Attention campagne putride, François Hollande doit rester vigilant ! 6

Par Arsinoé

François Hollande avec Pierre Moscovici et André Vallini au Club DJS - © Razak

François Hollande avec Pierre Moscovici et André Vallini au Club Droit, Justice et Sécurité - © Razak

Nicolas Sarkozy sait parfaitement faire cela : des campagnes « sales », au sens où cet éternel candidat, qui possède, à l’extrême, le goût de la conquête, sait tendre les ressorts, agiter les chiffons rouges pour emmener ses adversaires dans l’arène. L’épisode Guéant/civilisation/nazisme en est une démonstration parfaite. Ne jetons pas la pierre à Serge Letchimy qui a réagi viscéralement, de tout son être et fort maladroitement donc à cette provocation civilisationnelle qui l’a touché au plus profond de son être. Mais Letchimy n’est pas Césaire et ses mots n’etaient pas suffisamment ciselés, suffisamment maîtrisés pour toucher justement la cible. En se laissant emporter par ses émotions, le député  de Martinique est allé exactement là où la droite souhaitait que la gauche aille : trop loin. Et même si Serge Letchimy a globalement raison sur le fond, il est des mots si lourds de sens qu’on ne peut ni ne doit s’en amuser, jongler avec, sans les peser.

Cet épisode doit nous renseigner sur deux points. Le premier, c’est la détermination de Nicolas Sarkozy et de la droite à utiliser tout moyen, toute méthode pour garder  ce pouvoir et préserver les interets qu’il sert depuis si longtemps. Et ce n’est pas en le traitant de nazi qu’on démonte cette mécanique parfaitement huilée qui consiste à pousser à la faute l’adversaire.

Il faut y voir également  une première indication des quelques 73 jours qu’il nous reste avant le 1er tour.

Cette campagne va être putride, en ce sens qu’elle va s’adresser à ce qu’il y a de pire et exalter l’idéologie la plus réactionnaire. Et nous sommes face à une stratégie parfaitement pensée qui englobe non seulement les déclarations de Guéant, mais également celle de Nora Berra ou de Laurent Wauquiez sur l’assistanat. Nicolas Sarkozy chasse à droite toute et c’est même à se demander si effectivement consigne  n’a pas été passée pour que le FN n’ait pas ses signatures de façon à récupérer le maximum de voix dès le 1er tour et tenter de faire quasiment jeu égal avec François Hollande.

Le deuxième enseignement concerne le parti socialiste. Il y a comme un relâchement dans l’air, un défaut de vigilance. Une sorte de douce euphorie que chacun conjure par des  » rien n’est fait » qui sonnent faux. Où est la riposte, la présence, le clivage, le combat ? François Hollande reste au-dessus des polémiques, il est dans son rôle. Mais si Ségolène Royal et Martine Aubry ratissent le terrain, l’une pour s’adresser fortement et brillamment aux classes populaires, l’autre pour mobiliser sur le terrain, il n’en reste pas moins vrai que le  sentiment général renvoyé par l’équipe rapprochée du candidat suinte une trop grande confiance en soi. Pierre Moscovici  fait dans l’eau tiède, Michel Sapin continue à emberlificoter son monde sur la fiscalité, les porte-parole ne frappent pas les esprits malgré leur réel talent et Manuel Valls ne peut pas être au four et au moulin.  Jean-Marc Ayrault est inaudible, Laurent Fabius tout autant, comme si la seule stratégie consistait à se tenir au dessus des nuages, en croisant les doigts pour que ça dure jusqu’au premier tour.

Attention à deux chocs !

– Jean Luc  Melenchon, d’abord. Qui n’en finit plus d’élargir son auditoire. Des meetings à 10.000 personnes, comme mardi soir à Villeurbanne, qui dépassent largement la capacité de mobilisation du Pc. Une parole qui impacte vraiment et qui pourrait être la grande surprise du 1er tour, à gauche.

– L ‘entrée en campagne de Nicolas Sarkozy qui sera forcément extrêmement puissante, et va frapper les esprits. Que ce soit au stade de France ou porte de Versailles, le Chef de l’Etat maîtrise mieux que personne la force de l’image. Il en a les moyens financiers, politiques, militants et créatifs. Gare à la comparaison avec le Bourget. Certes, la détestation est si grande pour le président sortant, qu’on peut imaginer qu’elle suffira en grande partie à le faire battre mais peut-on gagner une présidentielle sur le simple rejet de l’autre ?

Il y a une forme de ronronnement, de confort qui s’installe dans les prise de paroles publiques de l’équipe Hollande, une forme de relâchement qui n’a rien a voir avec la sérénité des vieilles troupes mais plutôt à une trop grande confiance dans l’instant.

François Hollande connaît les pièges de cet état d’esprit, lui même étant un homme expérimenté qui ne vend jamais une élection avant de l’avoir gagnée. Il a cette sagesse. En ce qui concerne son entourage, rien n’est moins sur …

6 Commentaires

  1. le PS sait faire aussi . il ne faut pas avoir la mémoire courte ,souvenez vous de la campagne contre SR . le niveau était bien bas mais apparemment tout le monde veut oublier . C’est lamentable ; Le PS ,avec FH est en partie responsable de l’élection de Sarkozy . ils l’ont préféré à une femme ; Pas de leçon à donner .Quand vous parlez de sagesse , vous me faites bien rire . Sagesse : referendum , élections présidentielles , Reims ,élection première secrétaire,augmentation des impôts dans son département ; le PS dans le mur . .heureusement que SR est derrière lui . cela prouve sa SAGESSE et son INTELLIGENCE . .

    • je suis bien de ton avis, tu dis clairement ce que j’ai sur le coeur, mais nous on jouera le jeu pour que hollande soit élu …saura-t-il s’en souvenir ???

  2. pour moi, Letchimy n’a pas réagi maladroitement, toute la communauté noire qui a souffert de ces théories le soutient, tous les sous-peuples se reconnaissent en lui; ce que ressentent les juifs à propos des crimes nazis, c’est ce que ressent tout noir quand il voit un nègre enchaîné, traîné comme une bête, mis en vente, lynché, pendu à un arbre!
    Savez-vous seulement ce que ça représente pour un enfant noir qui voit cela et qui entend encore les Zemmour, Finkielkraut, Guéant, clamer les civilisations supérieures et inférieures?
    C’est au nom de cette Civilisation qu’on continue à insulter , mépriser les peuples noirs, suffit de relire le discours de dakar!
    Je m’insurge,pas viscéralement mais en pleine conscience contre le sarkozysme qui banalise un racisme larvé contre les musulmans et les Noirs.
    Les Propos de Guéant ne constituent pas un simple calcul électoraliste, c’est une philosophie, une idéologie du mépris et de l’autre qui a mené à l’esclavage, à la ségrégation raciale, aux horreurs du colonialisme et au nazisme.
    Je soutiens Serge Letchimy et partage la totalité de ses propos en me remémorant les propos d’Aimé Césaire dans son Discours sur le Colonialisme et là où il dit que si l’Occident a condamné Hitler,c’est parce qu’il avait réservé aux Blancs un traitement qu’ils avaient toujours appliqué contre les Noirs, les Indoiens d’Amérique, etc.
    Alors, appeler « viscérale » la réaction de Létchimy c’est mépriser le vécu des victimes du racisme,de l’esclavage qui a transformé un peuple en animaux, et du colonialisme.Les conséquences de cette réalité perdurent jusqu’aujourd’hui, sauf que sont venus s’ajouter aux Noirs, les Musulmans.
    Il est dangereux de banaliser les propos de Guéant , de Guaino, de Finkielkraut, autre Zemmour et de Sarkozy lui-même.
    Ce qui risque d’arriver ne sera pas du ressort de la seule vigilance de François Hollande; il est temps de dénoncer cette spirale de la haine de l’autre qui s’intensifie actuellement en France.
    J’ai nettement préféré la mise au point de Ségolène Royal qui a rappelé de manière claire, nette, les raisons de l’indignation profonde de Serge qui n’était en rien maladroite.

  3. Ping : L’image du jour : Sarkozy à Fessenheim « Ze Rédac

  4. C’est vrai, j’ai aussi cette impression,qu’à part Ségolène qui fait du bon travail (Marseille), ça ronronne en ce moment au PS;Sarkozy va amplifier son emprise sur les médias et jouer son va tout avec l’énergie du désespoir: conclusion ,il va falloir être très réactif

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s