Sarkozy le menteur 17

Par Saint-Simon

Exclusivité - Nicolas Sarkozy le nouvelle affiche de campagne - © ZeRédac

Nicolas Sarkozy la nouvelle affiche de campagne - © Razak / montage ZeRédac

Des libertés avec la vérité, Nicolas Sarkozy en a toujours prises. La plupart du temps, il se croit d’ailleurs sincère. Peut-être parce qu’il est homme des vérités successives et des mensonges qui, à force d’être répétés, deviennent pour lui une réalité qu’il se fait fort de partager à ses interlocuteurs. Lesquels n’osent d’ailleurs souvent pas le contredire.

Dans cette campagne présidentielle, le président sortant bat tous les records de la mauvaise foi et du mensonge éhonté. Et en plus il accélère la cadence au fil des jours, au point qu’il faudrait équiper chaque foyer d’un détecteur de mensonges pour que les électeurs puissent trier, à chaque déclaration, le vrai et le faux.

Son terrain de jeu favori est actuellement, tactique électorale oblige, celui de l’immigration.

Maintes fois – encore ce matin sur France Inter –, il a accusé Martine Aubry d’avoir, en tant que maire de Lille, accordé des créneaux de piscine à des femmes musulmanes en contradiction avec le principe de laïcité. Martine Aubry a démenti et démenti encore, apporté la preuve de la fausseté de cette allégation. Mais peu importe pour Nicolas Sarkozy, il continue encore et encore à l’affirmer.

Hier soir sur TF1, à heure de très grande écoute, il annonçait que 700 imams de mosquées de France appelaient à voter pour François Hollande. L’information est totalement fausse, démenti par le Conseil Français du Culte Musulman. Mais peu importe, le message est passé.

Hier soir également, lors de la même émission, il accusait François Hollande de bénéficier du soutien de Tariq Ramadan, intellectuel musulman soupçonné de sympathies islamistes. Propos réitérés ce matin sur France Inter. Affirmation également parfaitement erronée. Tariq Ramadan, qui est de nationalité suisse, a démenti soutenir qui ce soit dans cette présidentielle et avoir donné une quelconque consigne de vote. Mais peu importe pour le président sortant, l’essentiel est fait, c’est-à-dire la bombinette à polémique lâchée. Et tant pis s’il a ressorti des oubliettes cet intellectuel contreversé.

Nicolas Sarkozy est également capable, comme il l’a fait hier soir sur TF1 à propos du « vrai travail » et de l’assimilation entre les électeurs de François Bayrou et ceux de Marine Le Pen, de dire droit dans les yeux de millions de Français qui le regardent, qu’il n’a pas dit quelque chose qu’il leur a pourtant affirmé, droit dans les yeux également, quelques jours auparavant dans une émission précédente.

Où s’arrêtera-t-il ? Qu’inventera-t-il d’ici au second tour ? Difficile à dire tant il semble désormais avoir complètement anéanti le peu de capacité d’autocensure qui lui restait. De plus en plus obsédé par la victoire au fur et à mesure qu’elle lui échappe, il est lancé dans une fuite en avant qui lui fait perdre tout repère, toute pudeur et même toute dignité. Alors qu’il est engagé dans la plus grande bataille d’images qui soit, il se dégrade, s’abîme, salit son honneur. Avec une crânerie qui ressemble bien à de l’inconscience.

Car les Français, eux, qu’ils aient voté Marine Le Pen ou pas, ont appris à connaître leur président et ses grosses ficelles. C’est tout le malheur de Nicolas Sarkozy. Il ment effrontément, joue avec la nitroglycérine extrémiste dans son seul intérêt, et ça se voit de plus en plus.

La présidentielle devient, en plus du reste, un combat pour la vérité.


A Lire Aussi :

– Polémique Tariq Ramadan : comment Sarkozy perd son âme par Lautréamont

– Ségolène Royal, pièce maîtresse sur l’échiquier Hollande par Dante

– Marine Le Pen : analyse d’un vote par Lautréamont

– Sarkozy a-t-il vraiment dit ce qu’il a dit ?  par Beaumarchais

– Sévère mise en garde de Bayrou à Sarkozy sur le FN par Renaudot

– Les gesticulations désespérées  de Nicolas Sarkozy par Lautréamont

– Vrai travail : le déshonneur de Sarkozy par Dante

17 Commentaires

  1. N’y aura-t-il pas un journaliste prêt à ressortir la vidéo de ce qu’il a dit, au minimum? FH peut nier, ça importe peu « calomniez calomniez il en restera toujours quelque chose ». Mais NS lorsqu’il affirme n’avoir jamais dit « vrai travail », alors qu’on l’a tous entendu dimanche et lundi dire ces mots, pourquoi ne lui passe-t-on pas la bande son où il le dit, là, en direct? Les journalistes ont-ils si peu de mémoire? Ont-ils peur? Qu’est-ce qui les retient?

  2. On peut tromper les Français quelques temps , on peut tromper un Français quelques temps mais on ne peut pas tromper tous les Français tous le temps .

  3. Ma crainte c’est que lors du débat du 2 mai il continue à proférer ces mensonges. Les journalistes n’oseront pas le contredire et Hollande, s’il le fait, passera pour un « pinailleur », il n’aura pas les preuves des mensonges, ce sera parole contre parole. La grande majorité des spectateurs et surtout ceux qui hésitent encore n’auront pas les moyens de vérifier eux non plus les dires. Et comme en plus ces mensonges sont et seront répétés par les sous fifres FNUMP d’ici là, l’effet risque d’être dévastateur. J’espère que Hollande aura prévu de contrer ce type de procédé.

  4. « Sarkozy le missile fou » écrit ce soir Laurent Joffrin…. il a raison et on peut se demander jusqu’ou va aller ce missile et comment va t’il se comporter avec Hollande le 2 mai ?? Et puis pour lui même le 6 mai, il va tomber en dépression ou dans la folie !!! Il est complètement schizo !!!

    • o, 06% d’augmentation du chômage , voila alors on est loin de l’objectif qu’il s’était fixé , et donc au dessus de 5% de chômage il avait demandé qu’on le sanctionne , je pense qu’il faut lui obéir

  5. La je tombe de ma chaise,on a l’impression que vous découvrez le personnage??
    C’est depuis le début de son parcours politique un « Rastignac » qui ne c’est jamais remis d’être considéré comme un parvenu à Neuilly (famille très à l’aise mais loin derrière les grandes fortunes),études pas terrible qui lui ont fermé l’accès au monde des affaires,+ tous ses divers complexes.Tout n’est qu’une question de revanche et tous les moyens pour arriver en haut de l’affiche sont permis (mensonge,manipulation,intimidation,flatterie,traitrise,fidélité aux crapules car ils peuvent toujours servir,rancune tenace envers ceux qui prennent leur distance)
    Il aurait pu faire gourou,escroc il a voulu « faire président avant de faire de l’argent »,et malheureusement le pays n’en sortira pas indemne.

  6. Ping : Début de débâcle à l’UMP « Ze Rédac

  7. Quand Sarkozy s’adresse aux électeurs du Front National il utilise le langage du FN (j’ai entendu un de ces électeurs dire : »lui je le comprends ») et le reste n’a pas d’importance. Le problème c’est que cet homme prêt à tout n’est pas désavoué par son camp qui a toujours préféré le déshonneur à la perte du pouvoir. Souvenez vous des résistants de la dernière heure. Nous y sommes.

  8. Ping : Sarkozy l’effrayant « Ze Rédac

  9. Ping : Avec sa stratégie droitière, Sarkozy perd sur tous les tableaux « Ze Rédac

  10. Ping : Le moment où le roi Fanfaron 1er a sombré dans le ridicule | veni vidi blogui

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s