Hollande / Royal : la photo choc et la photo pschitt 14

Par Arsinoé

Ségolène & François à Rennes - photo #FH2012

Ségolène & François à Rennes - photo #FH2012

Fera, fera pas… Pendant quelques minutes, Twitter s’est affolé, mercredi soir, pendant le meeting de François hollande et Ségolène Royal à Rennes.  À peine terminé son discours, Royal, ovationnée, s’est éclipsée de la scène, remplacée par Aurélie Filipetti, drôle de madame Loyal… Flottement étrange. La presse s’interroge, où est passée Ségolène Royal. Elle patiente au bas de l’escalier, explique un photographe sur sa TL, car il la voit au téléobjectif.  De longues minutes où personne ne comprend rien, surtout pas le public qui est obligé s’avaler un film indigeste façon Kougloff sur la vie de Hollande… Et puis le candidat arrive, fend la foule sur sa belle musique de campagne… Et Ségolène Royal? Elle attend toujours au bas de l’escalier… Elle attend. Avant de revenir pour aller accueillir le candidat.

Flottement étrange dû, en partie, à la volonté d’une infime partie de l’entourage du candidat socialiste de minorer la force du symbole politique et humain que pouvait représenter ces retrouvailles… Retrouvailles d’à peine quelques secondes mais l’essentiel était là : une accolade chaleureuse en bas des marche et un salut des deux sur scène, une photo qui a fait le tour de la planète, au point d’être reprise en une du Financial Times, aujourd’hui, comme en Asie et en Italie, pour ne citer que ces quelques exemples. Un intérêt validé par le nombre record de connexions pour voir la vidéo du discours de Royal, qui pour cause d’égalité du temps de parole, n’était pas retransmis  en direct sur les chaînes toute Info.  Un record, qui démontre, si besoin était, que cet événement de Rennes n’était pas seulement politique, comme semble s’être acharné à le démontrer l’équipe de communication de Hollande. Acharnement en pure perte au vu des papiers qui dénoncent, aujourd’hui avec une réelle finesse ou beaucoup d’ironie ce comportement très à côté de la plaque.  On peut juste espérer que cette faute de communication n’était inspirée que par la noblesse de la politique.

Pourtant, on s’étonne un peu qu’une autre photo, ait connu un sort mille fois moins enviable : celle où la compagne de François Hollande impose une poignée de main à Ségolène Royal,  qui reste tout sourire. Une forme de piège, semble-t-il orchestré, si l’on en croit les témoins et le journal le Monde par les mêmes qui dénonçaient, l’après-midi même le people des questions de la presse sur le mythique coupe Hollande/Royal…  Une photo qui a fait pschitt contre une photo qui a fait toutes les ouvertures des journaux radio télé et presse écrite.

Comment peut-on être assez aveugle pour ne pas comprendre que ces retrouvailles valent de l’or politiquement ?

D’abord parce qu’elles rassurent sur la capacité de ce parti à s’unir et y compris et peut être surtout pour ces deux ex qui se sont combattus pendant des années, à se retrouver dans une amitié et un respect réciproque perceptible sur tous les clichés pris hier soir

Ensuite parce que politiquement ce duo est un ticket de choc, aussi complémentaire que populaire et l’ovation qui a suivi leur entrée commune en scène parlait suffisamment d’elle même.

Résultat une formidable opération politique qui propulse un peu plus encore la candidature Hollande.

Royal et Hollande, ensemble à Rennes - © Razak

Royal et Hollande, ensemble à Rennes - © Razak


A Lire Aussi :

– Sarkozy : pas de programme mais du Bayrou en orbite  par Lautréamont

– Le don de voyance de François Hollande par Renaudot

– Vers un ” croisement des courbes ” à l’envers : de nouveau le doute à l’UMP par Beaumarchais

– Rennes lance le sprint final par Dante

– François Hollande prêt à présider par Hemingway

– Sarkozy et l’islamisme : des questions troublantes par Dante


Photo : #FH2012

14 Commentaires

  1. Il n’y a que Valls et sa complice qui s’acharnent à prendre leurs rêves pour des réalités!
    Ce soir à Grenoble, le public a applaudi le passage de Ségolène Royal dans l’extrait de film montré par le MJS avant l’intervention brillante de Martine Aubry.

    • Valls et sa complice?

      Bref une chose est sur à droite, rhhhr à l’UMP le candidat d’en face aurai sur exploité un tel évènement, parce que chez eux on sait et on a compris que la politique et surtout l’élection présidentielle a une dimension personnelle très forte, il ne faut pas en abuser certes mais quand vous avez de l’or entre les mains comme cela, il faut savoir en faire usage et je dois dire que le passage de témoins a été mal orchestré par l’équipe de communication… c’est dans ces moments là que je comprend pourquoi aux US les campagnes des politiques sont dirigées par des pros des campagne politiques qui ne font que ça de leur vie et non par des politiques qui font la répétition des gouvernements auxquels ils seront associés plus tard… Nous avons eu à Rennes le minimum syndical de ce moment que toute la France politique attendait et en ce sens c’est un raté de Valls, qui dans cette campagne aura été mauvais dans son role!

  2. Entre Valls et la « future première dame » faut voir qui est le plus « faux cul » et la plus jalouse! Je veux la victoire de F Hollande mais si je pouvais, d’un coup de baguette magique faire disparaître ces deux là, ce serai avec plaisir. Ségolène Royal est la plus méritante de tous au PS!

    • la photo Ségo/Valerie orchestrée par je ne sais qui a vraiment fait pschiit au point que même Morandini l’émission de l’animateur du même nom sur la chaîne ou bosse Valérie n’a pas repris, et pourtant la barre du sensationnelle chez eux est très basse, il n y aucune trace de ce cliché ni dans le blog, ni dans les zapping de l’émission enfin bref, si il y a une chose qui est sur c’est quelque soit sa motivation personnelle légitime, Royal aura été d’une classe et d’une loyauté sans reproche

  3. Hollande a montré qu’il était un petit monsieur, sans envergure, qui n’assume pas des évènements passés. S.Royal a été tout de même la première femme à être au second tour d’une présidentielle, et ce n’est pas rien quand on sait que le parti de Hollande a tout fait pour la faire chuter en 2007 puis au congrès de Reims. Son comportement peu classe du passé est le même que l’on a vu au meeting. La classe c’était Ségolène Royal.

  4. J’espère que cet évènement va inciter les supporters de Ségolène qui ne veulent pas voter pour Hollande à le faire. Ceux qui se disent des inconditionnels de Ségolène ne peuvent que la suivre dans son choix de soutenir Hollande.

    • On ne peut voter pour cet homme, même si c’est pour battre Sarkozy, car de différences il n’y en aura pas ou si peu. Il ne s’agit pas de supporters ou d’inconditionnels de S.Royal, mais de la réalité qui sera cruelle une fois qu’il sera élu: la médiocrité du personnage (on l’a encore vu à Rennes), et une politique d’austérité qu’il cache bien pour le moment.

  5. Ping : Penly, “l’incident industriel” qui radioactive la question du nucléaire… « Ze Rédac

  6. Ping : Sarkozy à sec et les Français au pain sec et à l’eau « Ze Rédac

  7. Ping : Lettre de Sarkozy aux Français : n’est pas Mitterrand qui veut « Ze Rédac

  8. Ping : Pourquoi Sarkozy file droit vers la défaite « Ze Rédac

  9. Ping : Pourquoi Hollande fera avec Royal, Montebourg et Mélenchon « Ze Rédac

  10. Ping : NKM huée à Sciences-Po : porte-parole de Sarkozy, un métier de chien « Ze Rédac

  11. Ping : De Le Pen à Bayrou, le grand écart de Sarkozy « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s