Essayez la gauche, il est temps 10

Par Dante

Vue aérienne du Meeting de François Hollande à Vincennes

Vue aérienne du Meeting de François Hollande à Vincennes

En ces temps de doute, d’atermoiements et de campagne qui ne convainc pas encore toute à fait, une campagne qui se traîne en longueur pour les observateurs, où les héros sont fatigués , ont le geste las comme Nicolas Sarkozy à la Concorde, la voix éraillée de fatigue comme François Hollande à Vincennes, l’œil poché comme Eva Joly… À l’heure où tout le monde a tout donné mais sans convaincre un tiers des électeurs qui ne veulent pas aller voter, je n’aurais qu’un mot à dire : essayez la gauche, ça ne peut pas être pire.

Depuis 17 ans, la droite est à l’Elysée… 1995 Chirac / 2002 Chirac ( avec Sarkozy ministre ), 2007 Sarkozy. Depuis 17 ans, elle préside aux destinées de la France dans les domaines régaliens : affaires étrangères, défenses, sécurité, etc… Pour quel résultat ? Jamais la France n’a été aussi affaiblie sur le plan diplomatique. Et ce ne sont pas les rodomontades de Chirac sur la maison qui brûle et la France Afrique qui ont changé quoique ce soit au blason tricolore, encore moins les gesticulations de son héritier rebelle, Nicolas Sarkozy qui a force de vouloir rompre avec la diplo à la papa est tombé de l’autre côté du cheval.

Pour ce qui est de la sécurité, jetons un voile pudique sur le bilan plus que mitigé, en tout cas pas à la hauteur des déclarations et des moulinets que Sarkozy nous inflige depuis 10 ans, et qui firent le principal argument de la réélection de Chirac en 2002 sous l’argument binaire : PS laxiste.

Essayez la gauche pour voir car dans le domaine social, sociétal et économqique on l’a vu. Les droits ont progressé justement sous la gauche, dans cette période de cohabitation où Jospin réussissait tout avec sa dream team : la CMU, les 35 h, le PACS, la réforme de l’IVG. Tous ces progrès sont dû à la gauche, dans l’interstice historique qui lui a été laissé : 1997-2002. Démontrant ainsi que quand on a décidé de faire avancer la justice sociale, on peut.

Essayez donc la gauche si vous n’en pouvez plus de la fiscalité injuste, qui sert les nantis et assomme les plus faibles. Car en 17 ans d’Elysée et en 12 ans de Matignon, qu’ont ils fait, nos camarades de droite ? Rallonger le départ à la retraite, détruire les services publics, engraisser les banques, perdre des dizaines de milliers d’emplois dans l’industrie.

La crise, répond Nicolas Sarkozy mais que diable ! La crise a débuté en 2008. Et ils sont au pouvoir depuis 95 !

À tous ceux qui ne savent pas pour qui voter, essayez la gauche tout simplement parce que les deux modèles ne se valent pas. Et malgré ce que veut bien en dire l’UMP, ça n’est pas en matraquant les classes moyennes, en taxant tous azimut, en fermant des écoles, des services publics en zones rurales, en rabotant le budget de l’éducation, de l’intérieur, en faisant des économies de bout de chandelles que la France s’en sortira. La pays s’en sortira par le dialogue social, les efforts partagés par tous, l’addition des talents et non pas la soustraction la division entre citoyens et sous citoyens, entre ville et campagne, banlieue et centre ville.

Essayez la gauche pour une vision globale et non pas fragmentée, désarticulée, balkanisée.

Tout se tient ne cessait de répéter Ségolène Royal en 2007. Oui tout se tient, de l’école au premier emploi, de la sauvegarde de l’environnement à la mutation écologique de l’economie et de lindustrie.

Essayez enfin la gauche parce que ça ne peut pas être pire, tout simplement, parce que les valeurs doivent l’emporter sur les anti-valeurs, les additions sur les soustractions, la justice sur l’injustice, l’humain sur la finance.

Jamais un enjeu n’a été aussi binaire, aussi clivant. Aussi manichéen. Et c’est normal car jamais l’enjeu n’a été aussi fort, le fil aussi tenu entre l’essor et le déclin, l’ascension et la dégringolade, la renaissance ou le pourrissement.

Essayez la gauche, il est temps.


A Lire Aussi :

– Le piège de l’ouverture se referme sur Sarkozy par Beaumarchais

– De la patience à l’enthousiasme : le calendrier maîtrisé de Hollande par Hemingway

– Photo : Hollande à Vincennes, la force du rassemblement par RichardTrois

– Sarkozy : un long chemin de croix par Dante

– Ségolène, Martine, Lionel et les autres : l’entente cordiale par Arsinoé

– Vincennes / Concorde : Hollande vainqueur par KO par Lautréamont


Photo :  #FH2012

10 Commentaires

  1. Il y a longtemps, bien longtemps que je suis de gauche …..et le plus terrible est d’avoir eu sarko sur le dos pendant cinq longues années !! fardeau qui s’est alourdi de jours en jours !
    J’ai toujours cru en François Hollande, en sa constance, en sa capacité de recevoir des coups, en sa qualité de grand politique, de celui qui attend patiemment, qui dialogue, propose, garde ses cartouches …..sans oublier son charme ….un grand atout dont il aura besoin !!!

  2. coincidence nous pensons la même chose et si sarko revient c’est des larmes et du sang il se fichera de sa popularité c’est son dernier quinquennat alors il, va continuer a engraisser les copains au détriment du peuple

  3. Ping : Nicolas Sarkozy souffre de graves troubles de la mémoire « Ze Rédac

  4. Ping : Les vannes du ralliement à Hollande sont ouvertes « Ze Rédac

  5. En 2007 à l’élection de Sarko, comme beaucoup je pense, j’avais vu arriver la catastrophe et je n’ai pas été surpris !! Depuis le 06 mai 2007 j’attends avec impatience ce 06 mai 2012 qui je l’espère verra la victoire de François Hollande, homme aimable, responsable et d’une grande habileté politique, sur cet irresponsable qui a engraissé sa bande d’incapables et de voraces, avili la politique et abimé l’image de notre pays à l’étranger.

  6. Oui, pour moi François Hollande est un grand stratège ! Il me fait penser un peu à Talleyrand qui était une sacré pointure en politique, en moins méchant peut-être ! :+)
    15 ans de Sarko, c’est trop !!!! Beaucoup trop !!!!

  7. Ping : La vengeance de Villepin : Begag et Girardin appellent à voter Hollande « Ze Rédac

  8. Ping : Sarkozy à l’Hôtel Crillon : Dîner de cons « Ze Rédac

  9. Ping : François Hollande, l’homme qui sait dire non « Ze Rédac

  10. Ping : Fadela Amara à la soupe « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s