Tenez vous, camarades ! 20

par Dante

Workers Unite

Non, non et non. Un petit coup de tabac sur les sondages, alors que les ressorts du second tour ne changent pas… Et voilà que les petits camarades socialistes laissent percer leurs états d’âmes. Des propos pour le moment off… Des doutes émis devant les journalistes en suppliant de ne surtout pas être cités…. Et même les premières déclarations en in :  Madame Lieneman qui estime que la campagne de Hollande a besoin d’un second souffle. On a bien compris que ces propos émanant d’une sénatrice qui ne fait pas partie des têtes d’affiche du PS sont un avertissement avant un pluie de grêlons plus forte.

Et là, les bras nous en tombent et l’on se dit : décidément ils sont incorrigibles. Incapables de se taire et d’avancer. Nous n’avons pas entendu, par exemple, un seul membre de l’UMP critiquer ou émettre le moindre doute quand tout allait mal pour Nicolas Sarkozy en Février. Rien. Nada. Tout le monde au garde à vous.

Impossible semble-t-il d’obtenir la même discipline de comportement à gauche. Comme si ça ne leur avait pas suffi. Déjà en 2002, les élephants se plaignaient de la campagne de Jospin, les uns parce qu’ils se considéraient maltraités, les autres parce qu’ils n’étaient pas assez consultés. Ce genre de confidence sont comme des petits cailloux semés dans l’indifférence générale quand tout va bien et se transforment en rocher quand le temps tourne à l’orage.

Ça ne leur a pas suffi, en 2007, de savonner la planche de leur candidate au point de l’affaiblir plus que de raison face au même adversaire carnassier qui se repaît de tout et surtout des divisions d’en face.

Et ça semble vouloir recommencer. Dans une période qui n’a de critique que la croyance qu’on veut bien mettre dans les sondages. Certes le premier tour s’équilibre mais le second ne change pas. Hollande a besoin que l’on fasse corps autour de lui. Pas qu’on se laisse l’aller à des états d’âmes et des ragots qui sont inversement proportionnel à la proximité de ceux qui les sème avec le candidas. Plus on est loin, plus on a un avis sur tout et surtout un avis.

Stop. Le peuple de gauche ne pardonnera pas une 3ème défaite due en partie à la mésentente publique ou privée de quelques caciques qui ne représentent pas les militants.

Que tout le monde prenne exemple justement sur les ténors. Ségolène Royal, Martine Aubry, Laurent Fabius, Arnaud Montebourg. Tout le monde est au combat, sur le pont, uni et tendus vers un seul objectif : la victoire.

Petit conseil donc à tous ceux pris par la subite envie de médire : en marche, en rang par deux et au travail. Ce sera bien plus utile au candidat, à la gauche et au pays. Merci pour eux.


A Lire Aussi :

– Porter le fer sur les faiblesses de Sarkozy par Hemingway

– Le pont Borloo sur la rivière Sarkozy par Saint-Simon

– Henri Guaino s’accroche aux rideaux de la civilisation par RichardTrois

– Méprisance et médisance, les deux mamelles du Sarkozysme par Lautréamont

– Affaire Bettencourt / De Maistre : ça sent le roussi pour Sarkozy par Saint-Simon

 

20 Commentaires

  1. « ceux qui marchent joyeusement au pas cadencé ont gagné à tout jamais mon mépris. C’est par erreur qu’on leur a donné un cerveau puisqu’une moelle épinière leur suffirait amplement (A. Einstein)

  2. >> « Le peuple de gauche ne pardonnera pas une 3ème défaite »

    Je vous le confirme, surtout que cette année, il n’y a qu’à se baisser pour ramasser les lauriers.
    S’ils foirent le truc encore une fois à cause de luttes intestines, c’est basta le PS, qu’ils aillent se faire voir, et pour de bon, parce que franchement, on leur demande pas grand chose tellement la victoire est facile !!!

  3. Lienemann est une spécialiste du genre, elle avait déjà été au « top » en 2007 avec Royal. Elle devrait se souvenir du fiasco de son parachutage à Hénin-Beaumont pour les municipales et rester où elle est.

  4. Qu’ils pensent un peu au peuple de gauche qui attends une victoire qui n’en peut plus de Sarkozy !!!..si c’est pas en 2012 ce sera jamais plus la gauche !!!

  5. Marie-Noelle Lienamann est une spécialiste de la médisance et du savonnage de la planche, elle qui a abandonné le combat contre Le Pen à Hénin-Beaumont et qui a préféré venir chercher la facilité à Paris au détriment d’une élue de terrain locale.

  6. Ping : NKM touchée par la grâce « Ze Rédac

  7. Ping : Taisez-vous Cahuzac ! « Ze Rédac

  8. Pitié, cessez vos querelles !! Je suis triste, triste, triste de constater qu’une fois de plus nous nous déchirons pour des histoires d’égo et de pouvoir, et d’idéologie.
    Il veut être le premier Mélenchon… quelle tristesse pour un qui veut défendre le peuple de gauche en ignorant qu’en 2012 il est vital, vous savez ce que veut dire vital ? Que la gauche reprenne le pouvoir.
    Je pleure, juste je pleure M Melenchon, comme j’ai pleuré en en 2002 quand j’ai du expliquer à mon fils qui votait pour la première fois, la différence entre le rêve et la réalité, la manipulation de ses idéaux et la dure réalité des responsabilités.

  9. Je n’ose même plus vous lire, au risque d’accentuer le desespoir qui me mine.
    S Royal a choisi de se battre avec panache, pour le PS, au sein du PS, pour le peuple de gauche ! Quelle femme que celle là !!! Il lui aurait été si facile après 2007 de créer son parti , de fuir le combat de la fidélité à un parti PS qui doit et peut se réformer !!
    J’essaie de la suivre, mais je suis tellement désolée de ceux qui devraient être nos amis et partenaires et qui s’affichent nos ennemis.
    Ségolène ne veut pas le pouvoir pour elle même, elle veut que le PS perdure, et gagne, et gagne, et gagne !!! Quelle grandeur en cette femme, quelle vision, et quelle force !
    Elle rend toutes mes mesquineries idéologiques personnelles nulles et non avenues, et m’oblige à une vigileance « domestique » Si ceux qui se réclament de la gauche pouvaient mettre régulièrement leur engagement en cause, honnêtement, peut-etre ne décevraient ils pas la citoyenne que je suis qui a pour seuls défauts de connaitre un peu l’histoire et quelques convictions chevillées au corps, notamment celle de l’esprit de classe et de corps.
    Comment le FDG peut-il prendre ses frères comme cibles ennemies ?
    Comment, expliquez moi ?
    Aidez moi à ne pas supposer de leur part un manque d’intelligence et d’éducation politique et civique, aidez moi à ne pas les combattre à mon tour en réponse.

    • Merci pour le manque d’intelligence ; il est vrai que j’ai relu soigneusement les 60 propositions de F.Hollande et que ce qui m’avait paru pas mal à une rapide lecture a complètement changé de sens à la seconde plus attentive, problème d’intelligence réduite sans doute.
      En dehors des 60 000 postes d’enseignants et des emplois jeunes rebadgés, il n’y a que des mots creux qui n’engagent à rien, sauf rester dans la logique de l’austérité et la récession à la mode Troïka.
      Alors oui, moi je voterai Mélenchon, et de préférence deux fois qu’une. Je manque sans doute d’éducation politique et civique en plus d’une grande faiblesse intellectuelle, mais pour ce qui est de connaitre l’histoire, je me souviens parfaitement de 1983.

  10. Ping : Sarkozy aime Mélenchon… qui ne le lui rend pas « Ze Rédac

  11. Ping : Cécilia & Nicolas lavent leur linge sale en public « Ze Rédac

  12. Ping : Le mariage du Figaro et de Sarkozy « Ze Rédac

  13. Ping : Sarkozy n’a pas décidément pas de chance avec les femmes « Ze Rédac

  14. Ping : François Hollande : sang froid et jeu en contre « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s