Ces serpents qui sifflent sur nos têtes 11

Par Dante

15laocoon

Oserai je le dire ?  Je le regrette.
Nous n’avons pas écrit depuis les législatives. Nous observions la gauche faire ses premiers pas au pouvoir.
Parfois maladroite, toujours sincère.
Nous avons observé l’évolution lente des éditorialistes, cette presse qui encense et lynche lorsque l’ogre veut manger et qu’il n’a pas sa livre de chair.
Nous avons observé les erreurs de débutants, les calages, les crises d’ego aussi de quelques uns, autant liées à leur propre angoisse qu’à leur  inexpérience.
Nous avons vu la tour lentement s’affaisser, sous les coups de griffes des sondeurs, des  plumes au vitriol, des unes hypertrophiées et des critiques souvent caricaturales.

Et sans donner une absolution totale à ce pouvoir neuf qui récolte des années d’indigence, et d’aveuglement de la droite , sans vouloir tout excuser, il est des comportements parfaitement inexcusables. La suite…