Angela et Nicolas : c’est bel et bien fini ! 11

Par Cupidon, bloggeur associé

Nicolas et Angela : la rupture est consommée

Nicolas et Angela : la rupture est consommée - Montage RichardTrois

Nous nous inquiétions, il y a un peu plus d’un mois, de l’état de la relation amoureuse entre Angela et Nicolas. Ce dernier, en effet, après des débuts un peu difficiles – mais c’est souvent le cas avant la naissance d’une aventure amoureuse –, s’était enflammé pour elle. Il se réveillait en songeant à Angela, s’endormait en ayant sa dernière pensée pour elle, et convoquait même six chaînes de télévision pour parler d’elle – partager le bonheur de son amour naissant avec ses amis les plus proches procure toujours une satisfaction personnelle intense. Et puis, sans qu’on en comprenne bien la raison, il était subitement devenu mutique à son sujet.

Nous avons le regret aujourd’hui, après avoir espéré en vain, de vous annoncer la triste nouvelle : entre Angela et Nicolas, c’est bel et bien fini.

Comme l’a chanté Jacques Brel, dans un amour fol il y a des orages. Et, en optimistes impénitents, nous avions donc mis sur le compte d’un accident météorologique, cette brouille que nous pensions passagère.

Mais un mois après, il a bien fallu se rendre à l’évidence. Plus un mot de Nicolas à propos d’Angela, même pas une allusion et encore moins de rencontre. Oublié, le projet de déclaration commune d’hymen devant l’autel d’une salle de meeting depuis qu’il entretient cette chimère de nouer une relation avec « le peuple » dont il ne connaissait pas même l’existence il y a encore deux mois.

Mettons-nous à la place d’Angela qui avait cru à la sincérité des sentiments de Nicolas. Déjà, elle devait souffrir de ce brutal silence. Mais elle doit supporter désormais ses attaques mesquines destinées à la blesser sur l’indépendance de la Banque Centrale Européenne ou sur l’Europe de Schengen bonne à être jetée à la poubelle comme un vieux kleenex, autant de sujets de complicité lorsqu’ils vivaient leur idylle.

Méditant peut-être les vers de Goethe : « Et maintenant ton cœur se clôt. Il semble / Qu’il ne soit jamais ouvert et n’ait goûté / Jamais les tendres heures qui ressemblent / Près d’elle, aux cieux brillants et constellés / Et l’atmosphère est lourde et le souci / Le repentir et le chagrin l’ont envahie », Angela demeure silencieuse, digne et pudique. Elle n’est pas du genre, comme Nicolas, à étaler ses sentiments.

Elle sait que Nicolas risque fort d’être victime d’un licenciement économique dans les prochaines semaines. Peut-être son comportement s’explique-t-il par l’instabilité émotionnelle que crée cette situation ? Mais les actes et les paroles engagent leur auteur, et au fond d’elle, Angela sait qu’elle ne pardonnera pas à Nicolas.


A Lire Aussi :

– Dernier meeting d’Eva Joly : Europe-Ecologie déjà dans l’après par RichardTrois

– Ne pas se relâcher face à Sarkozy par Dante

– Douloureux retour sur terre médiatique pour Nicolas Sarkozy par Beaumarchais

– Le pari perdu de Nicolas Sarkozy par Lautréamont

– Fadela Amara à la soupe par Dante

– François Hollande, l’homme qui sait dire non par Saint-Simon

11 Commentaires

  1. Ping : La rechute des Le Pen « Ze Rédac

  2. Ping : Après les derniers meetings, tout se joue le 22 avril « Ze Rédac

  3. Ping : Publications des résultats avant 20h : le bal des faux derches « Ze Rédac

  4. Ping : La tentative de victimisation de Sarkozy « Ze Rédac

  5. Ping : L’ombre portée de Ségolène Royal sur la campagne « Ze Rédac

  6. Ping : L’énorme vague Mélenchon … foule sentimentale en photos « Ze Rédac

  7. Ping : Sarkozy – Copé : derniers mots chrysanthèmes de campagne « Ze Rédac

  8. Ping : Pourquoi il faut voter Hollande dès le premier tour « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s