Sarkozy ou comment donner des leçons quand on a ruiné son quinquennat en 2 photos 21

Par RichardTrois

La campagne présidentielle, si morne soit-elle, nous offre en ce week-end pascal une belle de tranche de rire. Un méga LoL comme dirait la jeunesse sur Twitter. On peut en remercier Nicolas Sarkozy.
Le candidat en campagne dans le Var, avant d’aller se reposer au Cap Nègre, s’est remémoré ses souvenirs de « jeune responsable politique« . Et il met en garde « nos compatriotes qui veulent la gauche contre les socialistes :

 » J’ai connu jeune responsable politique la période de 1981. Je l’ai connu. En 2 ans, les socialistes ont vidé toutes les caisses. En 1983, Monsieur Mitterrand non sans un certain courage a envoyé balader tout le programme, tout le projet, ils ont changé du tout au tout ce qu’ils avaient promis, ce qu’ils avaient décidé. Mais moi mes chers compatriotes, moi je vais vous une chose. En 1981, c’était un autre monde, nous sommes en 2012.
En 2012, il ne faudra pas 2 ans, il faudra 2 jours pour qu’ils conduisent notre pays dans une gigantesque crise de confiance. A ceux de nos compatriotes qui veulent la gauche, vous aurez la Grèce, vous aurez l’Espagne.  »

Et nous de rire en pensant qu’il n’a pas fallu 2 jours à Nicolas Sarkozy pour commencer à perdre la confiance des Français. Il lui a fallu à peine 2 heures. Oui 2 heures. Tout juste connaissait-il le résultat du vote des Français, qu’il partait fêter sa victoire avec ces puissances de l’argent qui ont permis son élection et qui allaient bénéficier de ses largesses fiscales et politiques. Le soir même de son élection, le masque tombait et les Français le découvraient tel qu’il est vraiment, adorateur du veau d’or, de l’argent-roi, qui festoie le soir même de son élection avec ceux d’en haut, pendant que le bon peuple de droite n’en pouvait plus de l’attendre place de la Concorde. Une première image qui cadrait si bien avec l’adjectif dont l’avait affublé Marianne « bling-bling », une première qui allait entamer un capital-confiance patiemment accumulé des années durant …

Carla et Nicolas à Disney, Carla et Nicolas en Egypte. « Carla et moi c’est du sérieux« . Là aussi, il n’aura pas fallu 2 ans à Nicolas Sarkozy pour perdre la confiance des Français, à peine 6 mois pour que les Français se rendent compte des raisons qui ont amené Nicolas Sarkozy à la magistrature suprême. Non pas l’intérêt général ou « une cause plus grande que soi » mais le simple syndrome de la rock star, du petit garçon qui se rêve en Johnny de la politique, lettres d’or accrochées en haut du box-office et trophy-girl au bras. Les sondages n’ont dès fait que constater le mal.

Nicolas Sarkozy peut alors parler de confiance perdue. Il parle en spécialiste. Le Figaro Magazine s’extasie ce week-end parce que son candidat a gagné 7% de cote de confiance. Drôle de manière de voir la bouteille un tiers pleine. Ce sont en effet 63% des Français qui ne font pas confiance à Nicolas Sarkozy. Un Himalaya qu’il aura bien du mal à gravir.

Perdant la confiance des Français, Nicolas Sarkozy a aussi perdu la confiance des acteurs économiques, partout dans le monde. Une politique économique sans queue ni tête sinon l’intérêt des bien-nés et de ceux qui ont du bien. Une démarche de sortie de la crise financière qui dépouille le politique de tout pouvoir et nous prépare à d’autres crises. Il était si sûr de lui, comme toujours, quand il assénait en off que la perte du triple A de la France serait une catastrophe pour le pays comme pour lui. 3 mois plus tard une première agence retirait la note fétiche. Confiance perdue des investisseurs. Il est vrai que l’ardoise que laisse Sarkozy est à la mesure de son égo. Record historique battu, le 30 mars dernier quand l’INSEE annonçait que la dette publique venait d’atteindre 1717 milliards d’euros…

Alors Nicolas Sarkozy peut parler de confiance et donner des leçons. On sourit. Et on pense qu’il est vraiment Roi ou plutôt qu’il était le Roi du vraisemblable que l’ont transforme en vérité vraie. François Hollande a eu beau jeu de le tacler sur ce point aujourd’hui lorsqu’il déclarait « parfois, il reprend confiance parce qu’à la lecture de certaines enquêtes, il serait battu moins nettement que prévu. »

On espère simplement que François Hollande, tout à son objectif d’être élu le 6 mai et de ne pas décevoir les millions de Français qui veulent le retour de la gauche, du progrès, aura quand même retenu les leçons de ce quinquennat ruiné en 2 photos, en 2 symboles.  Et qu’il saura conserver ce trésor, ce lien si chèrement acquis qu’est la confiance.


A Lire Aussi :

– L’union sacrée face à Sarkozy par Dante

– De Le Pen à Bayrou, le grand écart de Sarkozy par Saint-Simon

 NKM huée à Sciences-Po : porte-parole de Sarkozy, un métier de chien par Arsinoé

– Pourquoi Hollande fera avec Royal, Montebourg et Mélenchon par Aristote

– Pourquoi Sarkozy file droit vers la défaite par Dante

– Lettre de Sarkozy aux Français : n’est pas Mitterrand qui veut par Hemingway

– Penly, “l’incident industriel” qui radioactive la question nucléaire par RichardTrois

21 Commentaires

  1. C’est quoi cette lettre payée par la Présidence de la République pour soutenir un candidat particulier aux frais des contribuables ??

    Pour moi ce sera retour à l’envoyeur.
    Pas concerné.

    En plus, j’ai remarqué que ça puait à l’intérieur.

    • De plus d’après ce que j’ai lu ici et là, cette lettre était bien cocasse. Pour résumer, l’incompétent avouait qu’en cinq ans il n’avait rien fait de notable (en dehors d’augmenter son indemnités de 173% et de faire profiter son clan de sa générosité), d’utile qui justifie sa ré-élection et que tout ça, et bien c’était encore et toujours la faute de la solidarité et des méchants parasites pourris qu’il fallait remettre au pas et que par conséquent la solution était de poursuivre la même politique anti-sociale. Ils osent vraiment tout…

      • a ceux qui vont recevoir la lettre aux français de NICOLAS SARKOZY et qui n’en veulent pas mettez retour a l’envoyeur et postez c’est gratuit et c’est une forme de résistance

  2. l’espoir retrouvé retrouvons la confiance…ces mots nobles devenus vulgaires sous une administretion qui le fut tout autant .la srkozie n’auras connu qu’un seul plaisir , celui de les pervertirs tous .

  3. :lol: je ne l’attendais pas place de la Concorde… mais quand j’ai su dans quel monastère flottant il était allé faire la retraite spirituelle qu’il avait promise devant témoins… j’ai compris quel parjure nous avions au pouvoir :(

  4. a tout ceux qui ne veulent plus de sarko si vous recevez sa lettre faites retour a l’envoyeur c’est grartuit si je reçois c’est ce que je fais

  5. Ping : Bettencourt, Wildenstein : la France Forte de la Fraude Fiscale ? « Ze Rédac

  6. Ping : Sarkozy : la méthode Coué « Ze Rédac

  7. ll faut déconstruire cette conception de l’élection présidentielle comme le choix d’une personnalité plutôt qu’un parti ou autre clivage rationnel (programme, projet, vision, etc) : de fait, de 2007 à 20012, on y a « gagné » un personnage immature et narcissique, c’est malin !

  8. Tout à fait d’accord avec tout ce qui est dit. Ce n’est pas la première fois qu’il se permet de donner des leçons alors qu’il fait la même chose, voire pire. Hollande doit proposer des choses, sinon Sarkozy sera réélu.

    • Un personnage à l’image de ceux qu’il l’ont élus… Il fallait peut-être que la France vive cette terrible épreuve.

      • Alors vous n’avez pas lu les 60 engagements de HOLLANDE il y a de bonnes choses et il reste sur une chose ne promettre que ce qu’il pourra tenir n’oubliez pas ce n’est pas parce que on est en campagne que la dette s’est envolée elle est la et il faudra la rembourser , mais cela se fera plus équitablement allez voir ses engagements sur ce lien .

  9. D’après le toupetit François Mitterand a mis 2 ans à vider les caisses, le problème ne se posera pas pour François Hollande les caisses sont vides depuis longtemps (on dit merci à qui !!!!)
    Vérité et Justice sont les directions de la campagne de François Hollande ce qui noius manque depuis au mieux 5 ans au pire depuis 10 de pouvoir sarkoziste.

    • SARKOZY a menti lorsqu’il était ministre du budget puis a l’intérieur , menti durant sa campagne et menti lors de son quinquennat , alors que fait on stop ou encore moi je dis stop!!!

  10. Ping : Vincennes contre la Concorde : deux visions de la France « Ze Rédac

  11. Ping : Bataille de communication décisive au soir du premier tour « Ze Rédac

  12. Ping : Pourquoi nous voterons François Hollande « Ze Rédac

  13. Ping : Cohabitation ? Sarkozy nous prend-il pour des canards dans la Marleix ? « Ze Rédac

  14. la republique a connu bien des putains . qu’elle soit a son service telle Mata-Hari , ou emargeant au budget de elf , ou encoreles idiotes venales et rusée .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s