Dernier meeting d’Eva Joly : Europe-Ecologie déjà dans l’après 8

Par RichardTrois

Eva Joly au Cirque d'Hiver dans l'avertissement à François Hollande - © Razak

Eva Joly au Cirque d'Hiver dans l'avertissement à François Hollande - © Razak

Le dernier meeting d’Eva Joly se tenait au Cirque d’Hiver, métro Filles du Calvaire. Tout un symbole pour une campagne qui aura été un long chemin de croix pour la candidate d’Europe-Ecologie-LesVerts à la présidentielle. La suite…

Ne pas se relâcher face à Sarkozy 14

Par Dante

Athlètes grecs : coureurs disputant une course en armes ou hoplitodromie. (Amphore panathénaïque, IVe siècle av. J.-C.)

Athlètes grecs : coureurs disputant une course en armes ou hoplitodromie - Amphore panathénaïque, IVe siècle av. J.-C.

Il flotte comme une douce euphorie, un vent de victoire, une allégresse dans les regards. Les mots. Comme un relâchement aussi. L’idée que c’est fait. Qu’on peut ne pas aller voter, qu’après tout François Hollande a déjà gagné dans les urnes puisqu’il a gagné dans les sondages. La suite…

Essayez la gauche, il est temps 10

Par Dante

Vue aérienne du Meeting de François Hollande à Vincennes

Vue aérienne du Meeting de François Hollande à Vincennes

En ces temps de doute, d’atermoiements et de campagne qui ne convainc pas encore toute à fait, une campagne qui se traîne en longueur pour les observateurs, où les héros sont fatigués , ont le geste las comme Nicolas Sarkozy à la Concorde, la voix éraillée de fatigue comme François Hollande à Vincennes, l’œil poché comme Eva Joly… À l’heure où tout le monde a tout donné mais sans convaincre un tiers des électeurs qui ne veulent pas aller voter, je n’aurais qu’un mot à dire : essayez la gauche, ça ne peut pas être pire. La suite…

Sarkozy pour le maintien du filon nucléaire Réponse

par Beaumarchais

Sarkozy visite la centrale nucléaire de Fessenheim - Capture France 2

Quand on aime, on ne compte pas. Nicolas Sarkozy aime beaucoup les centrales nucléaires au point de leur consacrer aujourd’hui sa troisième visite en quelques mois. Au programme, visite et discours devant les salariés de la centrale de Saint-Laurent-Des-Eaux.

A nos confrères journalistes peut-être un peu fatigués après plusieurs semaines d’une campagne pas forcément passionnante mais harassante, nous disons amicalement que leur présence sur place n’est pas indispensables et qu’ils peuvent faire leurs papiers à distance puisque nous sommes en mesure, à Ze Rédac, de diffuser en exclusivité et par avance le résumé de l’intervention de Nicolas Sarkozy devant les employés de cette centrale nucléaire, et de rédiger le compte-rendu de la visite : La suite…

Après Toulouse, Cécile Duflot attaque 1

Par Arsinoé

Cécile Duflot au congrès des verts en 2007 - photo cc Marie-Lan Nguyen

Les bonnes résolutions auront duré 24h montre en main. Et c’est Cécile Duflot, qui, la première à rompu la trêve sur Twitter. La patronne des verts critique vertement les propos tenus par Nicolas Sarkozy dans une école du 4ème arrondissement ce matin, s’adressant à des enfants, il leur explique que la tuerie qui s’est passée dans une école confessionnelle juive aurait pu se dérouler dans leur école. La suite…

Tiens bon, Éva ! 8

Par Aristote

Eva Joly lors de sa conférence de presse avec l'ancien Gouverneur de la Préfecture de Fukushima, Mars 2012.

Étonnant Noël Mamère. Totalement absent ou presque du paysage depuis des lunes, il ressurgit, tel un diablotin de sa boîte pour demander gentiment à Eva Joly de se retirer de la course à la présidentielle.

Étonnant Daniel Cohn-Bendit qui soutient la candidate écologiste comme la corde soutient le pendu… La suite…

Eva, Sois Raisonnable 3

Par Arsinoé

Eva Joly en meeting à Roubaix le samedi 11 février

Eva Joly en meeting à Roubaix le samedi 11 février.

Un zeste de pitié, un poil d’agacement, une pincée de rire : voilà les sentiments qui m’animent lorsque j’écoute et que je regarde Eva Joly. Hier, à Roubaix, tout cela s’entre-mêlait pour en arriver à une seule question : à quoi sert Eva Joly dans cette campagne, et une sous question : est-il bien nécessaire de prolonger cette torture au delà du raisonnable ?

Le décor : tout de vert vêtu et, Ô miracle, un drapeau français  pour celle qui fustigeait il n’ y a pas si longtemps encore le rituel du 14 juillet. Première incohérence. La suite…