Halal – Casher : l’UMP ou l’art de fâcher (encore) tout le monde 12

Par Arsinoé

Quelqu’un pourrait-il expliquer à Nicolas Sarkozy et à son equipe qu’une campagne électorale, ça n’est pas une guerre, une opération militaire avec commando peinturluré, carpet-bombing, musique wagnérienne anxiogène, insultes et fâcheries permanentes avec le monde entier.

Car voilà où nous en sommes sur la carte des  » fâchés  » ( il serait d’ailleurs plus simple d’établir la liste de ceux que l’UMP ne fache pas ) :

les militants socialistes, traités globalement de séparatistes basques, voire, en creux  de terroristes après la simple bousculade de Bayonne, car il faut quand même rappeler que personne n’est mort, à part l’amour propre du chef de l’état et que pas un seul coup de poing ne fut échangé, encore moins un pétard ou un coup de feu. Hormis le lancer de béret basque ou de chaussures à crampons, honnêtement, cela valait-il un tel coup de sang ?

les étrangers, globalement, dans leur ensemble et vu d’avion avec une interdiction formelle de voter aux élections locales en raison du risque de voir la viande halal envahir nos villes et nos campagnes.
Allez faire comprendre à un japonais qu’il ne pourra pas voter à cause d’une pratique rituelle dont il ignore tout, occupé qu’il est à manger ses sushis. Même si l’on parle de recettes, qui n’ont rien a voir avec une pratique religieuse, avouez quand même que c’est un peu fort de café ( turc bien sûr ).

les musulmans qui ont dû se sentir singulièrement visés depuis 10 jours, car n’oublions pas que c’est Marine Le Pen, qui entre deux vers de Brasillach récités par son géniteur, a lancé cette fausse information sur la viande halal. Ramassée au vol par Nicolas Sarkozy qui a une certaine tendance à ramasser tout ce qui traîne, en ce moment. Et le rejet n’a pas traîné puisque Salima Saa, secrétaire nationale de l’UMP et présidente de l’Agence Nationale de Cohésion sociale et Egalité des chances, s’exprimait sur Twitter en exigeant « le respect de la foi et des pratiques de chacun pour mieux vivre ensemble ». Jusqu’à Alain Juppé qui estime finalement que le halal est un « faux problème » et explique : « Le ‘choc des civilisations’ n’était pas ma tasse de thé ».

Bref, l’hallal..i ( pardon pour ce mauvais jeu de mot ) sur cette pauvre viande qui doit être étiquetée, sinon nous perdons la beauté de nos cathédrales ( je reprends en gros le discours confusionnel de Nicolas Sarkozy a Bordeaux, l’halal fâche sévèrement le musulman, à juste titre.

les juifs, eux, condamnent les mots du chef de l’état,  » épuration « , » chasse aux sorcières « , des mots qu’il accuse François Hollande d’utiliser ( vous suivez ?) pour justifier la colère des basques ( vous suivez toujours ? ). Un cardinal y perdrait son latin et dans sa grande sagesse, le grand rabin Gilles Bernheim a condamné ces mots et cette médisance que la tradition juive assimile au meurtre de l’autre puisque c’est une dénégation de l’autre.

Mais nos amis juifs ne sont pas au bout de leur colère car dans un élan assez incompréhensible, François Fillon met halal et casher dans le même sac, celui des pratiques ancestrales d’abattage rituel. Voilà le premier ministre également fâché avec la communauté juive. Et le président fâché avec les juifs et les musulmans.
Heureusement que le poisson du vendredi n’a pas posé question car l’UMP se fâcherait aussi avec les catholiques pratiquants. Restent peut être les bouddhistes mais sont-ils un enjeu électoral ? Vaste question qui méritera un papier plus tard.

les militants gaullistes qui frissonnent désormais chaque fois que le candidat UMP ouvre la bouche. Jusqu’au ira-t-il. Et si on ne peut parier que  » mon Général  » se retourne dans sa tombe, en revanche, les humanistes républicains rechignent à monter dans ce grand-huit infernal qui monte et redescend sur les montagnes russes de l’immigration qui est une chance et peut être un problème. Tout étant dans tout et le contraire aussi. Mal de cœur garanti.

Marine Le Pen qui passe son temps à crier au voleur après l’UMP qui lui pique ses idées les plus extrêmes, ses provocations, les + provoquantes. Sarkozy et les 40 voleurs il fallait quand même y penser.

Mais tout le monde se fâche aussi avec tout le monde à l’UMP ( ce qui est normal quand tout va mal ) :

NKM, fâchée par Gueant et fâchée avec tout le monde sauf le chef de l’état, enfin pour le moment . Il ne faudrait pas qu’il y ait trop de papiers négatifs sur elle et rapportant les jérémiades de ces messieurs certainement un peu jaloux. Sarkozy, comme tous les princes qui gouvernent est toujours très sensible au miroir que lui tendent les journalistes.

Rachida Dati fâchée avec François Fillon qui lui même est fâché avec Jean-François Copé même si ça ne se voit pas trop encore .

Jean-Pierre Raffarin un peu grincheux avec Sarkozy mais pas encore tout à fait fâché. Ça ne saurait tarder si la dérive extrême droitière se poursuit.

– les anciens de l’épopée 2007 ( Emmanuelle Mignon notamment  ) et les petits nouveaux près à dévorer la lune. Les ringards contre les chiens fous. Dans ces moments là, une pensée pour David Martinon qui doit savourer son exil en Californie.

– Henri Guaino avec Patrick Buisson parfois et le reste du monde toujours.

Finalement, seuls Nicolas et Carla semblent parfaitement vivre en paix dans cette arène furieuse. Nous sommes ravis pour eux, notez bien.

Au delà de la dérision de ce papier rappelons que la force de la République c’est de lier ensemble et dans un respect absolu ceux qui croient et ceux qui ne croient pas. S’aventurer sur des chemins aussi sensibles et qui touchent tant au plus profond de chacun n’est pas digne d’une campagne présidentielle.

Voilà pourquoi à notre tour nous sommes très fâchés, fâchés pour un truc un peu vieux, usé, vieilli et qui semble disparaître de notre horizon commun depuis des années, la cohésion nationale.


A Lire Aussi :

– Ralliement à Sarkozy : Borloo et Yade, le douloureux dilemme par Saint-Simon

– Sarkozy : une campagne en torche par Lautréamont

– Le piège tendu à Hollande par les droites européennes par Miyazawa

– Nathalie Kosciusko-Morizet entérine le volte-face d’un Nicolas Sarkozy perdu par RichardTrois

– La semaine où Nicolas Sarkozy a perdu la campagne ? par Dante


Gravure : Le combat des Trente.

12 Commentaires

  1. Et en plus quand t’es de gauche avec un pere basque…est ce que je suis fichee au grand banditiste. en plus plutôt goret noir de bigore. pas de chance!!!!

  2. Ping : Le Pen et l’IVG : la rechute « Ze Rédac

  3. Ping : A quoi sert François Bayrou ? A lui-même « Ze Rédac

  4. Ping : Un air de fin de règne dans l’Etat-UMP « Ze Rédac

  5. Ping : Le naufrage de Sarkozy « Ze Rédac

  6. Ping : DPDA : Les confidences, la vraie faute médiatique de Sarkozy « Ze Rédac

  7. Ping : Sarkozy et les journalistes : une relation torturée « Ze Rédac

  8. Ping : Débat avec Fabius loin du KO dont avait besoin Sarkozy « Ze Rédac

  9. Ping : Ségolène Royal l’indispensable « Ze Rédac

  10. Ping : Le halal, un "faux problème" estime Juppé | Actualites economique france news politique, Information finance bourse cinema canada emploi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s