Sévère mise en garde de Bayrou à Sarkozy sur le FN 11

Par Renaudot

François et François en embuscade - cc photogreuhphies

François et François - cc photogreuhphies

 Nous avons soulignés en matinée le silence coupable des centristes face à l’attitude de Nicolas Sarkozy à l’égard du Front National et des idées d’exclusion qu’il véhicule. Parmi ces centristes, François Bayrou et Hervé Morin. En début d’après-midi, tous les deux se sont exprimés.

Hervé Morin a définitivement troqué son âme contre des circonscriptions en déclarant : « je leur dis (aux électeurs centristes, ndlr) qu’ils sont programmatiquement plus proches de Nicolas Sarkozy que de François Hollande » et qu’il n’avait jamais eu « l’impression d’être obligé de sortir (son) mouchoir ».

L’irruption dans le débat de François Bayrou est plus intéressante car elle va avoir un impact sur le choix que fera son électorat dont Nicolas Sarkozy a besoin tout autant que celui de Marine Le Pen. Le Président du Modem a affirmé dans une déclaration dont il a pris l’initiative auprès de l’AFP qu’« aborder la question de l’immigration en validant la thèse du Front national et en prétendant que les déséquilibres des comptes sociaux étaient dus aux immigrés, c’est une reniement d’un demi-siècle de politique sociale en France » et que « les propos de Nicolas Sarkozy tendant à confondre les électeurs qui ont voté pour moi et ceux de Marine le Pen sont absurdes et offensants ». Première déchirure due au grand écart Sarkozyste que nous avons déjà pointé.

Cette prise de position forte préfigure-t-elle le choix que fera François Bayrou en vue du second tour ? Rien n’est moins sûr. Elle pourrait même servir à justifier le « ni ni » qu’il souhaite faire prévaloir pour constituer un centre fort et autonome après la présidentielle : ni le candidat de la dépense publique en cette période de crise, ni celui de l’alliance avec le Front national.

Mais au-delà de ces considérations tactiques, la mise en garde de François Bayrou fixe au grand jour une ligne rouge concernant la chasse aux voix frontistes, que Nicolas Sarkozy a dépassé en mésestimant peut-être, obnubilé par son avenir personnel, le fait qu’il a mis le doigt dans un engrenage diabolique.

Le Front National est en effet comme un ogre jamais repu de chair fraîche. Plus on lui cède et plus il repousse les limites de l’acceptable. Après avoir beaucoup reçu sur le plan de l’acceptation de ses idées, il demande désormais à l’UMP de s’engager formellement sur un vote en faveur des candidats frontistes aux législatives en cas de duel PS-FN au second tour.

Quel que soit au final le choix du président du Modem qu’il fera connaître au lendemain du débat de l’entre-deux-tours, ses électeurs sont aujourd’hui prévenus : la reprise à son compte par Nicolas Sarkozy des thèmes et propositions du Front national, est, selon les mots de François Bayrou, « un reniement du gaullisme aussi bien que des démocrates-chrétiens et humanistes ».

Pour préserver les valeurs humanistes, les électeurs du Modem doivent donc écarter celui qui les met en danger.


A Lire Aussi :

– Les gesticulations désespérées  de Nicolas Sarkozy par Lautréamont

– Vrai travail : le déshonneur de Sarkozy par Dante

– Marine Le Pen : analyse d’un vote par Lautréamont

– Ne pas laisser Sarkozy récolter les raisins de la colère par  Beaumarchais

– Hollande – Sarkozy : candidat du rassemblement contre candidat de l’affrontement par Saint-Simon

– Jouanno, Juppé : l’après Sarkozy a déjà commencé à l’UMP par RichardTrois


Photo : photogreuhphies – Licence Creative Commons

11 Commentaires

  1. Il y a des mauvais electeurs ,ceux qui ont voté MLP et les bons, ceux qui ont voté Bayrou / Avec son score qui est il pour vouloir imposer ses conditions ?. les voix du MODEM ne lui appartiennent pas .Il aurait mieux fait d’appeler à voter Segolene Royal en 2007 ;on n’en serait pas la .Mais ce Monsieur est trop ambitieux et le probleme des Francais ne l’interessent pas .

  2. Ping : Sarkozy a-t-il vraiment dit ce qu’il a dit ? « Ze Rédac

  3. Ping : Ségolène Royal, pièce maîtresse sur l’échiquier Hollande « Ze Rédac

  4. Ping : Comment Sarkozy perd son âme « Ze Rédac

  5. Un seul constat : ceux qui voteront Sarkozy le 6 mai sont ceux qui adhèrent aux thèses nauséabondes du FN , dans un refus généralisé de l’Europe , de l’euro et donc du vote des étrangers…Tout se tient !

  6. japp je suis d’accord en plus si par malheur sarkozy était réélu nous aurions unprésident élu par une majorité f n dont il devra tenir compte cela fera un président d’extrème droite le premier depuis petain

    • ridicule de dire cela . R Gaudun ,revoyez ce qu’ a dit Ségolène Royal . Lamentable de faire cette allusion . Après tout Mitterand était avec Pétain au début . Soyons sérieux ! Hollande aura bien des voix des communistes , il faut le comparer à Staline !!

  7. Ping : Sarkozy le menteur « Ze Rédac

  8. En matière de reports, on pourrait penser que l’intérêt politique du Modem et du Front National est dans une défaite la plus large possible de Nicolas SARKOZY.

    Cette défaite entraînerait très certainement une implosion presque immédiate de l’UMP.

    En effet en pareil cas, les députés UMP sortant pourraient craindre leur propre défaite aux législatives s’ils se présentaient sous cette étiquette et on peut penser qu’ils seraient assez nombreux à rejoindre les rangs du Modem ou ceux du Front National rapidement.

    Dans ce cas, le FN pourrait être le chef de file de la Droite aux législatives et le Modem retrouverait la place qui était la sienne du temps de l’UDF.

    Aux deux leaders de jouer assez finement pour être suivis par le plus grand nombre de leurs électeurs respectifs.

  9. Ping : Début de débâcle à l’UMP « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s