Pulvar / Montebourg agressés : quelque chose de pourri au Royaume de France 8

Par Lautréamont

Récit de l'agression par Audrey Pulvar sur Twitter

Un couple qui marche et se fait agresser en rentrant chez lui. Ça se passe dans les beaux quartiers, et ce couple, c’est celui que forment Audrey Pulvar la journaliste et Arnaud Montebourg le politique.

Un couple ultramédiatisé, donc une cible parfaite. Un couple de gauche assumée, aussi.

Une vingtaine d’énergumènes qui tapent, agressent, au nom de Jean-Marie Le Pen pour disent-ils, chasser du youpin.  Permettez-moi d’abord d’adresser toute ma sympathie à Audrey Pulvar  et Arnaud Montebourg qui dans leur liberté de parole se sont fait violemment agressés par ceux qu’ils combattent le plus fermement depuis tant d’années. Un vrai choc physique et psychologique.

Bienvenue dans cette France, bien réelle, son fond de sauce raciste, antisémite et barbare.

Une France qu’on cache sous les tapis, dans le secret des armoires de nos grands mères, refermées depuis la libération, la France des collabos, des délateurs. La France qu’on cache sous les habits neufs du Front National.

Pourtant, cette France-là, chaque jour, la droite et l’extrême droite la ravive.

Que ce soit la valse de Le Pen fille avec les Néo-Nazis de Vienne, les poèmes de Brasillach lus par Le Pen père, mais aussi et peut être surtout la droite bien propre sur elle. Cette droite républicaine qui fait des embardées volontaires, dérape sciemment en clouant ensemble insécurité et immigration, accuse la gauche d’anti-France comme on le faisait au bon temps de vichy.

Au nom de cette chasse à ce qu’il y a de pire en nous, on se lâche. Ainsi, Christian Vanneste peut se permettre de faire du négationnisme sur la déportation des homosexuels, Chantal Brunet de proposer qu’on remette les immigrés dans des bateaux et Claude Guéant de classer les civilisations. Sans parler de cet argent qui envahit tout surtout le cerveau qui n’a pas un kopeck pour passer le 10 du moins.

Un jeu dangereux, un  jeu de division, de fragmentation, de pulvérisation même du lien républicain qui nous tient debout, ensemble. Ces vapeurs délétères qui filent des frissons comme l’écrivait Le Troubadour hier sur notre site. Ces vapeurs délétères enveloppent les esprits déjà surchauffés et l’on transgressé tout. D’ailleurs pourquoi se gêner en bas puisqu’en haut, chacun prend ses aises.
Au point même qu’un conseiller UMP du 15ème arrondissemnt se permet quasiment de justifier l’agression du couple.

Avec les mots, les agressions, la stigmatisation, on se traite de menteur toute la journée, de  nazi, de national-socialiste, d’imposteur, on se lance des milliards à la figure, on strorytelle sur les histoires de fesses des uns, les magouilles financières des autres.

Un climat de marécage ou le plus vil semble toujours vouloir l’emporter. Comment à ce compte là ne pas se lâcher en bas puisqu’on ne se retient plus en haut.

Ça crève dans les campagnes, ça crève dans les banlieues, ça crève dans la rue et ça disserte des bienfaits des civilisations, des méfaits  de la viande hallal et de l’immigration.

Et cette agression si médiatique puisque twittée quelques minutes après par Audrey Pulvar elle-même, cette agression avec ces mots-là raconte aussi cette histoire. Celle d’un pays livré aux vents mauvais par des démocrates médiocres et un cynisme électoral sans fin. Et pour cette agression si visible et audible, combien de violences subies, encaissées dans l’anonymat d’un quartier ou d’une bouche de métro. Ce racisme ordinaire nourri par la crise certes mais aussi par l’irresponsabilité verbale et comportementale de ceux qui nous dirigent.


A Lire Aussi :

– La chute de la Maison Sarkozy par Le Troubadour

– Christian Vanneste : enfant naturel du cynisme électoral de Nicolas Sarkozy par Saint-Simon

8 Commentaires

  1. Il y a toujours eu une partie pourrie dans le royaume de France. Le Pen ou pas Le Pen.
    Me suis faite agressée physiquement et insultes odieuses en plein jour par un mastodonte. Portée plainte à la police avec le mastodonte en question qui était encore dans le quartier. Certificat aux urgences de l’Hotel-Dieu. On me dit que je serais convoquée au tribunal. Sept ans plus tard: rien, affaire classée sans suite, dans les oubliettes. Il y a deux ans, re-agression devant chez moi par un voisin, toujours en plein jour. J’esquive un sale coup de poing, il casse mon portable, il me dit qu' »il va m’étrangler ». Re-plainte à la police. Affaire classée sans suite car mon agresseur aurait dû répéter une seconde fois qu’il voulait me tuer pour que la menace soit considérée. Quant à mon portable c’est mon assurance qui l’a remboursé, même pas celle de ce monsieur qui est toujours mon voisin dans l’immeuble.
    Des affaire comme ca il y en a tous les jours et personne n’en parle et les plaintes n’aboutissent pas, sans doute pour faire baisser les chiffres de la délinquance.
    Alors tant mieux si Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg, grâce à leur nom médiatique, peuvent se faire entendre et porter une plainte qui sûrement aboutira.
    Médiatisation et justice à deux vitesses donc. Pour les inconnus, les quidam et les personnalités. Là aussi, il y a quelque chose de pourri au royaume de France.

  2. Le couple est médiatique et médiatisé ….. il est évident que si une action médiatique est menée, c’est a l’encontre de quelqu’un de médiatisé….
    Dommage qu’on ne fasse pas autant de « bruit » pour les agressions journalières presque « normales » des gens lambda, dans la rue, les transports en commun etc….. bref contre tous ceux qui resteront dans l’anonymat, parce que pas médiatisés…..

  3. Enormément d’étrangés sont mort pour sauver la france… quand on parle de mort, on entend « dette à vie »… La France, notre France à toujours eu besoin des autres et de l’Afrique en particulier, et seul ceux qui ne se sont pas assis à l’Elysée ne le savent pas… ils ignorent à quel point la France à une dette largement au dessus des comptes Banquaires… une dette inchiffrable, incalculable….le petit français raciste, est malheureusement à des années lumières de réaliser que si il existe, c’est parceque son grand père ou arrière grand père, s’en est sorti vivant grace au grand père de ce noir qu’il a passé à taba la veille… et ca, ce n’ai qu’un détaille… LA TERRE EST RONDE, DONC LES MEMES CHOSES REVIENNENT MAIS SOUS UN ANGLE ET UNE COULEUR DIFFERENTE. Soyez vigilant !

  4. Ping : Les leçons d’amateurisme de “Battling Sarkozy” « Ze Rédac

  5. Yo Sandrine.
    Sans parler des innombrables agressions bien « virilement irresponsables » et bourgeoises comme de leur traitement par l’Injustice depuis au moins 20 ans, je viens de me faire agresser et jeter dehors par une dizaine de retraités bénévoles des restaus du coeur dans ma petite ville de province.
    Les gremlins du papyboom qui squattent le Parlement depuis mai 68, nous traitent moins bien que leurs chiens. Ils ont des retraites confortables et n’ont jamais connu la faim, ni même 1 jour de chômage, mais fourmillent quand même près des colis de l’UE. Pour faire la charité, en se servant les premiers.
    Ils nous humilient pour un retard ou un peu d’avance, et menacent de nous couper les vivres si on leur répond. Comme d’appeller les gendarmes si on leur fait comprendre qu’ils sont trop vieux pour nous casser la gueule.
    Ils squattent aussi les terrains communaux, les locaux municipaux, partout où il y a quelque chose à grapiller, empêchant toute auto-organisation publique.
    En fait, ils s’attendent à ce qu’on fasse le ménage, les courses et qu’on leur lave le Q une fois rentrés de leurs voyages interplanétaire, ou dans leur beaux camping-car. En traitant notre génération comme ils l’ont toujours fait, par le mépris, pour surtout ne pas vieillir.
    Il n’y a pas de raison que ça change avec leurs fonds de pension.. Après qu’ils aient voté Sarkozy pour interdire nos raves, nos misérables camions, nos chiens.. et criminaliser notre errance, 3 millions d’euros de matos ont été confisqué en 2007. Dans l’indifférence générale.
    Mais voyez-vous, ce qui est étrange, c’est que nous n’avons jamais vu de fascistes dans les teknivals européens.
    Ce mouvement n’existait pas avant qu’ils nous envoient les CRS.
    Mais chuuuut! La vieille Europe dort.
    Et devra mourir avec eux.

  6. Ping : Débandade à l’UMP : les mots pour le dire ! « Ze Rédac

  7. Ping : Nicolas Sarkozy : de l’attaque à la défense « Ze Rédac

  8. Ping : Sarkozy à Bayonne, fiasco et stratégie de la tension « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s