2012 : où sont les femmes ? 3

Par Lautréamont

Cette campagne 2012 restera, une nouvelle fois, et l’on peut le regretter, une campagne extrêmement masculine. D’abord parce que les femmes candidates ne sont pas en mesure d’atteindre le second tour, ce qui évidemment n’était pas le cas de Ségolène royal en 2007. Ensuite parce que les entourages ou les prises de paroles médiatiques ont été essentiellement masculines. La suite…