premier à percevoir le danger qui se cache derrière l’euphorie. C’était d’ailleurs tout l’objet de son « rappel » sur scène à Bercy. N’arrivant pas à quitter la salle immense réunie dimanche 29 avril au Palais Omnisport, sentant l’euphorie de la foule immense, François Hollande était revenu alerter pour le 6 Mai mais aussi les législatives : La suite…

La grande classe Mélenchon 11

Par Dante

Jean-Luc Mélenchon à Paris, Porte de Versailles - © Razak

Jean-Luc Mélenchon à Paris, Porte de Versailles - © Razak

Déçu, il peut l’être, Jean-Luc Mélenchon. Après une formidable campagne pleine de ferveur et d’enthousiasme, il ne récolte que 11% des suffrages, victime du vote utile à quelques heures du scrutin, de la peur du 21 avril encore présente chez les électeurs de gauche et probablement aussi d’une partie de l’électorat ouvrier désabusé, désespéré, qui au final, aura probablement boudé les urnes ou pire, voté Marine Le Pen. La suite…

L’énorme vague Mélenchon … foule sentimentale en photos 26

Par RichardTrois

Jean-Luc Mélenchon à Paris, Porte de Versailles - © Razak

Jean-Luc Mélenchon à Paris, Porte de Versailles - © Razak

Quelle marée humaine, profondémment humaine, que celle qui est arrivée hier à la Porte de Versailles pour le dernier meeting de la campagne de Jean-Luc Mélenchon. Le Front de Gauche annonçait 60000 personnes. Impressionnante, cette immense vague portera et apportera beaucoup à toute la gauche comme nous l’avons écrit à plusieurs reprises. La suite…

L’ombre portée de Ségolène Royal sur la campagne 20

Par Lautréamont

Ségolène & François à Rennes - photo #FH2012

Ségolène & François à Rennes - photo #FH2012

Elle peut boire du petit lait, comme l’écrivait récemment Françoise Fressoz dans Le Monde. La campagne de 2012 aura totalement réhabilitée la campagne de 2007 de Ségolène Royal. Qu’il s’agisse de ses idées ou de sa posture charismatique, à la limite de l’attitude christique, Royal peut se vanter d’avoir inspiré tous les protagonistes de cette aventure 2012.

La suite…

Essayez la gauche, il est temps 10

Par Dante

Vue aérienne du Meeting de François Hollande à Vincennes

Vue aérienne du Meeting de François Hollande à Vincennes

En ces temps de doute, d’atermoiements et de campagne qui ne convainc pas encore toute à fait, une campagne qui se traîne en longueur pour les observateurs, où les héros sont fatigués , ont le geste las comme Nicolas Sarkozy à la Concorde, la voix éraillée de fatigue comme François Hollande à Vincennes, l’œil poché comme Eva Joly… À l’heure où tout le monde a tout donné mais sans convaincre un tiers des électeurs qui ne veulent pas aller voter, je n’aurais qu’un mot à dire : essayez la gauche, ça ne peut pas être pire. La suite…

Après Marseille, Vincennes : la vague de gauche va tout emporter 15

Par Dante

Hermosa vague - cc Scott Shiffman

La vague arrive cet après midi à Vincennes. Elle est partie de la plage du Prado, à Marseille, où des dizaines de milliers de citoyens ont acclamé Jean-Luc Mélenchon. Plus combatif que prévu, plus mordant encore, renvoyant à leurs chères études les médias qui, depuis quelques jours, l’installent dans les législatives, pour attenuer sa course de premier tour.

La suite…

Mélenchon : transformer l’essai 12

Par  Lautréamont

JL Mélenchon lors de Des Paroles et Des Actes - capture ZeRédac

JL Mélenchon dans Des Paroles et Des Actes - capture ZeRédac

Jean-Luc Mélenchon a déjà gagné. Donné à 6% dans les sondages en début d’année, le voilà qui passe la barre des 15% dans les derniers livraisons. Une progression de fusée et un engouement qui ne se dément pas. En tout cas pas dans l’opinion. Il faudra voir si cette engouement se transforme réellement dans les urnes,  le 22 avril mais, en attendant, Mélenchon a gagné. Il existe là où il n’aurait dû faire que de la figuration.

Il fait turbuler le système. La suite…

Hollande / Mélenchon : un attelage solide 10

Par Aristote

Hollande et Mélenchon ne s'apprécient guère mais font de la politique

Hollande et Mélenchon ne s'apprécient guère mais font de la politique - collec. privée.

 Ils prennent soin de ne pas s’agresser, évitent de se piquer, de s’écorcher avant le premier tour. François Hollande et Jean-Luc Mélenchon se ménagent. Hier à Besançon, le candidat socialiste a rappelé que ces deux gauches avaient vocation à se retrouver dès le soir du premier tour… Le leader du front de gauche de son côté, réserve ses flèches à Sarkozy. La suite…

Pourquoi nous voterons François Hollande 30

Par Ze Rédac 

François Hollande termine son discours à Rennes - © Razak

François Hollande termine son discours à Rennes - © Razak

Cela semble peut être un peu solennel, à l’image des édito des grands journaux avant chaque premier tour et second tour d’une présidentielle. Il s’avère que des journalistes, des profs, et des personnages publics écrivent depuis 2 mois désormais sur cette plate forme. Sous pseudo car leur fonction les contraignent à un devoir de réserve. Mais dans cette petite palette de blogueurs engagés pour le progrès, toutes les sensibilités socialistes cohabitent. La suite…