Pourquoi nous voterons François Hollande 30

Par Ze Rédac 

François Hollande termine son discours à Rennes - © Razak

François Hollande termine son discours à Rennes - © Razak

Cela semble peut être un peu solennel, à l’image des édito des grands journaux avant chaque premier tour et second tour d’une présidentielle. Il s’avère que des journalistes, des profs, et des personnages publics écrivent depuis 2 mois désormais sur cette plate forme. Sous pseudo car leur fonction les contraignent à un devoir de réserve. Mais dans cette petite palette de blogueurs engagés pour le progrès, toutes les sensibilités socialistes cohabitent. Certains étaient engagés auprès de Ségolène Royal et le restent, malgré le mauvais résultat de la primaire. D’autres avaient choisi Martine Aubry ou Arnaud Montebourg. Il y a enfin ceux qui étaient « Hollandais » depuis le départ et le restent. Au fond, malgré les divergences, notre petite rédaction qui n’est pas vraiment un média mais plutôt un support politique engagé, notre petite rédaction souhaite voir la victoire de François Hollande, le 6 mai prochain.

Pas question pour nous d’appeler au vote utile. Car ce serait mépriser Jean-Luc Mélenchon qui n’est pas là par hasard, n’est pas l’idiot utile de la droite, encore moins un ersatz du Parti Socialiste dont il est issu. Dans sa course présidentielle, Mélenchon a relèvé un défi colossal : réveiller la gauche, « rallumer tous les soleils« , comme le disait Jaurès, introduire la dimension poétique sans laquelle la politique n’est qu’une activité de gestion technique, technocratique, désincarnée.

Mélenchon sera essentiel à la gauche et plus largement à ce pays dans les années qui viennent. Et s’il n’est pas en situation de gouverner, il est en situation d’influencer, de contraindre aussi une social-démocratie qui parfois hésite, se montre trop tiède, trop prudente.

En revanche, ne comptez pas sur nous pour opposer le courage de Mélenchon au non courage de François Hollande. Ce procès est insensé et dangereux, d’abord parce qu’il faut beaucoup de courage, ne serait-ce que physique pour mener une campagne, et le candidat socialiste est en campagne depuis plus d’un an.
Beaucoup de courage aussi pour rester maîtrisé, ne pas changer de cap, ne pas virer de bord au gré des coups de l’adversaire. Beaucoup de courage enfin pour travailler avec des gens qui a priori sont des adversaires et l’ont si mal traité depuis tant et tant d’années.  Inutile de donner les noms. Ils se reconnaîtront . Accuser Hollande de manquer de courage est vain car lorsqu’on n’est pas contraint par l’obligation de gouverner, l’on peut tout promettre. Ne promettre que ce que l’on pourra tenir, voilà le courage majeur de Hollande.

Nous voterons aussi François Hollande car nous voterons pour une équipe. On a beaucoup reproché au leader socialiste de manquer de charisme, de ne pas créer la ferveur. Il est vrai que cette ferveur a manqué, que son tempérament ne l’y pousse pas et qu’il a eu l’intelligence de ne pas se montrer tel qu’il n’était pas. Il n’y aura aucune surprise sur le Hollande qui sera élu le 6 mai prochain. Rationnel, cérébral, maîtrisé et prudent.

Mais il ne sera pas seul. En élisant Hollande, les Français voteront aussi pour une équipe. Au delà des personnalités très solides qui ont orchestré la campagne, Laurent Fabius, Pierre Moscovici, François Rebsamen, Stéphane Le Foll, Michel Sapin et Manuel Valls qui devraient trouver leur place dans le dispositif, François Hollande peut compter sur des talents hors normes. À commencer par les femmes, Ségolène Royal et Martine Aubry.

La première a dit son souhait d’accéder au perchoir. Dans l’équilibre politique qui se prépare et se construit depuis des mois, elle y a toute sa place même si nous regrettons qu’elle ne puisse pas et ne veuille pas agir à la tête d’un grand ministère de mutation écologique de l’économie, domaine dans lequel elle ferait des merveilles, tant les lobbys sont puissants et tant son véritable courage et son tempérament pourraient les bousculer et imposer des décisions pour le bonheur des citoyens. Mais ne discutons pas les équilibres. Royal l’indispensable a fait une campagne admirable de loyauté et d’engagement. Rennes est un triomphe, si l’on en croit les courbes sondagières de Hollande qui remontent en flèche. Elle sera là et bien là pour très longtemps.

Martine Aubry ensuite qui s’impose comme une évidence à Matignon. Certains regrettent son manque de visibilité dans la campagne. Mais pourtant elle a fait le job, sans barguigner.  Et elle aussi peut parfaitement prétendre à Matignon, de par son expérience et par son comportement. Le poste de no2 lui va bien. Elle l’a répété pendant des années  » je préfère servir  » . Au delà de l’antipathie chronique entre elle et le futur chef d’Etat, il n’aura guère le choix si Mélenchon fait un score au dessus de 13 %, son profil de gauche étant de nature à rassurer cet électorat. Et puis, on n’est pas obligé d’aimer son premier ministre. L’histoire avec Rocard, mais aussi Fillon a démontré que l’amitié n’a rien a voir dans l’affaire .

Arnaud Montebourg fera, on l’espère également une entrée remarquée dans le gouvernement. Montebourg et sa jeunesse qui peut régénérer  une équipe, imposer une vision plus novatrice, transgresser, impulser une nouvelle énergie. Tribun hors pair, littéraire dans sa manière de faire de la politique, il passe très bien auprès des ouvrièrs , des petites gens et de cette France de gauche et du non qui aime l’Europe autant qu’elle s’en méfie.

Et puis, il y a la jeune garde… Najat Vallaud-Belkacem, Delphine Batho, Guillaume Bachelay. Disons le tout net : nous avons regretté le peu d’espace laisse à ces jeunes sabras, qui auraient mérité d’être mis en lumière avec plus d’attention,  Belkacem pour sa fraîcheur et sa façon de dire les choses les plus dures avec le sourire, Batho pour sa rigueur et son argumentaire implacable, Bachelay pour sa finesse et sa capacité à remettre un argument politique dans la perspective de l’histoire. Souhaitons que ces 3 la ne soient pas oubliés dans la prochaine équipe gouvernementale. François Hollande est trop fin politique pour oublier de les mettre en avant .

Et puis nous voterons Hollande pour tout ce qu’il porte. D’abord le programme du Parti Socialiste, un programme de justice sociale base sur le réel. Chacun sait que nous devrons faire des efforts mais ils seront justement partagés.

Nous voterons Hollande parce que sa vision économique est solide, et pas caricaturale comme le laisse croire depuis des mois le candidat UMP. Oui, il est urgent de réarmer l’école et gouverner c’est choisir : Hollande a fait son choix : 60.000 postes dans l’éducation nationale. Il faudra serrer ailleurs. Et qu’importe. Rien ne peut se construire durablement sans l’éducation, encore l’éducation, toujours l’éducation comme le disait Ségolène Royal en 2007.

Nous voterons Hollande car il va mener la bataille contre le capitalisme financier. Et même si ça n’était pas sa pente naturelle, il s’y est converti et tiendra parole. Réforme bancaire il y aura et aide principale aux PME avec la banque qui leur sera dédiée.
Réforme fiscale aussi car même si le sujet est ardu , on connaît la politique d’un pays à sa fiscalité. Oui aux 75 % d’imposition sur les revenus au dessus d’ 1 millions d’euros. Nous sommes en crise, le monde décline et il n’est pas juste de ne pas demander aux plus riches de participer à l’effort national.

Nous voterons enfin Hollande pour la jeunesse. Il est dommage que cette jeunesse n’entendent pas encore vraiment les propositions du leader socialiste. À lui d’expliquer encore et encore que tout sera fait, de l’école à l’apprentissage et à l’université en passant par le logement, pour permettre à cette jeunesse de France de retrouver l’espoir et d’insuffler son énergie à ce pays  qui se sclérose et coupe les ailes de ses habitants les plus défavorisés.

Nous voterons Hollande pour lui car sa personnalité apaisante et rassembleuse convient à l’époque, pour son équipe avec quelques leaders qui vont briller de tout leur éclat et leur créativité. Pour la justice et l’égalité car non, la gauche et la droite, ça n’est pas pareil.

Le 22 avril, premier pas vers l’alternance. Sereinement et sans angoisse.



A Lire Aussi :

– Bataille de communication décisive au soir du premier tour par Hemingway

– Vincennes contre la Concorde : deux visions de la France par Aristote

– Sarkozy : la méthode Coué par Lautréamont

– Bettencourt, Wildenstein : la France Forte de la Fraude Fiscale ? par Belle-Amie

– Sarkozy ou comment donner des leçons quand on a ruiné son quinquennat en 2 photos par RichardTrois

– L’union sacrée face à Sarkozy par Dante

– De Le Pen à Bayrou, le grand écart de Sarkozy par Saint-Simon


Photo : © Razak 

30 Commentaires

  1. Je suis âge de 80 ans,je suis un homme de gauche depuis toujours et je voterai Hollande.
    Mais je ne suis pas d’accord avec vos commentaires.
    Vous accusez les pratiques de Sarkozy ,de la droite et vous vous partagez le Gouvernement avant la Victoire,c est minable !
    Il faut oublier toutes ces pratiques c est terminé il faut de nouvelles pratiques à la politique en France !
    J espère que vous ne porterez pas la poisse à Hollande .
    Jacques PETIT

    • Vous vous méprenez. Ici nous n’avons aucune reponsabilité politique. AUCUNE. Nous ne distribuons donc rien du tout.
      Ce qui est fondamental pour les Français, celui de savoir que François Hollande s’appuiera s’il est élu sur des compétences solides.

      • Faiyes attention à ce que vous écrivez une bonne part de votre article est recouvert par une proposition de distribution des postes.
        Si vous n’ébandonnez p

  2. monsieur PETIT je vous rejoint tout a fait moi j’ai 62 ans militant socialiste et ce n’est pas bon de distribuer les postes a l’avance , de toutes façon c’est parler dans le vide et cela ne mène à rien , HOLLANDE est bien parti mais jusqu’au 6 mai au soir rien est joué , de plus il faudra gagner les législatives mais bon les jeunes s’impatientent nous avons quand a nous vu tellement de choses .
    Aller il faut y croire

  3. Je n’aime pas un morceau de phrase.:il passe bien auprès des ouvriers, des petites gens… mépris ou condescendance?
    réécoutez les mains d’or de Lavilliers et les mots magnifiques de Mélenchon; sinon je vous remercie pour vos articles que je lis avec assiduité.

    • Aucun mépris, plutôt de l’affection. C’est pour nous une qualité que de pouvoir se faire entendre de toutes et tous.
      Merci pour ce retour !

  4. le soleil de l’espoir se léve comme toutes les campagnes nous allons nous battre , encore nous battre. Chaque avancée fut un combat la gauche est habituée. Mais la République pour tous , par tous ,une et indivible est à ce prix.On continue à convaincre , à expliquer
    Le clip résume nos luttes,et rappelle les valeurs qui nous rassemblent.
    oui le changement c’est maintenant
    michelle deruelle

    • non seulement il faut se battre et il faut convaincre rien est gagné malgré les sondages SARKOZY PEUT GAGNER ET LE PEN ËTRE AU SECOND TOUR cause 30% d’abstention annoncés .

  5. Beurk, une plateforme dédiée à la propagande gauchiste et non à l’analyse des idées. Pour les électeurs qui comme moi trouvent cette campagne minable, qui ne se retrouvent pas dans les « candidats », -je devrais dire des mauvais acteurs de série B;- il restera juste à faire « plouf-plouf, c’est toi l’andouille » dans l’isoloir !

    • depuis plus de 10 ans nous sommes dans un tunnel , depuis plus de 10 ans nous avons vu le nombre de chômeurs augmenter , depuis plus de 10 ans notre système social se dégrade , depuis 7 ans des gens se suicident au travail , depuis plus de 10 ans le nombre de s d f et de travailleurs pauvres augmentent , depuis 2 ans l’essence est hors de prix , depuis 10 ans les gens voient l’offre de soins diminuer , depuis 10 ans nos forces de police diminuent , depuis 5 ans le nombre de professeurs diminuent , les fermetures de classes augmentent , la sécurité des transports ferroviaires devient scabreuse et oui on a privatisé ce service s n c f . le pris du gaz et de l’électricité augmentent , des personnes ne se chauffent plus .
      On voit des retraités faire les fins de marchés et les poubelles des hyper marchés montez dans un camion du samu social et vous verrez ce qu’est la misère la vraie .
      Qui est responsable de tout cela ? La droite 5 années sous CHIRAC ,SARKOZY MINISTRE DU BUDGET ET ENSUITE DE L’INTERIEUR et depuis 5 ans PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE .
      Pourquoi ferait il maintenant ce qu’il n’a pas fait en 10 années .
      Je dis dix ans car il a u durant 5 ans de gros ministères
      Voila j’espère vous avoir rafra&chi la mémoire

  6. J’ai découvert le site « Ze Rédac » il y a très peu de temps. J’apprécie beaucoup vos articles qui sont, en effet, très engagés et qui correspondent à mes conviction. Je voterai François Hollande et sans hésitation pour les deux tours. Un seul mot, j’ai confiance. Oui j’ai confiance en François Hollande et dans votre article, vous l’avez très bien décrit. C’est en effet, comme cela que je le perçois. Je suis très attentive à sa campagne et j’espère que le 6 mai nous vivrons un beau printemps hollandais!!

  7. Ping : Cohabitation ? Sarkozy nous prend-il pour des canards dans la Marleix ? « Ze Rédac

  8. Pourquoi je ne voterai pas Hollande:
    – un candidat qui « impose »
    – un candidat qui se parle à lui-même
    – un candidat de la 4ème République
    – un .. petit candidat dont l’envergure relève de delta plane
    Mais surtout un candidat qui déni la crise, la réalité.
    Une fois l’élection, il fait quoi … il impose.

      • Recherchez le désastre de la génération Miterrant.
        Reprenez son programme, je le tiens à la disposition de ce site,
        Et, le résultat …

      • Quel désastre ? la france ne roulait pas si mal , sur le plan du commerce extérieur on était pas mal je n’ai plus les chiffres en tête , d’ailleurs Chirac a fait dans la continuité , cela a commencé a réellement se dégrader avec l’arrivée de SARKOZY au gouvernement comme ministre du budget et ensuite comme ministre de l’intérieur , puis comme président la décadence a commencée je ne les énumérerais pas ici mais vous les connaissez .

    • vous êtes libre monsieur , vos convictions valent les miennes moi je voterais HOLLANDE , parce qu’il fera une politique juste et surtout calme , de plus les impôts seront répartis de façon équitables , LAGARDERE , BOLLORE , BETTENCOURT , et d’autres n’auront plus le bouclier fiscale , l’éducation redeviendra prioritaire , je vous renvoie a ses 60 engagements .
      cordialement .

  9. Le président qui sera élu le 6 mai aura des responsabilités qui pourront faire de lui le plus grand président depuis De Gaulle. François Hollande n’est pas bon candidat je l’admets volontiers mais il peut faire un très très grand président.

  10. J’ai beaucoup ri à votre texte trop long. Autant de confiance en FH frôle l’hypocrisie ou la naïveté des gogos qui ne pigent rien à la politique. Vous voyez en lui le preux chevalier blanc s’en allant affronter le dragon capitaliste (sic!) alors que c’est un homme amaigri aux cheveux teintés (LOL) dans des costumes mal coupés plutôt enclin à être le laquais des financiers.
    A vous lire je me dis que toute cette bande au pouvoir à de beaux jours devant elle.

  11. Ping : Un pied en banlieue, Sarkozy ressort son karcher « Ze Rédac

  12. Ping : Fillon en campagne : le syndrome du char russe « Ze Rédac

  13. Ping : Jeunesse désenchantée, abstention galopante… Merci Nicolas « Ze Rédac

  14. Ping : Hollande / Mélenchon : un attelage solide « Ze Rédac

  15. Ping : Sortir Sarkozy : la première et la plus urgente des raisons « Ze Rédac

  16. « Mélenchon a relèvé un défi colossal : réveiller la gauche, “rallumer tous les soleils“, comme le disait Jaurès, introduire la dimension poétique »

    Franchement, vous vous moquez du monde ! La dimension poétique, c’est une belle manière de dire qu’il enfume les gens qui croient à ses promesses délirantes… Il faut arrêter de prendre les gens pour des quiches. C’est ce genre d’attitude qi fait perdre la gauche depuis 15 ans. Le PS commence à le comprendre et ne plus ménager Mélanchon, mais n’est-il pas trop tard ?

    Certes Sarko est impopulaire, mais ne pensez pas que l’élection de FH est déjà gagnée !!!

    • rien n’est en effet gagné M2LENCHON promet le s m i c a 1700 euros bruts irréalisable et ça on le sait plus ça va plus il en remet il faut plutôt faire confiance a F H si on veut que ça change et a sarko si on veut continuer a descendre , mais rien est gagné jusqu’au soir du second tour et après il y aura les lmégislatives ou il faudra donner une majorité absolue a F H si on veut que ça change .

  17. Ping : Royal en banlieue à Sartrouville : votez ! « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s