La déculottée de Nicolas Sarkozy 12

Par Dante

La déculottée de Nicolas Sarkozy 

À les entendre depuis hier sur les plateaux télés, ils ont gagné ! Nicolas Sarkozy et sa firme se démultiplient pour expliquer à qui veut les entendre que ce score est un bon score et que tout reste possible pour le 6 mai.

Quelle belle poudre de perlimpinpin ! Quel enfumage général ! Quelle mascarade.

Car en regardant une carte de France, les villes importantes et les fiefs même des personnalités UMP, il ne reste au candidat de l’UMP presque que les yeux pour pleurer.

27,1% pour un président sortant, battu par son adversaire de l’opposition, c’est du jamais vu sous la Vème république. On comprend le ouf de soulagement poussé par Sarkozy , persuadé jusqu’à 19h, qu’il était sous la barre des 25% mais de là à transformer une raclée en triomphe, il y a un monde , que jean François Copé et consorts n’hésitent pas à franchir.

5 ans sanctionnés par un score en recul de près de 5 points par rapport à 2007 ! Il est vrai que le pouvoir use mais à ce point, c’est une première.

Examinons ensuite la carte des grandes villes. Pour ne prendre que Paris ou Marseille, c’est historique, François Hollande est pour la première fois en tête dans ces deux agglomérations. Si ça ne ressemble pas à une vague, ça y ressemble.

Ne parlons pas enfin des ministres et autres figures de l’UMP enfoncées dans leur fief : Copé à Meaux, comme l’a si justement rappelé Ségolène Royal en débat sur France2 à 13h aujourd’hui, mais aussi François Fillon dans la Sarthe, NKM à Longjumeau, Laurent Wauquiez en Haute-Loire, Jean-Pierre Raffarin dans la Vienne. La liste est interminable de tous ces champions de la Sarkozie qui prennent une sévère raclée dans leur propre fief.

Terminons enfin par la stratégie impossible du président sortant.

Draguer les voix du FN alors que le Pen père et fille n’ont qu’on seul objectif : le faire battre pour recomposer la droite autour de leur idéologie extrême.

Même calcul chez François Bayrou qui n’a pas d’autre choix que de parier sur la défaite de Sarkozy. Sans oublier les jeunes loups de l’UMP qui visent 2017 et n’ont pas l’intention de subir à nouveau l’ombre portée et tyrannique du locataire de l’Elysée.

Avec tout ça, allez donc expliquer aux Français que Nicolas Sarkozy est en bonne posture et peut l’emporter.

On appelle ça la méthode Coué.  Mais les Français voient tout. Et les 15 jours qui s’annoncent ressemblent à un long chemin de croix.


A Lire Aussi – spéciale Premier Tour :

– François Hollande en marche pour l’Elysée par Ze Rédac

– L’affiche attendue : Hollande versus Sarkozy par Arsinoé

– Le nécessaire pack de gauche pour l’entre deux tours par Lautréamont

– Marine Le Pen cartonne : douche froide pour une génération par RichardTrois

– Arrêtez ces sondages idiots par Dante

– Le naufrage et la clé Bayrou par Lautréamont

– La grande classe Mélenchon par Dante

12 Commentaires

  1. mes amis c’est très simple il ne pourra pas draguer le F N sans en épouser les thèses , et donc il perdra au centre , le grand écart ça va un peut mais a la fin on a lmal au bassin .
    Et la il continue avec ses contre vérité alors il y a 15 jours la crise était derriere nous , et hier elle état plus terrible que jamais , lui seul pourrait gouverner le pays , de plus c’est son dernier mandat alors accrochez vous il fera une politique pour les riches .

  2. 13 jours, la durée du chemin de croix… 13 jours à entendre les délires de la droite sarkozyste.

    Ceci dit, même en-dessous de 25% il aurait crié victoire et disant qu’il a fait mieux que Chirac en 2002.

  3. Ping : Pourquoi Nicolas Sarkozy ne peut pas gagner « Ze Rédac

  4. Le problème que NS a, ce n’est pas seulement d’épouser les thèses extrémistes du FN, c’est surtout que les électeurs de tout bord n’en peuvent plus de lui, de sa personne-même. Des gens qui votent UMP pour la soit-disant sécurité économique et pour la rigueure ne vote déjà plus Sarkozy en tant que tel. Des gens anciennement pour l’UMP ont voté Bayrou par modération ou Le Pen par sarcasme et contestation. Quant à certains pauvres gens, exclus et miséreux qui ont voté FN, ce sont anciennement des élécteurs de l’extrême gauche et peuvent se laisser séduire par l’aspect fondamentalement social de la gauche. Rien n’est perdu pour Hollande, mais prudence rien n’est gagné non plus, le nain a peut-être plus d’un tour dans son sac ! Il faut bien préparer le terrain avant la bataille finale, la crise gronde, les électeurs du centre sont très moyennement chaud pour Hollande. Il faut vraiment, passez-moi l’expression qu’il sorte ses couilles sur ce coup-là !

  5. le bosse a envoyé tous ses postillons sur les plateaux télé y compris les recalées du dernier gouvernement autoremanié avec rama qui cherche et se cherche, le rêve de trouver un portefeuille à sa mesure avec une fermeture éclaire et une petite pochette pour les antisèche. Dans son discours habituel qui ressemble à un tourbillons qu’on fait à l’aide de son indexe dans un verre d’eau et de phrases construites a l’avance dans ses lectures récentes,nadine morano un de ces ministres camelots, comme on aime trouver dans une foire de tout venant, de kopé à qui le miroir populaire n’a pas su faire comprendre qu’il n’est sympathique que de dos, loin et muet tel l’ombre qu’il est réellement de ce qu’il ne sera jamais un président sachant nager, pas dans l’eau d’une piscine corrompue mais plutôt dans les profondeurs de la politique de 2017 jusqu’à 2031

  6. Ping : Hollande – Sarkozy : candidat du rassemblement contre candidat de l’affrontement « Ze Rédac

  7. Ping : Jouanno, Juppé : l’après Sarkozy a déjà commencé à l’UMP « Ze Rédac

  8. Mais comment peut-on faire confiance à un type qui était il y a cinq ans monsieur Royal et qui en fait vivait avec une autre?
    Comment peut-on faire confiance à un homme que tout le monde même au sein du PS n’imaginait pas comme président ou alors dans un éclat de rire lorsque DSQ, oh pardon DSK était en très bonne posture, pour devenir président?
    Comment peut-on imaginer le PS uni alors qu’il y a quelques années il y a eu une dispute de concierges entre Royal et Aubry.
    Je crois que les élections ne sont pas là pour mettre un homme à terre mais de construire un avenir.
    La mise à terre de Sarkozy (je ne vais pas aller voter pour le second tour) ne résoudra pas les problèmes.
    Mais certains pourront se faire euthanasier si le moral tombe trop bas.

  9. Ping : Ne pas laisser Sarkozy récolter les raisins de la colère « Ze Rédac

  10. Ping : Marine Le Pen : analyse d’un vote « Ze Rédac

  11. Mais impossible demettre mon bulletin de vote pour un Royaliste !!!! . Ne s’inquiétant pas du tout , du sort des Français .Ne travaillant que pour tous ces riches !!!Maintenant , après l’echec du 1er tour , Ah il pense aux travailleurs , que d’hypocrisie . Il ne saitplus quoi inventer , si se moquer de M.hollande etc …….
    Depuis 5 ans il a menti . aurevoir sarko .

  12. Ping : Vrai travail : le déshonneur de Sarkozy « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s