Civilisation : le piège de Claude Guéant 3

Par Lautréamont

Claude Guéant ( capture d'image )

En déclarant, devant les étudiants de l’UNI que « toutes les civilisations ne se valent pas », Claude Guéant mène une stratégie parfaitement cynique et qui n’a rien a voir avec une boulette.

Il s’agit d’abord d’envoyer un message clair à l’électorat tenté par le Front National qui gagne du terrain jour après jour ( voir le reportage d’Arsinoe sur le site ). On  n’imagine pas une minute que Gueant évoque les civilisations nordiques ou celles qui ont érigé les statues de l’île de Pâques ! Non, les sous-civilisations vont de soi, même s’il ne les désignent jamais nommément : les musulmans, les noirs… Un pendant évident au discours honteux de Dakar, écrit, en son temps, par Henri Guaino.

On rappellera au passage à Claude Guéant de quoi sont capables les civilisations civilisées en lui envoyant quelques photos des camps d’extermination, issus des cerveaux malades de la civilisation supposément la plus aboutie de l’époque : la civilisation européenne, voire allemande.

Mais passons sur ce débat, Guéant chasse l’électorat frontière et tous les moyens sont bons. Notamment cette petite phrase d’une bêtise historique et philosophique totale mais qui a le second effet recherché : pousser la gauche à sur réagir à ce chiffon rouge.

En dénonçant le discours honteux, la xénophobie, le racisme, la gauche à bien sur raison et il faut se révolter contre ces propos. Mais elle tombe aussi dans les filets de cette droite cynique qui a décidé de s’adresser à la majorité silencieuse qui se moque bien des valeurs morales, et, qui, dans son sentiment d’abandon profond, et de rupture du lien entre peuple et élite, se replie sur elle même et regarde, naturellement, d’un œil mauvais, l’arabe, le noir, le jaune, le juif, l’Autre, l’ennemi.

En fait, comme toujours, la droite tente de réveiller le pire de chacun d’entre nous, tenaillée qu’elle est entre son centre modéré et son extrême droite de bruit et de fureur. Et comme toujours , elle tente de renvoyer  la gauche à son supposé angélisme, son supposé communautarisme, sa supposée complaisance en matière de sécurité ou d’aide sociale.

En ce sens, la phrase de Claude Guéant s’inscrit donc parfaitement bien dans cette stratégie très droitière qui consiste à alimenter les pires démons en pariant qu’ ils se transformeront en monnaie sonnante et trébuchante, en l’occurrence en vote pour Nicolas Sarkozy des le 1er tour. Avec le danger, de plus en plus réel, que la créature échappe à son créateur et que ces propos participent activement à l’élimination du candidat UMP des le premier tour, au profit d’une Marine Le Pen à laquelle le gouvernement et le chef de l’état ne cessent de rendre hommage à travers ce type de déclaration incendiaire.

Faut il être aux abois, perdre pied pour jouer à ce point avec le feu.

Et comment Claude Gueant, haut fonctionnaire de grand talent, républicain incontestable, a-t-il pu à ce point s’oxyder au contact du pouvoir pour accepter de jouer ainsi le rabatteur de voix frontière.

Il y a une forme de déshonneur de la politique, de la démocratie, du pouvoir car une élection ne vaut pas de perdre son âme…. Et son sens stratégique.

Car drague en règle ou pas des voix du FN, tout cela reste un combat droito-droitier qui n’altère en rien le succès plus que probable du candidat socialiste François Hollande, le 6 Mai prochain.

 

A Lire Aussi :

– Elle monte, elle monte, la Marine par Arsinoé
–  Sarkozy à la télé : l’appel du pied à Le Pen et au FN par RichardTrois

3 Commentaires

  1. Republicain incontestable???
    Je n’y crois pas une seconde.
    Je pense que comme la majorité de la droite française il est gangrené par les théories de la nouvelle Droite et les inepties de Hutingdon sur le choc des civilisations. Et imprégné du vieux fond raciste néocolonial qui surgit sans cesse chez les amis de l’OAS que sont la droite populaire

  2. Parler des camps d’extermination pour faire avaler aux français votre point de vue, est immonde ! C’est utiliser la triste mort de millions de gens pour servir votre cause. Mettre toute l’Allemagne, et l’Europe, dans le même panier que le nazisme c’est horrible. Il y a des gens qui ont donné leurs vies en France, et en Europe, pour sauver les juifs.

  3. Ping : Le syllogisme de Guéant ou la burqa qui cache le bilan de Sarkozy « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s