Mélenchon, le troisième homme 11

par Lautréamont

Jean-Luc Mélenchon, le 27 janv. 2010, devant une photo d'Orson Welles dans le 3ème Homme... - © Razak

En 2010, Mélenchon dans les locaux du journal Vendredi. Hasard prémonitoire ? JLM pose devant une image d'Orson Welles qui joua aussi le 3ème Homme. - © Razak

Nouveau statut. Nouvel élan. Voici Jean-Luc Mélenchon, le 3ème homme qui, pour la première fois double François Bayrou et Marine Le Pen.

Incroyable progression de celui qu’on n’attendait pas si haut. 14% dans la nouvelle livraison de BVA.

D’où viennent-ils, ces gens qui votent Méluche ? La France du non de gauche, qui ne se reconnaît pas dans la social-démocratie jugée trop soft de François Hollande. Les communistes, les jeunes qui aiment le panache et le goût de l’aventure porté par l’ancien ministre de Jospin. Mais aussi les ouvriers, dont certains auraient pu être tenté secrètement par le vote pour Le Pen mais trouvent dans cet orateur hors pair le souffle insurrectionnel dont ils ont besoin pour croire encore en la politique.

Étrange alliage qui réveille la gauche, lui fait du bien là où elle a un peu mal : le rêve, le souffle car on ne peut pas tout promettre et faire rêver trop haut et trop fort lorsqu’on aspire à être Président. C’est le choix stratégique de Hollande qui ne peut se permettre le lyrisme. Mélenchon, lui, peut tout se permettre, par nature, par conviction et par positionnement. Il connaît trop les rapports de force pour ignorer qu’il ne sera jamais Président de la République mais il pousse et pousse encore cette radicalité qui sera précieuse dans l’entre-deux tour. Plus Mélenchon monte, plus les nouvelles sont bonnes pour Hollande.

Le candidat PS oscille entre 27 et 30% selon les instituts, ce qui est un score très élevé pour un candidat socialiste. Mélenchon, lui, varie de 10 à 14% ce qui est inespéré pour un candidat de gauche radicale. Jamais la gauche ne s’est présentée avec un tel rapport de force pour le second tour : entre 40 et 43%, là ou Ségolène Royal, en 2007, devait se contenter de 36%. Et on ne peut pas imaginer un seul instant que les reports de voix ne seront pas parfaits dans un entre-deux tour où il s’agira  avant tout de sortir le sortant.

Jean Luc Mélenchon monte,  sans abîmer le candidat PS et donc l’avenir. Et s’il affaiblit un peu le 1er tour, il lui permet un second tour plus confortable en ayant enlevé au passage des plumes au FN. On appelle ça une petite perte pour un grand profit. Réjouissons-nous !


A Lire Aussi :

– La barbarie Merah : le temps des questions arrive par Aristote

– Hollande et Sarkozy repartent en campagne, la sécurité en bandoulière par Dante

– NKM, petite frappe ? par Arsinoé

– Nicolas ” Bush “ par Dante


Photo : © Razak – Hasard prémonitoire ? Jean-Luc Mélenchon, le 27 janv. 2010, pose devant une photo d’Orson Welles qui joua dans « le 3ème Homme » …

11 Commentaires

  1. Bonjour,
    Je ne crois pas me tromper en précisant que la photo de Orson Welles est tirée de l’excellent « Citizen Kane » et non du sublissime « Troisième Homme ».

  2. Pour rappel, voici les sondages en mars 2002 et le resultat de la dispersion des voix de gauche en avril 2002. Je ne pense pas que Melenchon soit une chance pour la gauche au 2° tour, car faudra-t-il encore qu’il y ait une gauche au 2° tour. http://www.tns-sofres.com/misc/2007/presidentielles/historique-election-presidentielle-2002.php
    Par ailleurs Clementine Autain a clairement exprimé dans l’émissions Nauleau et Zemmour sur Paris Première le 16 mars dernier que le FDG n’appellera pas à voter PS au 2° tour si le PS n’accepte pas l’ensemble du programme de JLM. A aucun moment la solidarité du peuple de gauche n’a été évoquée, ni la nécessité de gagner absolument cette élection. Seule comptait la « révolution » et la radicalité. Je ne trouve pas la vidéo correspondant à ce passage mais je suis restée assez estomaquée.

  3. Ping : Déroulement de la campagne | Pearltrees

  4. Ping : Borloo, le pire du centrisme « Ze Rédac

  5. Ping : Sarkozy : une campagne qui sent le roussi ? « Ze Rédac

  6. Ping : Sarkozy : failles et affaires, retour sur terre « Ze Rédac

  7. Ping : Quand Sarko louange Ségo : l’hommage du vice à la vertu « Ze Rédac

  8. Ping : Sarko, Le Pen, Hollande, Mélenchon, à J-29, ça castagne « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s