Sévère mise en garde de Bayrou à Sarkozy sur le FN 11

Par Renaudot

François et François en embuscade - cc photogreuhphies

François et François - cc photogreuhphies

 Nous avons soulignés en matinée le silence coupable des centristes face à l’attitude de Nicolas Sarkozy à l’égard du Front National et des idées d’exclusion qu’il véhicule. Parmi ces centristes, François Bayrou et Hervé Morin. En début d’après-midi, tous les deux se sont exprimés. La suite…

Le naufrage et la clé Bayrou 9

Par Lautréamont

François Bayrou en meeting à Lille, le 18 avril 2012 - capture Ze Rédac

François Bayrou en meeting à Lille, le 18 avril 2012 - capture Ze Rédac

Il ne s’attendait pas à un tel score. Il pensait vraiment jusqu’au bout que ses arguments seraient entendus par l’opinion. Las… François Bayrou s’est trompé et réalise une contre-performance inattendue dans ce scrutin,

Moins de 10% des suffrages et s’envolent pour longtemps, voire toujours ses rêves élyséens. La suite…

Après les derniers meetings, tout se joue le 22 avril 10

Par Dante

Les 10 Candidats du 22 avril 2012 - cc Loic4467

Les 10 Candidats du 22 avril 2012 - cc Loic4467

On pourra tourner,virer, revenir en arrière, repartir en avant, dimanche se joue l’élection présidentielle. Un véritable référendum avant la décision finale du 6 mai prochain qui ne devrait être qu’une validation de ce qui sortira des urnes dimanche soir.

Car la volonté de sortir Sarkozy est si puissante qu’on ne voit pas ce qui pourrait faire bouger les lignes avant le jour J. La suite…

Bayrou à Matignon : tu veux ou tu veux pas 2

par Lautréamont

François Bayrou en meeting à Lille, le 18 avril 2012 - capture Ze Rédac

F. Bayrou en meeting à Lille, le 18 avril - capture Ze Rédac

 Il nous fatigue, François Bayrou. Il recommence comme en 2007, même si l’acteur est plus fatigué et la tournée moins populaire. Sans être devin, notre Béarnais ne devrait pas décoller au dessus de 10/12% là où il avait fait 18% en 2007. Déjà, il avait laissé passer le train de l’Histoire en refusant d’appeler à voter Ségolène Royal et en permettant donc à Nicolas Sarkozy d’accéder au pouvoir. Bayrou, dans son non-choix, qui préparait sa future présidentielle, avait tout perdu ou presque. La suite…

Vers la sortie de Bayrou 7

Par Saint-Simon

Cette fois-ci, ça y est, l’implacable machine à broyer les candidats à la présidentielle a fait son sort à François Bayrou.

Celui qu’on présente souvent, à raison, comme le plus « habité » par la certitude de devenir un jour président de la République, a dû se faire une raison. Il ne le sera pas encore cette fois. A dix jour du scrutin, on ne passe pas de 10%, voire moins, à 25%, voire davantage. La suite…

De Le Pen à Bayrou, le grand écart de Sarkozy 10

Par Saint-Simon

Militante inquiète au meeting jeunesse de Nicolas Sarkozy - © Razak

Militante au meeting jeunesse de Nicolas Sarkozy - © Razak

Décidément, 2007 n’est pas 2012 pour Nicolas Sarkozy. Il y a cinq ans, il avait une ligne claire et s’y était tenu. Pas de stratégie attrape-tout. Au premier tour, faire le plein de la droite traditionnelle et déshabiller Jean-Marie Le Pen de son électorat de 2002 en annexant ses thèmes de prédilection : la Nation, la sécurité, l’immigration, la valeur travail, l’effort comme antithèse de l’assistanat. La suite…

Sarkozy : pas de programme mais du Bayrou en orbite 11

Par Lautréamont

François Bayrou et Nicolas Sarkozy, le 22 juin 2012 à Bordes via La Montagne

François Bayrou et Nicolas Sarkozy, le 22 juin 2012 à Bordes via La Montagne

Quelle étrange numéro auquel s’est livré Nicolas Sarkozy aujourd’hui. La présentation d’un programme qui n’existe pas. Car à part détruire pièce par pièce, celui de François Hollande, rien à se mettre vraiment sous la dent pour les pauvres journalistes venus en masse écouter la vision du candidat UMP. La suite…

Pourquoi François Bayrou votera Sarkozy 7

Par Lautréamont 

François Bayrou, le 10 mars 2012 face aux associations - cc depuis1901

François Bayrou, le 10 mars 2012 face aux associations - cc depuis1901

Vieille devise Mitterrandienne : on tombe toujours du côté où l’on penche. Et depuis toujours François Bayrou penche à droite.  2007 n’aura été pour lui qu’un accident de l’histoire,  où il a réussi à agréger au centre, des électeurs de droite effrayés, à juste tire par Nicolas Sarkozy et des électeurs de gauche qui ne voulaient pas de Ségolène Royal. Une conjonction électorale qui ne se reproduira plus et qu’il n’a  pas su faire fructifier. En choisissant de ne pas choisir, en pensant à son propre avenir, et en ne barrant pas fermement la route à Sarkozy dont il n’avait cesser de dénoncer les agissements.

L’histoire ne repasse malheureusement pas les plats. La suite…

Bayrou : le Béguaiement de l’Histoire 3

Par Arsinoé

François Bayrou et Michel Fanget - Clermont-Ferrand 2008Bayrou acte III. Eh oui, le temps passe et semble glisser sur François Bayrou comme sur les plumes d’un canard. Le Bayrou est une espèce assez rare, appelé scientifiquement bayroutus pleindastus pyrénéa. Une sorte de petit baudet têtu qui hiberne des années durant et repart, tous les 5 ans ,à l’assaut de sa montagne personnelle : la présidentielle ! La suite…