La lâcheté des centristes 13

Par Beaumarchais

Sourds, muets, aveugles ? La Lâcheté des Centristes ...

Mais où est donc passé Jean-Louis Borloo qui devait, au moment de son ralliement à Nicolas Sarkozy, infléchir la campagne de son ami dans un sens plus social ?

Mais où est Rama Yade qu’on a entendu fustiger Martin Hirsch et Fadela Amara pour leur soutien à François Hollande mais qui est silencieuse lorsque Nicolas Sarkozy fait du Front National un parti fréquentable ?

Mais où sont passés les grands principes de François Bayrou qui n’avaient pas de mots assez durs pour fustiger l’instrumentation de thèmes chers à l’extrême-droite par le président sortant durant la campagne de premier tour, ce qui n’était rien par rapport à ce qui se passe depuis le 22 avril ?

Mais où est Hervé Morin qui réclamait, au moment où il a jeté l’éponge de sa candidature, « une démocratie équilibrée » en demandant à Nicolas Sarkozy de « tirer les conséquences des erreurs de son quinquennat » ?

Mais comment vibre en ce moment la fibre humaniste tant de fois auto-proclamée de Jean-Pierre Raffarin, ex-centriste perdu à l’UMP ?

Que pensent-ils tous ces grands maîtres en leçons de morale du « vrai travail », des syndicats de salariés voués aux gémonies,  de la compatibilité de Marine Le Pen avec les valeurs de la République, de leurs amis qui préfèreraient voter extrême-droite plutôt que parti socialiste en cas de duel PS-FN au second tour d’une législative ?

Ils en pensent certainement beaucoup de choses mais nous n’en saurons rien, leur lâcheté qu’on finit par croire consubstantielle à leur condition de centristes, les en empêchant. Ils préfèreront toujours leur petite tambouille politicienne à une rupture sur une question de fond, fût-elle en contradiction évidente avec les valeurs qu’ils disent porter.

C’est triste. Pas surprenant mais tout simplement triste. Heureusement, les électeurs qui partagent ces valeurs sauront reconnaître, sans que les responsables politiques dont ils sont censés être proches les y aident, lequel des deux candidats en est le dépositaire et lequel les bafoue dans un cynisme électoral jamais atteint.


A Lire Aussi :

– Les gesticulations désespérées  de Nicolas Sarkozy par Lautréamont

– Vrai travail : le déshonneur de Sarkozy par Dante

– Marine Le Pen : analyse d’un vote par Lautréamont

– Ne pas laisser Sarkozy récolter les raisins de la colère par  Beaumarchais

– Hollande – Sarkozy : candidat du rassemblement contre candidat de l’affrontement par Saint-Simon

– Jouanno, Juppé : l’après Sarkozy a déjà commencé à l’UMP par RichardTrois

13 Commentaires

  1. On peut être tout à fait contre l’idée de fricoter avec l’extrême-droite, en totale opposition à Nicolas Sarkozy… et pour autant ne pas souhaiter prendre position pour François Hollande et ses sbires, non ?!

    Ca arrange tellement de gens cette bipolarisation, à commencer par les politiques eux-mêmes qui s’assurent des postes, de marchandages en discussions…

    Mais les électeurs qui ne se reconnaissent ni dans le monde des Bisounours et de la magouille des socialistes ni dans le monde fascisant et intolérant de l’UMP, on en fait quoi ?!

      • on prend ses responsabilités !!! on en a marre de ces centristes mous (pléonasme) qui ne parviennent pas à choisir l’essentiel : quand le fascisme sera bien installé vous direz encore « il y a des torts des deux côtés » ?…

  2. OK donc en gros il faudrait voter par défaut pour quelqu’un en qui on n’a pas du tout confiance. Et se taire ?!
    A quand la reconnaissance du vote blanc ? A quand de la proportionnelle ? Pour ne pas laisser les clés du camion à un seul ?

    • Pour ne pas laisser les clés du pays à un seul, il y a les législatives. Mais en attendant le silence assourdissant et les manœuvres dilatoires des centristes sont un honte. On leur doit déjà d’avoir fait perdre 5 ans à la France et là franchement une nouvelle fois ils font la preuve que dans les mots importants on ne peut pas compter sur eux.

  3. Leur lâcheté qu’on finit par croire consubstantielle à leur condition de centristes, les en empêchant.
    Louis Jouvet disait à ses élèves comediens : »Dans ce metier il faut avoir des couilles au cul ,…de preference les siennes !

  4. Ils sont en train de sauver leur siège de député !!! mais ils en avalent des couleuvres avec Sarkozy et pas seulement depuis le 22 avril !!!! bravo à Jean François Khan qui lui a des couilles… il est temps que nous ayons l’alternance !!! le peuple de gauche l’attends !! encore un peu de patience..

  5. Il faut que Bayrou assume:
    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/l-antisarkozysme-visceral-de-francois-bayrou_1107951.html
    sinon ce ne sont que des postures électoralistes pour un après totalement hypothétique et il ira rejoindre la cohorte des Borloo,Morin et Yade totalement décrédibilisée qui soutiennent « sous conditions » alors qu’ils savent parfaitement que les promesses n’engagent que ceux qui les croient et que le sérial menteur va faire mine de s’engager sur les points qu’ils veulent voir mis en avant (l’omission de Raffarien est volontaire)
    Un détail amusant personne ne demande son avis à Villepin,cela doit l’énerver copieusement mais si il prend l’initiative d’émettre une opinion un peu critique l’UMP va s’empresser de lui faire remarquer qu’il ne représente plus rien.

  6. ça fait plusieurs années que je répète autour de moi aux gentils centristes que la stratégie de bayrou est une impasse, qu’il n’y a aucune issue pour un positionnement comme ça.
    nous y voilà ! je me souviens que lionel jospin avait dit en 1981, lors d’une célèbre soirée électorale, que « le centre, c’est comme le triangle des bermudes : quand on y est on disparaît » !…

  7. Ping : Sévère mise en garde de Bayrou à Sarkozy sur le FN « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s