Nicolas  » Bush «  11

par Dante

Morphing Sarkozy Bush 

Exit Mohammed Merah, tué après avoir tenté de piéger la police et de tuer du flic, pour reprendre son expression. On restera longtemps abasourdi par la détermination, la violence de ce jeune homme, à la fois angélique, immature, et froid, assassin déterminé. Un psychopathe dont la traque et la fin sanglante nous ont été servis pendant 31h non stop sur les chaînes d’infos continues. Nous n’étions pas obligés de regarder et pourtant nous l’avons fait, comme addictes à cette drogue nouvelle du live total, sans écran, avec des commentaires sur images, parfois, déplacés, souvent inutiles mais permanents. Ces plateaux où tout le monde disserte sur la psychologie d’un assassin ou le bien fondé de la police scientifique. Nous nous sommes tous transformés en voyeurs, traversés par un sentiment de peur et de dégoût.

Un carpet bombing d’images qui pulvérise notre raison, notre raisonnement et qui sert à l’évidence le tournant que semble vouloir prendre Nicolas Sarkozy. Un virage bushiste comme en témoigne son intervention télévisée : il annonce des mesures pour lutter contre l’apologie de l’extrémisme. Punir pénalement ceux qui vont visiter les sites faisant l’apologie de l’extrémisme ou incitent à la haine et ceux qui se rendent à l’étranger pour subir un endoctrinement.

Méthode forte qui laisse présager des discours ultra-sécuritaire, à la manière de Georges Bush et son Patriot Act après le 11 Septembre 2001.

Sarkozy fait le pari qu’après ces tueries, le pays aura soif de force, d’ordre policier, de sévérité, secoué qu’il est dans ses certitudes et ses peurs. C’est le pari habituel de la droite. Pas seulement aux Etats-Unis. On se souvient du défilé de la majorité silencieuse en 68, alors que toute la France semblait vouloir décadenasser son carcan trop sévère.

Sarkozy l’a toujours dit, encouragé  par Patrick Buisson, son conseiller frontiste: ce pays est à droite depuis toujours.

On ne s’étonnera pas que dans les heures et les jours qui viennent, le discours du candidat UMP se muscle, se tende et vocifère jusqu’ici l’extrême, en ramenant la gauche à cette caricature insupportable de laxistes éducateurs socio-cu.

C’était déjà son pari électoral, avant la barbarie Merah. Il n’a plus aucune raison de se gêner et de ne pas pousser sa logique électorale jusqu’au bout.  Au risque de perdre une droite plus humaniste qui de toute façon sera inaudible dans les jours qui viennent.

Le piège est tendu pour François Hollande qui va devoir tenir les deux bouts : celui du progrès et de la sécurité.


A Lire Aussi :

– Les sales méthodes de l’UMP par Lautréamont

– Sarkozy remonte au 1er tour… Et alors ? par Dante

– Marine Le Pen a gagné sa journée par Beaumarchais

– Après l’arrestation du tueur de Toulouse, quel choix pour les Français ?  par RichardTrois

– La tuerie de Toulouse aurait-elle pu être évitée ? par Dante

– L’Arrestation du tueur de Toulouse : l’impact sur la présidentielle par Dante 

11 Commentaires

  1. Ping : Sarkozy, les terroristes lui disent même pas peur » Le blog politique de Dedalus

  2. N.S. est coutumier du l’utilisation barbouze des faits divers sanglant et horribles provoqués ou préparés. Tout comme il préfère que les auteurs ou les victimes décèdent, cela évite les enquêtes et les questionnements. De Gaulle disait, il l’a aussi écrit, « les choses n’arrivent pas par hasard ». Voilà donc un des sales coups que réservait ce candidat aux abois, souhaitons assez de citoyens libres et impliqués dans l’affaire pour informer même anonymement de courageux journalistes qui trouveront que tout de même, NS est associé presque systématiquement, lors d’épisodes cruciaux de sa carrière politique, à des faits divers bizarres. Prise d’otage à Neuilly, assassinat d’un vieux en 2002, tueries en 2012…

  3. Ping : NKM, petite frappe ? « Ze Rédac

  4. Ping : Hollande et Sarkozy repartent en campagne, la sécurité en bandoulière « Ze Rédac

  5. Ping : La barbarie Merah : le temps des questions arrive « Ze Rédac

  6. Ping : Mélenchon, le troisième homme « Ze Rédac

  7. NS ou l’envie de perdre : en une seule annonce ridicule le sortant met à néant sa séquence présidentielle après tueries

  8. Ping : Borloo, le pire du centrisme « Ze Rédac

  9. Ping : Sarkozy : une campagne qui sent le roussi ? « Ze Rédac

  10. Ping : Sarkozy : failles et affaires, retour sur terre « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s