Sarkozy : A l’UMP c’est chacun pour soi et gifles pour tous 6

par Arsinoé

Jean-François Copé, Point Presse, 14 Mars 2012 - cc UMP Photo

Jean-François Copé, 14 Mars 2012 - cc UMP Photo

Ces UMP sont impayables. Vraiment. On devrait les prescrire en pastille à bonheur pour les jours de pluie et de chômage (ou les deux). Vous avez le cafard ? Regardez 5 mn de l’UMP show et tout ira beaucoup mieux après.

Qu’est ce qui me vaut cette crise de fou rire ? Jean-François Copé. Vous direz qu’on s’acharne mais honnêtement il y met du sien, ce garçon.

Imaginez une campagne qui prend l’eau. Un meeting de Villepinte où 3 millions d’euros ont disparu en fumée pour rattraper 1ou 2 points dans les sondages et se retrouver, 3 jours après le dit meeting, au même point. L’illusion des courbes croisées a duré très exactement 16h et voilà que l’institut BVA nous apprend que 65% des français n’ont pas été convaincu par le Chef à Villepinte. 3 millions d’euro pour ça, tant d’efforts, d’huile de coude, de soirs à s’égosiller en répétant les slogans  » Nicolas, Nicolas « , tant de soin à faire voyager des bus, les hommes avec les hommes, les femmes avec les femmes, les imams avec les imams (lire le Canard Enchainé de cette semaine)… Tout ça pour ces maudits sondages qui ne décollent pas…

Sarkozy est dans les choux (de Bruxelles l’européenne). Il en vient même à imaginer avec le Big Boss de twitter. Un twitt-meeting (de mieux en mieux) pour se donner un genre jeune pop geek qui lui sied fort mal. Son Angela (Merkel) l’abandonne semble-t-il et ne battra pas les estrades avec lui (en même temps, la tendance suicidaire à ses limites).

NKM rame en solitaire, tirant à elle seule la couverture du porte-parolat… Résultat, elle est la seule à pondre des communiqués aussi outranciers qu’inefficaces, les autres, les exclus, choisissant de bouder dans leur coin : où sont Baroin, Wauquiez, la jeune garde ?

Tout fout le camp, c’est la chienlit mon général et que fait Copé ? Il disserte sur l’UMP « j’en ai fait le parti de l’unité » déclare-t-il ce soir. Ah bon ? La campagne Sarkozy navigue en plaine panade et Copé nous parle de l’UMP. Ou plutôt, continue à se placer pour rester à la tête de l’UMP. Un poste essentiel pour la conquête du pouvoir en 2017. Il n’est donc jamais trop tôt pour bien faire. Entre deux défenses du candidat (personne ne pourra l’accuser de traîtrise) il place ses petits cailloux, Copé, assoit son autorité pour ne pas se faire renverser par François Fillon qui s’y verrait bien et Alain Juppé qui devra forcément faire quelque chose après le 6 mai.

Ca c’est de la concentration, de l’engagement total dans la bataille, de la force et de la détermination. C’est vrai quoi, on les sent sur motivés, sur confiants dans l’issue finale. Eux et leurs têtes réjouies, leur attitude sereine, leurs mots empreints de la sérénité des vainqueurs. Que ce soit Éric Ciotti, (mr Ciottise ) ou le jeune Guillaume Peltier, qui déclare que François hollande est le conservateur du musée Européen ( il faut rire ou quoi? ), y à pas a dire, ça tourne rond à l’UMP.

Derrière ce ton volontairement badin pour décrire une situation assez désespérée pour eux, les UMPistes vont mal très mal. À la recherche d’un projet qui n’existe toujours pas. D’une ligne simple pour pouvoir la défendre sur les marchés. De leur champion qui zigzague et passe avec allégresse de la viande halal à la frontières barbelées entre la Grèce et la Turquie, de la taxation des exilés fiscaux à l’arrêt de la politique en cas de défaite, ils sont désarticulés.

« Putain, 55 jours… » Comme le disait Jacques Chirac chez les Guignols en 95. Ils comptent les jours, nos UMPs, comme les prisonniers font des croix sur leur mur.


A Lire Aussi :

– L’Ascension Mélenchon par Dante

– Nicolas et Angela : la rupture ? par Cupidon

– Les questions qui fâchent Nicolas Sarkozy par Dante

– Soutien à Hollande : un Chevènement important par Renaudot

– Tiens bon, Éva ! par Aristote

– Le Pen qualifiée : ça se corse pour Sarkozy par Renaudot


Crédit Photo : UMP Photo – licence Creative Commons

6 Commentaires

  1. QUAND LE CHEF N’À AUCUNE MORALITÉ ET N’INSPIRE QUE CRAINTE, ,NE RESPECTANT PAS LES PRINCIPES NI LES DEVOIRS AFFÉRENTS À LA FONCTION SUPREME , VALEURS DE LA RÉPUBLIQUE HERITÉES DU SIÉCLE DES LUMIÉRES NOTRE BIEN COMMUN,JOUANT LA DIVISION ,LE MÉPRIS,LE REJET DE L’AUTRE,UN RASTIGNAC….
    CECI EXPLIQUE CELA.
    AVEC FRANÇOIS HOLLANDE : LE CHANGEMENT C’EST MAINTENANT.
    MICHELLE

  2. Ping : François Hollande : Fendre l’armure « Ze Rédac

  3. Ping : Sarko Lacrymo « Ze Rédac

  4. Ping : Florange : Sarkozy s’énerve …. encore « Ze Rédac

  5. Ping : DPDA : Arrogance et vanité de Copé « Ze Rédac

  6. Ping : DPDA : Hollande n’a pas fendu l’armure mais … « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s