Longuet qualifie Le Pen « d’interlocuteur » : tactique ou maladresse ? 10

Par Hemingway

Interview de Gérard Longuet, Ministre de la Défense à Minute, journal d'extrême-droite

Interview de Gérard Longuet, Ministre de la Défense à Minute, journal d'extrême-droite

Les pompiers de l’UMP ont sorti la grosse lance à incendie pour éteindre le feu allumé par Gérard Longuet, ministre de la Défense du gouvernement Fillon, à l’occasion d’un entretien accordé au journal proche du Front National Minute.

Ce hiérarque de l’UMP qui a fait ses premières armes politiques à Occident, un groupuscule d’extrême-droite qui a été dissout, a en effet déclaré, quelques jours après que Nicolas Sarkozy a exclu tout accord avec le Front National : « Il y a une différence notable entre Marine Le Pen et son père. Tout le monde sait que je connais Jean-Marie Le Pen et il est certain que ce dernier n’a jamais pu résister au plaisir des provocations. Sa fille ne souffre pas de ce handicap et nous n’aurons pas, avec elle, de ‘Durafour crématoire’ et autre ‘détail’. Il sera désormais possible de parler de sujets difficiles avec un interlocuteur qui n’est pas bienveillant mais qui, au moins, n’est pas disqualifié ».

Jean-François Copé, Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin ont déjà réagi pour désavouer Gérard Longuet, à quelques heures du débat d’entre-deux-tours entre les deux finalistes de la présidentielle. Jean-François Copé affirme ainsi « qu’il n’y aura jamais de discussion avec les leaders du FN ». Alain Juppé l’a contredit en indiquant que les propos de « M. Longuet n’engage que lui-même par ses propos que je ne partage évidemment en aucune manière ». Quant à Jean-Pierre Raffarin, il a jugé cette déclaration « regrettable sur le fond et inopportune sur la forme ».

Fermez le ban, donc, une simple maladresse vite réparée ?

Non, pas si simple.

Dans le maelstrom des positions au sein de l’UMP, dans les circonvolutions du discours présidentiel entre appels du pied au FN et dénonciation de tout accord avec lui, il est difficile de démêler le vrai du faux.

Ce qui est certain, c’est que se joue au sein du parti dominant à droite, une sourde mais déjà féroce bataille entre les tenants du rapprochement avec le parti des Le Pen, avec pourquoi pas à terme la constitution d’un grand parti néo-conservateur à la Française qui l’absorberait (voir article de Dante Comment Sarkozy prépare déjà sa reconquête… en 2017), et les partisans du maintien d’un cordon sanitaire entre la droite parlementaire et l’extrême-droite. Gérard Longuet est clairement sur la première ligne – compte tenu de son parcours personnel, c’est l’inverse qui serait étonnant… – qui est également défendue par le conseiller le plus influent de Nicolas Sarkozy, Patrick Buisson.

Dans le camp d’en face, on peut à coup sûr situer Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin. Mais le rappel à l’ordre qu’ils ont effectué ce matin, l’a-t-il été sur ordre de Nicolas Sarkozy ou relève-t-il de leur propre initiative ?

Une répartition des rôles, explicite ou implicite, est en tous cas tout à fait envisageable. D’un côté le candidat qui vampirise les thématiques du Front National tout en protestant de ses valeurs humanistes, de l’autre certains de ses proches qui prônent un rapprochement et en profitent pour avancer leurs pions, et de l’autre encore des membres éminents de l’UMP qui disent leur désaccord.

Nicolas Sarkozy, s’il est à la manœuvre, pense peut-être bénéficier de ce qui apparaît comme une cacophonie. Il espère en effet que chaque composante de l’électorat qui a voté pour Marine Le Pen et François Bayrou entendra ce qu’elle a envie d’entendre et qu’il en récoltera les fruits dimanche.

C’est risqué à trois jours de la fin de la campagne puisque c’est l’impression de divergence, voire pire de manipulation de l’opinion, qui pourrait rester. Mais a-t-il vraiment le choix ?


A Lire Aussi :

– Défilé du 1er Mai : le rouge et le tricolore ensemble contre Sarkozy par RichardTrois

– Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy : Regardez ce que vous avez fait de la France Monsieur le Président par Ze Rédac

– Les frontières et l’intégration ou l’imposture de Nicolas Sarkozy par RichardTrois

– Front syndical contre Sarkozy par Hemingway

– Et soudain, à Bercy, François Hollande fendit l’armure par Saint-Simon

– Fillon critique Sarkozy et prépare l’après présidentielle par Renaudot

– Kadhafi contre DSK : Les affaires pourrissent la fin de campagne par Lautréamont

– Le 1er mai de tous les dangers par Dante

10 Commentaires

  1. NS n’est pas un idéologue,c’est de l’opportunisme électoral,c’est la ligne Buisson qui l’a mis au 2ème tour (ce n’était pas gagné en décembre) et comme il n’a pas de limites et sa seule valeur est « tous les moyens sont bons  » si cela peut me faire gagner il ose tout.Après moi le déluge!!

    Attention cela ne suffit pas qu’il soit battu,il faut qu’il soit laminer car:
    -à 46% c’est Fillon qui a le + de chance de prendre le parti avec les républicains
    -à 49.5% c’est JFC et sa bande qui l’emporte en disant on avait raison d’aller à droite toute,c’était la bonne stratégie et quoiqu’il en dise aujourd’hui il n’aura pas de problème moral à donner des miettes à MLP si il a besoin du barracuda pour 2017

  2. Ping : Hollande large vainqueur, Sarkozy proche du KO « Ze Rédac

  3. Ping : Débat : le meilleur indicateur de la victoire de Hollande sur Sarkozy se trouve à droite « Ze Rédac

  4. Ping : Bayrou, l’Humain d’abord « Ze Rédac

  5. Ping : Sarkozy : fin d’une campagne de tous les dangers « Ze Rédac

  6. Ping : L’isolement historique de Nicolas Sarkozy « Ze Rédac

  7. Ping : Fin de campagne de Sarkozy : la liberté de la presse en cause « Ze Rédac

  8. Ping : Libres et heureux « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s