Sarkozy : pas de programme mais du Bayrou en orbite 11

Par Lautréamont

François Bayrou et Nicolas Sarkozy, le 22 juin 2012 à Bordes via La Montagne

François Bayrou et Nicolas Sarkozy, le 22 juin 2012 à Bordes via La Montagne

Quelle étrange numéro auquel s’est livré Nicolas Sarkozy aujourd’hui. La présentation d’un programme qui n’existe pas. Car à part détruire pièce par pièce, celui de François Hollande, rien à se mettre vraiment sous la dent pour les pauvres journalistes venus en masse écouter la vision du candidat UMP. Rien hormis la castagne du candidat PS… Rien de neuf sous le soleil si ce n’est un long exercice pédagogique que l’on aurait pu titrer  » j’ai un bon bilan « .

Car comme toujours avec Sarkozy, le plus intéressant reste la politique.

Ayant glissé au passage qu’il avait été ministre de l’Economie et de l’Intérieur, autrement dit, compétent dans bien des domaines, le voilà à nouveau dans ses œillades à l’attention de François Bayrou ou des centristes.

 » Le président et le premier ministre ne sont pas obligatoirement du même parti « … Comprendre…. Je peux nommer Bayrou à Matignon… Et par ici la bonne soupe des 10%  que le candidat Modem devrait faire au premier tour.

Car Sarkozy poursuit sa stratégie de reconquête, petits cailloux par petits cailloux.  Après avoir fixé son électorat traditionnel, toute sa famille de droite qui compose son socle de 28 à 30% que l’on retrouve dans toutes les enquêtes d’opinion, le voilà déjà en chasse pour la second tour. Un coup de menton vers l’extrême droite, un clin d’oïl vers le centre, ses deux réservoirs de voix qui seront sa seule issue entre le 22 avril et le 6 mai.

La drague en règle a commencé, elle passe par Matignon et l’entêté du Béarn qui croit officiellement toujours à sa bonne étoile, mais passera avec armes et bagages chez Sarkozy  car il n’a pas d’autres choix… Véritable épouvantail pour la gauche radicale de Mélenchon, idéologiquement en désaccord avec le socialisme porté par Hollande, Bayrou cette fois,  adoptera la principe de réalité, après avoir rêvé si haut en 2007 et terminé avec 5 parlementaires. Sarkozy lui offre un pont d’or, en mai prochain même s’il ne peut pas encore le dire au risque d’effaroucher son électorat traditionnel qui souffre assez peu le centriste.

Au fond, le candidat UMP a brillé aujourd’hui par son absence de projet et par son appétit du jeu politique. C’est assez conforme à sa nature : formidable candidat mais détestable Président.

La ficelle est si grosse, les sabots si épais qu’on ne voit pas comment les Français pourraient se faire avoir deux fois.


A Lire Aussi :

– Le don de voyance de François Hollande par Renaudot

– Vers un ” croisement des courbes ” à l’envers : de nouveau le doute à l’UMP par Beaumarchais

– Rennes lance le sprint final par Dante

– François Hollande prêt à présider par Hemingway

– Hollande / Royal : accord majeur par Lautréamont

– Sarkozy et l’islamisme : des questions troublantes par Dante

11 Commentaires

  1. Ping : Hollande / Royal : la photo choc et la photo pschitt « Ze Rédac

  2. On ne voit pas non plus comment Bayrou pourrait se faire avoir par un type dont le seul credo se résume à : “les promesses n’engagent que ceux qui les croient”. Il n’est pas bête à ce point.
    Bayrou est coincé : s’il se rallie, il n’aura rien de Sarko (ambassadeur a l’ONU ? ministre de la Culture ?) Les autres – Juppé, Copé, Fillon sont plus à même d’exiger Matignon.
    Au contraire, Bayrou peut, une fois Sarko battu et ses sbires (les mêmes Juppé, Copé, Fillon, plus les jeunes aux dents longues) s’entr’égorgeant avec entrain, se poser en chef raisonnable et indépendant (il n’a pas goûté de la soupe sarkozyenne, lui…) d’une droite en ruines à reconstruire. Son problème est l’absence de troupes mais s’il est le seul survivant, il peut rassembler.

  3. Bayrou va t’il le croire ?? Et même si Bayrou était nommé premier ministre, comment Sarko se comporterait il avec lui ?? Fillon en sait quelque chose !!!

  4. Ah oui ministre de l’Economie, qui ne s’était même pas rendu que certaines sociétés ne payaient pas d’impôt en France !! Quelle compétence !!

  5. Ping : Penly, “l’incident industriel” qui radioactive la question du nucléaire… « Ze Rédac

  6. Ping : Sarkozy à sec et les Français au pain sec et à l’eau « Ze Rédac

  7. Ping : Lettre de Sarkozy aux Français : n’est pas Mitterrand qui veut « Ze Rédac

  8. Ping : Pourquoi Sarkozy file droit vers la défaite « Ze Rédac

  9. Ping : Pourquoi Hollande fera avec Royal, Montebourg et Mélenchon « Ze Rédac

  10. Ping : NKM huée à Sciences-Po : porte-parole de Sarkozy, un métier de chien « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s