Après-Sarkozy, la droite reporte son implosion … après les législatives 11

Par RichardTrois

JF Copé mise en cause sur sa ligne droitière - cc UMP Photos

JF Copé mise en cause sur sa ligne droitière – cc UMP Photos

Après la victoire de François Hollande et de la gauche, Nicolas Sarkozy laisse une droite à la recherche d’elle-même. Une droite déboussolée par une campagne Sarkozyste qui aura en vain meurtrie les grandes valeurs républicaines dans une tentative désespérée de séduire un électorat Front National qui lui a échappé. Reste une ligne de vie, de survie, la perspective des législatives, d’un « 3ème tour » aux allures de revanche pour empêcher l’implosion de la droite.

Faire miroiter à cette droite déboussolée une victoire improbable aux législatives, avec à la clé une cohabitation, voilà ce qui reste à l’UMP pour tenter de maintenir la motivation de troupes abattues par la défaite. Guillaume Peltier, le spécialiste opinion de l’UMP issu du FN, n’hésite pas à faire rêver :  » On doit tous être unis. Dans un mois, on peut très bien avoir un premier ministre de droite ! « .

L’urgence est en effet de remettre à plus tard un double débat. Celui sur la manière dont Nicolas Sarkozy a mené une campagne présidentielle aux relents d’extrême-droite, reniant des décennies de cordon sanitaire établi par les Chiraquiens et les centristes. Et le débat sur la succession de Nicolas Sarkozy à la tête de l’UMP. Ce dernier débat pourrait bien découler du premier.

C’est ainsi que Valérie Rosso-Debord, députée de Moselle et proche de Jean-François Copé qui fait figure d’assiégé à la direction de l’UMP, avertit dans Le Monde :  » le parti va tenir. Quiconque prendrait le risque de faire quoi que ce soit avant les législatives serait condamné « . Et Benoist Apparu, ministre du Logement pour quelque jours encore d’agiter le spectre d’une déroute de l’UMP qui priverait le parti d’un grand nombre de députés. Alors dès la soirée électorale les éléments de langage sauve-qui-peut ont fleuri sur les plateaux de télévisions où il n’était question que de ne pas donner « tous les pouvoirs à la gauche«  comme si ce n’était pas le cas de la droite depuis 10 ans…

Pourtant est-il vraiment possible que les candidats-députés UMP se présentent devant les électeurs sans que ceux-ci ne sachent à qui ils ont affaire ? L’UMP peut-il faire l’économie de ce débat sur ses valeurs et le remettre au lendemain des législatives ? Les Français de droite voteront-ils pour un succédanée de l’extrême-droite ou pour une droite républicaine, humaniste ?

Chantal Jouanno, sénatrice proche de François Fillon, est de celles et ceux qui pensent que son parti ne peut faire l’économie de ce débat, déjà étouffé pendant la présidentielle. Et que certains voudraient continuer à étouffer. « Il y a eu un tel raidissement qu’il est devenu impossible de s’exprimer, tout discours qui dérangeait la ligne officielle  était étouffé voire vilipendé. C’est l’histoire de cette campagne » déclare-t-elle à Marianne paru ce 7 Mai. Puis visant directement Nicolas Sarkozy et Jean-François Copé, elle accuse :

« Ce qui est arrivé à Nicolas Sarkozy est une absurdité. Si nous avions fait campagne sur les thèmes essentiels – l’économie, le redressement financier, les déficits, la compétitivité –nous aurions pu convaincre les Français. Mais ces enjeux ont été étouffés par le bruit de la campagne, toutes les polémiques sur l’immigration, l’islam et la sécurité, des ambiguïtés sur le Front national. Quand Jean-François Copé a additionné les voix de Marine Le Pen et de Nicolas Sarkozy le soir du premier tour, j’ai été choquée. »

Loin de la procrastination générale, Chantal Jouanno est la première à l’UMP à sommer son parti de choisir une ligne claire vis-à-vis du Front National, en n’hésitant pas à taper sur le principal promoeteur de cette ligne au sein du parti. Choisir c’est bien le moins lorsque l’on demande aux électeurs de vous choisir.


A Lire Aussi :

– 10 mai 1981 – 6 mai 2012 par Ze Rédac

– Le Président François Hollande et les « nouvelles frontières »  par Belle-Amie

– Libres et heureux par Dante

– “Clichés de Campagne” s’expose dans la vraie vie par RichardTrois

11 Commentaires

  1. La question n’est-elle pas de savoir ce que fera l’UMP face a un candidat de gauche en position de gagner et un candidat FN ? Se désistera-t-elle en faveur du FN ? Cherchera-t-elle le soutien du FN au second tour ? En échange de quoi ? Le FN ne se contentera pas de vagues promesses ; il sera en position de force dans pas mal de circonscriptions et exigera des contreparties.

    Que feront alors les UMP « modérés » (si cela existe) ? Et les centristes (du MODEM au « Nouveau Centre » et aux Borlooistes) ? Ne pas oublier que la « soupe » sera du côté du PS et de la Gauche et que l’UMP n’aura pas grand-chose à offrir…

  2. Ping : 10 mai 1981 – 6 mai 2012 « Ze Rédac

  3. Ping : François Hollande : l’extrême-danger des législatives « Ze Rédac

  4. Ping : Bataille des législatives : l’atout Royal de François Hollande « Ze Rédac

  5. Ping : La République de retour le 8 mai « Ze Rédac

  6. Ping : Nicolas Sarkozy réussit son échec « Ze Rédac

  7. Ping : Comment Marine Le Pen entend dépecer l’UMP « Ze Rédac

  8. c’est aussi simple que ça , les députés de gauches devraient juste livrer aux électeurs les votes des lois durant ces cinq dernières années par les députés UMP et centre ou « faux centre » nous serions tous surpris par le résultat de ce qu’ils ont fait dans notre dos, sarkozy c’est rien à côté , et si les députés de gauche refusent, c’est qu’ils ont certains eux aussi des choses à se reprocher.moi je suis pour une purge de la classe politique, dit on chez moi: il vaut mieux une poignée d’abeilles qu’un panier de mouches et je suis à 100 pour 100 socialiste de gauche

  9. Ping : Présidentielle : Choisissez la meilleure Une du Figaro ! « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s