Carla dans Paris Match : dodo l’enfant do 11

Par Matrix

Une de Match avec Carla et Giulia

Carla outragée. Par la une de Paris Match qui la met en scène sortant de chez son pédiatre avec la petite Giulia (5 mois) dans les bras. Outragée, colère, contre le site belge la Dernière Heure qui publiait les photos sans flouter le visage de la petite fille.

On peut comprendre les angoisses d’une mère, même si elle s’appelle Carla Bruni Sarkozy, qu’elle est rompue à la surexposition, bien avant d’ailleurs son mariage avec le chef de l’Etat.
Mais ses arguments sur la protection de la vie de ses enfants ne tiennent pas.
Souvenons-nous de ces photos de décembre 2007, qui firent le tour du monde ? On y voyait Carla Bruni et Nicolas Sarkozy, à Dysneland avec un petit garçon juché sur les épaules du nouveau président, en l’occurrence Aurélien, le fils qu’elle a eu avec le philosophe Raphaël Enthoven.

À l’époque, nous n’avons pas le souvenir d’avoir entendu Carla bruni se récrier. Ou alors faiblement. L’affaire commençait à peine, il est vrai. Cette romance allait d’ailleurs provoquer la première phrase à faire chuter sévèrement Sarkozy dans les sondages. C’était en janvier 2008, lorsque toute la presse l’attendait, au cours de ses vœux, sur les questions sociales économiques et qu’il lança, fanfaron, « avec Carla, c’est du sérieux » une phrase qui provoqua un séisme dans l’opinion, sous-terrain… Une courbe qui commença à descendre, car le président envoyait un signal simple : mon bonheur me préoccupe plus que celui des Français. Et ça, les Français n’aiment pas, surtout venant de leur « Roi ».

Mais revenons à cette photo, 5 ans après, qui provoque un communiqué de Carla bruni. Elle est belle, cette photo. Elle est naturelle. Elle dit un bonheur simple, serein, un bonheur « de gens modestes » (c’est ainsi que la première dame qualifie son couple). La protagoniste pourrait être une bobo parisienne, directrice de com’, ou une jeune bourgeoise d’une ville de province qui fait sa visite hebdomadaire au pédiatre. Elle dégage de la douceur de vivre, une joie loin des tumultes de la vie politique.
Et là, on en vient à se dire que cette photo tombe rudement bien, au moment où Nicolas Sarkozy ne parvient pas à s’envoler vraiment. Au moment où il recommence à renvoyer une image agressive, brutale, dans ses mots, (discours de Villepinte) ou dans ses attitudes (traiter un journaliste de couillon), le contraste est frappant, et cette photo semble dire que derrière cet homme brutal se cache un cœur doux et apaisé.

On ne saura jamais si le groupe Lagardère, si proche de Sarkozy, à volé ou pas cette photo.

En tout cas elle tombe à pic. Mais elle peut aussi être à double tranchant. Car elle évoque aussi un désir récurrent dans les mots de Nicolas Sarkozy. L’aspiration à une vie calme, où il ferait des conférences et « se bourrerai«  (comprenez gagnerait beaucoup d’argent ), comme le révèle Eric Fottorino, dans son livre à paraître le 22 mars. Il évoque cette confidence étonnante du chef de l’état en 2008. Il imagine sa vie. À cette époque la, il ne veut pas être candidat, et il s’imagine donnant des conférences comme Bill Clinton et se bourrant d’argent, avec sa belle Carla.

Une vie tranquille, c’est aussi ce à quoi aspire Nicolas Sarkozy, et cette Une de Paris Match ne peut démentir ce que cache admirablement l’équipe de campagne du candidat : un manque de désir réel d’y retourner, un manque d’ardeur au combat. Car avec Carla, et Giulia, c’est du sérieux.


A Lire Aussi :

– DPDA : Hollande n’a pas fendu l’armure mais … par Arsinoé

– DPDA : Arrogance et vanité de Copé par Lautréamont

– Florange : Sarkozy s’énerve … encore par Arsinoé

– Sarko lacrymo : la faute par Arsinoé

– François Hollande : Fendre l’armure par Dante

– L’Ascension Mélenchon par Dante

11 Commentaires

  1. Ping : Comment Nicolas Sarkozy peut-il rebondir ? « Ze Rédac

  2. Ça sent la « fuite » organisée ! C’est tout de même curieux que ces photos arrivent maintenant…
    L’UMP n’aura donc jamais fini de prendre les gens pour des cons?

  3. Ne privons pas cette pauvre gamine de son père.
    S’il est un président calamiteux, il est peut être un bon papa…
    Rendons sarko à sa famille et à ses plaisirs « modestes » ! Ne l’élisons pas pour un second mandat !

  4. Ping : Après le Grand Journal : Sarkozy, Janus aux 2 visages « Ze Rédac

  5. Ping : Pourquoi François Hollande va devoir reprendre l’initiative « Ze Rédac

  6. Ping : Sarkozy : de Villepinte au Grand Petit Journal, l’illusionniste « Ze Rédac

  7. Ping : A Lyon, Nicolas Sarkozy trépigne … encore « Ze Rédac

  8. Ping : Villepin : tout ça pour ça … « Ze Rédac

  9. Ping : Sarkozy à Lyon : casse toi, pov môme « Ze Rédac

  10. Ping : Mélenchon à la Bastille : un parfum de front populaire … en photos « Ze Rédac

  11. Ping : Royal de combat et d’idées « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s