Florange : Sarkozy s’énerve … encore 7

Par Arsinoé

Nicolas Sarkozy s'énerve encore contre un journaliste - capture Salam93

Nicolas Sarkozy s'énerve encore contre un journaliste - capture @Salam93

« On tombe toujours du côté où l’on penche« , comme le disait François Mitterrand. Et Nicolas Sarkozy  est une nouvelle fois tombé de son plus  mauvais côté.

Alors qu’un journaliste lui pose la question sur les Florange, qui ont été accueillis à coup de lacrymo devant son QG  parisien, Nicolas Sarkozy répond « qu’est ce que vous voulez que j’ai à foutre de ce que vous me dites« .

Ça ne vous rappelle rien ? Ça fleure bon le  » casse toi pov’ con « , qui, en soi, n’a rien de condamnable. Qu’il nous jette la première pierre, celui qui n’a jamais insulté son voisin au feu rouge ou sa voisine dans la queue de l’hypermarché.  Le problème, c’est qu’il s’agit du chef de l’Etat, un monsieur chargé  de gouverner la 5ème Nation du monde . Et un chef d’Etat ça se maîtrise, surtout quand il a déjà été pris la main dans le sac au salon de l’agriculture et que ce casse toi pov’ con lui a coûté plus cher que n’importe quelle déclaration sur la halal ou les charges sociales.

Revoilà le soleil noir personnel de Nicolas Sarkozy, l’homme brutal qui ne peut pas se contenir, ne peut pas supporter la moindre contradiction, la moindre vexation, la moindre remise en cause de son autorité, ou ce qu’il croit être une remise en cause de son autorité.

En quelques secondes, Sarkozy est passé de l’autre côté du cheval. Lui qui veut protéger les ouvriers contre les patrons voyous n’a pas eu l’intelligence tactique de recevoir une délégation de syndicaliste, campé qu’il était sur ses principes.  Et il enfonce le clou, comme à son habitude, accuse les syndicats de faire de la politique. En rajoute là où il devrait se faire apaisant.  Fait le fier à bras là où il devrait se faire humble.

Résultats : des images désastreuses pour lui dans les 20h et une petite phrase assénée à un journaliste qui remet en musique le pire de son personnage : irrespectueux et pour tout dire un poil vulgaire. Tout ce qu’il n’arrive pas à changer, et tout ce qu’il s’acharne à gommer depuis son entrée en campagne.

Mais chassez le naturel…


A Lire Aussi :

– Sarko lacrymo : la faute par Arsinoé

François Hollande : Fendre l’armure par Dante

– Sarkozy : A l’UMP c’est chacun pour soi et gifles pour tous par Arsinoé

– L’Ascension Mélenchon par Dante

– Nicolas et Angela : la rupture ? par Cupidon

– Les questions qui fâchent Nicolas Sarkozy par Dante



Photo : Capture @Salam93


7 Commentaires

  1. Ping : DPDA : Arrogance et vanité de Copé « Ze Rédac

  2. Ping : DPDA : Hollande n’a pas fendu l’armure mais … « Ze Rédac

  3. Ping : Carla : dodo l’enfant do « Ze Rédac

  4. Ping : Comment Nicolas Sarkozy peut-il rebondir ? « Ze Rédac

  5. Ping : Après le Grand Journal : Sarkozy, Janus aux 2 visages « Ze Rédac

  6. Ping : Pourquoi François Hollande va devoir reprendre l’initiative « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s