Le mariage du Figaro et de Sarkozy 8

Par Beaumarchais*

Le mariage du Figaro et de Sarkozy

Pour qui observe avec un peu de distance la campagne présidentielle, la lecture quotidienne du Figaro est un pur régal, tant ce journal pourtant traditionnellement de droite, verse dans la caricature du soutien à un candidat, en l’occurrence Nicolas Sarkozy.

Un Etienne Mougeotte – directeur du Figaro –, ça ose tout, c’est d’ailleurs à ça qu’on le reconnaît. Celui qui a dit un jour à ses journalistes qui avaient l’indécence de se plaindre du parti-pris trop flagrant de leur quotidien : « si vous n’êtes pas contents, allez travailler à Libération », ose chaque jour un peu plus transformer son journal en tract que l’UMP ferait mieux de reprendre in extenso plutôt que de se creuser les méninges à inventer ses propres documents. Faudrait pas que les Unes tendancieuses du Figaro soient intégrées dans le compte de campagne de Nicolas Sarkozy, ça ferait exploser le plafond de dépenses.

Prenons la page de Une du Figaro de ce matin qui est une très bonne illustration de la production quotidienne de ce grand titre national, propriété de Serge Dassault, sénateur UMP et marchand d’armes dont le premier client est l’Etat.

Deux grands titres avec photos barrent la Une. Le premier est consacré à DSK et aux nouvelles révélations dans l’affaire Carlton. Est-ce utile de préciser que le Figaro n’a pas traité en début de semaine les révélations du JDD puis du Monde sur l’affaire Bettencourt/De Maistre/Sarkozy ?

Dans le second grand titre de la Une, on voit le nom de François Hollande. On est surpris, on se dit : « Tiens pour une fois, le Figaro fait une place à François Hollande, à la hauteur de son statut de favori de la présidentielle« . Caramba ! Encore raté ! S’il est fait référence au candidat socialiste, c’est pour affirmer que « Mélenchon durcit le ton » contre lui.

Pour finir dans cette page de Une, un édito « ça se complique à gauche« .

Non mais ! Il ne sera pas dit que le journal dirigé par Etienne Mougeotte n’aura pas aidé à faire gagner son candidat. Le Figaro ne va quand même pas se comporter comme ces journaux post-soixante-huitard de gauche qui sont toujours à chercher la petite bête dans leur camp et qui préfèrent, s’ils doivent choisir, un candidat irréprochable plutôt que victorieux.

Le Figaro du 29 Mars 2012

*Signé Beaumarchais, il ne pouvait pas en être autrement…


A Lire Aussi :

– Cécilia lave le linge sale de Nicolas en public par RichardTrois

– Sarkozy aime Mélenchon… qui ne le lui rend pas par Dante 

– NKM touchée par la grâce par Lautréamont

– Tenez vous, camarades ! par Dante

– Porter le fer sur les faiblesses de Sarkozy par Hemingway

– Le pont Borloo sur la rivière Sarkozy par Saint-Simon

8 Commentaires

  1. Ping : Sarkozy n’a pas décidément pas de chance avec les femmes « Ze Rédac

  2. Ping : François Hollande : sang froid et jeu en contre « Ze Rédac

  3. Ping : Menteur, tartuffes : ouf, le vrai Sarkozy est de retour « Ze Rédac

  4. Ping : Pourquoi François Bayrou votera Sarkozy « Ze Rédac

  5. Ping : Hollande : le calme des vieilles troupes « Ze Rédac

  6. Ping : Hollande : le calme des vieilles troupes « Ze Rédac

  7. Ping : Sarkozy : jusqu’où ira l’affaire Merah ? « Ze Rédac

  8. Ping : L’omerta sur l’affaire Merah « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s