Sarkozy et l’islamisme : des questions troublantes 9

par Dante

Nicolas Sarkozy en meeting à Nancy - cc UMP Photos

Nicolas Sarkozy en meeting à Nancy - cc UMP Photos

Des nuages noirs qui s’amoncellent sur la tête du candidat UMP. Pour le moment, les digues tiennent sur l’affaire Bettencourt même si elles sont un peu fêlées et l’obligent à monter pour démentir. Mais derrière les valises de billet, le financement d’une campagne présidentielle, il y a la question sécuritaire qui envahit la campagne.

Car enfin, Nicolas Sarkozy est aux manettes depuis 10 ans dans ce domaine. Et pour quels résultats ?

Hormis le plaisir toujours renouvelé de mettre en scène des coups de filets plus spectaculaire les uns que les autres, l’ancien ministre de l’Intérieur et actuel chef de l’état peut-il se satisfaire des récentes révélations de cette enquête étrange sur les mouvements radicaux ? Ainsi on apprend donc que ce groupe, inconnu du grand public, Forsane, projetait plusieurs enlèvements notamment celui du très emblématique procureur Albert Lévy ? Pour ceux qui ont un peu de mémoire, Lévy fut le chevalier blanc varois, qui se heurta au mur de l’institution judiciaire dans deux affaires : l’assassinat de la députée Yann Piat, en 1994, et les affaires de corruption de la municipalité frontiste de Toulon en 96. Courageux, profondément intégre, Albert Lévy a subi tout ce qu’un magistrat peut supporter : le harcèlement de ses supérieurs, les railleries de certains de ses confrères, avec cette blague indigne qui circula longtemps  » tant va Lévy au four qu’à la fin il se brûle  » non vous ne rêvez pas, nous sommes bien dans le monde de la magistrature, après des années de procédure, il quitta Toulon, contrait et forcé, et travaille  aujourd’hui au parquet de Lyon.

On apprend donc que cette figure emblématique de procureur courage aurait pu être enlevé par un groupe extrémiste.  Question qui vient immédiatement : le juge Trévidic enquête depuis novembre dernier sur cette affaire, pourquoi sort-elle à 3 semaines d’un premier tour de présidentielle où le candidat UMP est en difficulté, quoiqu’il veuille bien en dire.

Deuxième question : comment de tels groupes ont-ils pu se développer, loin de la surveillance policière ou de la DCRI, acquérir un tel arsenal, élaborer des plans, être en contact, sans avoir jamais été repèrés. Et pourquoi, parce qu’un jeune dégénère a tué froidement 7 personnes au nom du djihad, découvre-t-on ces réseaux et qui plus est, leur souhait d’enlever un magistrat emblématique.

Dernière question. Pourquoi donner cette information à la presse, sans précaution aucune même si l’on sait que ce magistrat est placé sous protection depuis vendredi dernier.

Que penser de tout cela, de cet imbroglio qui glace le sang, et qui suit un itinéraire de barbare, celui de Mohammed Merah, dont le père accuse désormais la France, vidéo à l’appui. On murmure que Me William Bourdon, ténor du barreau pourrait accepter de le défendre.

Dans quelle spirale entrons-nous, à 18 jours du premier tour, alors que Sarkozy reprend ses coups de mentons pour faire la morale aux prédicateurs de l’UOIF, qu’il n’hésitait pourtant pas à saluer et donc à monétiser lorsque il se rendit lui même au congrès de l’UOIF en 2003, en tant que ministre de l’Intérieur.

Les valises Bettencourt, les coups de filets en cinémascope sur les chaînes d’info continus, les magistrats menacés, des services de police sur le grill… Les nuages s’amoncèlent et l’orage devra forcément éclater.


A Lire Aussi :

– ” Ne change pas Nicolas, reste toi-même ! “ par Dante

– Affaire Bettencourt : Sarkozy dément et… se contredit par Renaudot

– Hollande de combat par Dante

 Mélenchon confirme son envol par Arsinoé

– Projet Sarkozy l’arlesienne par Aristote

– Desesperado Sarko par Saint-Simon

– On aura tout vu : Sarko fait de la démocratie participative par Dante


Photo : UMP  Photos – licence Creative Commons

9 Commentaires

  1. Ping : Hollande / Royal : accord majeur « Ze Rédac

  2. Ping : François Hollande prêt à présider « Ze Rédac

  3. A ce niveau, on pourrait se demander comment est gérée la campagne de Sarkozy.

    Parce que là, sur la sécurité qui est sensée être son point fort, on atteint les sommets en matière de contre publicité. C’est un fiasco total. Non seulement dans les faits mais aussi en terme de communication qui est tellement outrancière qu’elle en est naturellement suspectée d’instrumentalisation.

    En tout cas, pour le moins, il y a de quoi se poser des questions !

  4. Ping : Rennes lance le sprint final « Ze Rédac

  5. Ping : Vers un ” croisement des courbes ” à l’envers : de nouveau le doute à l’UMP « Ze Rédac

  6. Ping : Le don de voyance de François Hollande « Ze Rédac

  7. Ping : Sarkozy : pas de programme mais du Bayrou en orbite « Ze Rédac

  8. Ping : Hollande / Royal : la photo choc et la photo pschitt « Ze Rédac

  9. Ping : Penly, “l’incident industriel” qui radioactive la question du nucléaire… « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s