Primaire à droite : premiers enseignements Réponse

Par Cyrano

Les résultats sont tombés, François Fillon, arrivé très largement en tête, et Alain Juppé en deuxième position loin derrière, sont qualifiés pour le second tour. Nicolas Sarkozy est éliminé et a fait ses adieux cette fois-ci définitifs à la politique. En attendant la campagne de second tour, on peut d’ores et déjà tirer quelques enseignements du 1er tour. La suite…

Sarkozy, défenseur héroïque du peuple Réponse

Par Cyrano

 

Il a recueilli en 2007 la confiance de près de 19 millions de Français, il a été président de la République pendant 5 ans de la 5ème puissance mondiale, il a représenté la France, ce pays si particulier, aux yeux du monde, il a été l’arbitre des institutions, il a incarné, par sa fonction, la République française. Et le voici aujourd’hui réduit, pour sauver sa peau électorale, à des petites phrases lourdes de sens comme celle sur les Gaulois et les portions de frites pouvant remplacer le jambon à la cantine. On en aurait de la peine pour lui si on n’apercevait le cynisme poussé à son extrême derrière ces déclarations pas à la hauteur. La suite…

L’ivresse bien trumpeuse d’Alain Juppé Réponse

Par Le Chat de Charles

Alain Juppé est-il ivre des sondages qui l’encensent jour après jour. Ivre des médias qui lui déroulent le tapis rouge sans jamais chercher à le bousculer. Il suffit d’écouter sa réaction à l’élection de Donald Trump, livrée à chaud au premier micro tendu, pour se convaincre que l’homme politique est bien installé au fond son fauteuil de favori, victime de cette ivresse. La suite…

Hollande au G8 : « Mission Accomplished » 10

Par Guilhem

Première rencontre Hollande Obama à la Maison Blanche

Première rencontre Hollande Obama à la Maison Blanche – capture Ze Rédac

Mission accomplie. Sans coup d’éclat bling-bling. Sans gestes agressifs. Sans crâneries de cour d’école. Sans toutes ces attitudes auxquelles Nicolas Sarkozy avait habitué la planète diplomatique, François Hollande a réussi une double mission : avancer sur la voie des promesses tenues sur la scène internationale et apporter la voix du changement sur cette même scène. La suite…

Pitoyable UMP 10

par Dante

JF Copé en point presse de l'UMP le 10 Mai - cc UMP Photos

JF Copé en point presse de l’UMP le 10 Mai – cc UMP Photos

Rien ne leur sert de leçon. Rien ne semble surtout pouvoir brider enfin leur arrogance. Même pas la défaite de leur champion après une campagne nauséabonde, qui a déplacé le centre de gravitation de la droite vers l’ultra-droite ?

Pas même les premiers pas du nouveau Président, François Hollande et tous les membres de l’équipe France, qu’il s’agisse de Jean-Marc Ayrault, Ségolène Royal, Martine Aubry ou Laurent Fabius, tous sobres, humbles et déjà tournés vers l’immense tâche qui les attend. La suite…

La République de retour le 8 mai 10

Par Renaudot

N. Sarkozy et F. Hollande aux cérémonies du 8 Mai 1945 - via LeTélégramme

N. Sarkozy et F. Hollande aux cérémonies du 8 Mai 1945 – via LeTélégramme

Depuis des semaines, la République avait un goût rance, celui des compromissions de la droite dite « républicaine » avec l’extrême-droite, au point de donner à cette dernière un brevet de respectabilité en la déclarant « compatible » avec la République et reprendre sans vergogne ses mots, ses attitudes, ses propositions, son positionnement antisystème. La suite…

Après-Sarkozy, la droite reporte son implosion … après les législatives 11

Par RichardTrois

JF Copé mise en cause sur sa ligne droitière - cc UMP Photos

JF Copé mise en cause sur sa ligne droitière – cc UMP Photos

Après la victoire de François Hollande et de la gauche, Nicolas Sarkozy laisse une droite à la recherche d’elle-même. Une droite déboussolée par une campagne Sarkozyste qui aura en vain meurtrie les grandes valeurs républicaines dans une tentative désespérée de séduire un électorat Front National qui lui a échappé. Reste une ligne de vie, de survie, la perspective des législatives, d’un « 3ème tour » aux allures de revanche pour empêcher l’implosion de la droite. La suite…

Fin de campagne de Sarkozy : la liberté de la presse en cause 10

Par Beaumarchais

Nicolas Sarkozy aux Sables d'Olonne pour son dernier discours de campagne

Cette fin de campagne présidentielle est nauséabonde. Pas seulement parce que le candidat de l’UMP n’hésite pas à reprendre ouvertement à son compte des mots, des idées et des propositions du Front National, mais également parce que son attitude et celle de ses amis commence à écorner sérieusement un principe fondamental de notre démocratie, celui de la liberté de la presse. La suite…

Sarkozy : fin d’une campagne de tous les dangers 12

Par Belle-Amie

Nicolas Sarkozy le 1er Mai au Trocadéro - UMP Photos

Nicolas Sarkozy regarde à droite le 1er Mai au Trocadéro – cc UMP Photos

Ainsi Sarkozy croit croit que le scrutin reste « ouvert ». Il croyait il y a un mois encore la victoire est « tout à fait jouable ». L’élection présidentielle comme un jeu. Jouable ? Mais à quel prix pour la France et la République ? Dans un entre-deux tour ultra-droitier et dramatisé à outrance, Nicolas Sarkozy fait tout pour élu y compris la mise en danger d’autrui. Cette fin de campagne n’est pas seulement délétère, elle est un poison violent, assassin, planté au cœur de la République. La suite…

Débat : le meilleur indicateur de la victoire de Hollande sur Sarkozy se trouve à droite 15

Par RichardTrois

François Hollande - Nicolas Sarkozy - Le Debat à la 65ème minute - Capture Ze Rédac

Si l’euphorie qui règne à gauche est déjà très bonne conseillère et fournit un précieux indicateur sur la victoire par quasi-KO de François Hollande face à Nicolas Sarkozy, il en est un meilleur encore.

Je vous avouerais que depuis 2007 j’ai plutôt tendance à me méfier de notre propre euphorie, du sentiment, du regard que l’on peut avoir sur un débat aussi important. La suite…