Pourquoi François Bayrou votera Sarkozy 7

Par Lautréamont 

François Bayrou, le 10 mars 2012 face aux associations - cc depuis1901

François Bayrou, le 10 mars 2012 face aux associations - cc depuis1901

Vieille devise Mitterrandienne : on tombe toujours du côté où l’on penche. Et depuis toujours François Bayrou penche à droite.  2007 n’aura été pour lui qu’un accident de l’histoire,  où il a réussi à agréger au centre, des électeurs de droite effrayés, à juste tire par Nicolas Sarkozy et des électeurs de gauche qui ne voulaient pas de Ségolène Royal. Une conjonction électorale qui ne se reproduira plus et qu’il n’a  pas su faire fructifier. En choisissant de ne pas choisir, en pensant à son propre avenir, et en ne barrant pas fermement la route à Sarkozy dont il n’avait cesser de dénoncer les agissements.

L’histoire ne repasse malheureusement pas les plats. Mieux, elle les ressert mais froid, avec salade fanée. Et il est fané, Bayrou. Totalement dépassé dans le débat, glissant sur un tobogan, pour revenir à son étiage habituel de 9 à 10 %. Fini de lanterner. Il s’est lui même piègé en indiquant que cette fois il choisirait. Mais quel choix a-t-il ? Inimaginable pour lui et pour le PS d’être appelé à Matignon. L’aile radicale de Mélenchon ne le supportera pas. D’ailleurs, le Front de Gauche a déjà annoncé la couleur : pas de négociations avec le centre entre les deux tours.

Devenir ministre, peut être mais avec quel premier ministre ? Niet pour Martine Aubry qu’il ne supporte pas. Pourquoi pas avec un profil à la Jean-Marc ayrault, disent ses amis … Mais là encore, quel ministère enlevé à des socialistes. On imagine mal Bayrou se contenter d’un portefeuille de second plan. Encore moins de l’Assemblée Nationale, promise à Ségolène Royal et qui sera incompatible avec le leader centriste de part son positionnement. Ni à droite, ni à gauche, comment tient-on des députés ?

Reste la seule issue, quoiqu’il en dise : la droite et Nicolas Sarkozy . La question est de savoir si son électorat suivra. Mais cet électorat sera probablement sensible aux sirènes que commence à lui faire entendre le camp UMP ! Sarkozy trimballe borloo partout et reprend même ses idées sur l’école. De quoi raassurer les centristes humanistes, chatouilleux sur le Front National et les thèses de Patrick Buisson .

Tout est déjà écrit. Reste à connaître son niveau le soir du 22 avril. Au dessus de 10 ou en dessous. En tout cas, il est sur un toboggan, devenu inaudible dans ce choc frontal gauche/droite. Et pourrait très bien nous épargner ce vrai faux suspens de l’entre deux tours.

Le parti socialiste devra se passer de lui… Mais pas d’une partie de son électorat.


A Lire Aussi :

– Menteur, tartuffes : ouf, le vrai Sarkozy est de retour par Dante

– François Hollande : sang froid et jeu en contre par Saint-Simon

– Sarkozy n’a pas décidément pas de chance avec les femmes par Arsinoé

– Le mariage du Figaro et de Sarkozy par Beaumarchais

– Cécilia lave le linge sale de Nicolas en public par RichardTrois

– NKM touchée par la grâce par Lautréamont


Crédit Photo : cc depuis1901 – licence Creative Commons

7 Commentaires

  1. Ensemble FAIRE RECULER LES PEURS, pour réussir le changement avec exigence. Dès le 22 avril, merci de votre soutien pour une loi de salut public dont le texte est inscrit sur votre bulletin de vote.

  2. Les electeurs centristes, par définition, ne veulent pas de Sarkozy. Ils s’abstiendront, et Bayrou serait inspiré de ne pas donner de consigne de vote mais de miser sur les legislatives.

  3. Vous me semblez vous situer à gauche pour faire un tel billet (ou comment répéter ce que toute la gauche dit pour décrédibiliser le candidat Bayrou ^^)

    Bref , rien de nouveau dans la politique en France : on évite de parler des projets , on tape sur l’adversaire en le faisant passer pour un mou , un indécis , un farfelu ou un homme sans conviction prêt à se vendre pour un maroquin .

    Vous vous trompez de cible et ce n’est pas parce qu’un homme ne tempête pas et ne fait pas de promesses illusoires qu’il n’est pas crédible . La France est mal barrée avec son bipartisme éculé …

  4. François Bayrou votera, je l’espère, au 2ème tour pour François Bayrou, et, je l’espère encore, vous aussi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s