Déremboursement de « l’IVG de confort » : le vrai visage du FN de Marine Le Pen 17

Par RichardTrois

Invité de Mots Croisés sur France 2, Louis Aliot, vice-président du Front national et compagnon de Marine Le Pen, a dénoncé les « IVG de confort » ce lundi 30 janvier au soir.

Interrogé sur le programme du FN qui prévoit une importante baisse des dépenses sociales, Louis Aliot a défendu le déremboursement de l’IVG comme source d’économie !
L’expression « IVG de confort » et l’intention politique de mettre en place le « non-remboursement d’une IVG non-thérapeutique » a déclenché la colère et le dégoût, chez nombre de téléspectateurs qui l’ont exprimé aussitôt sur Twitter.

« IVG de confort » l’expression a effectivement de quoi dégouter. Louis Aliot a-t-il pour parler ainsi vu, un jour, un seul, vu la douleur, la détresse d’une femme qui choisit l’interruption de grossesse ? Attaqué sur cette expression et la régression qu’elle porte par Michel Sapin (PS) et Daniel Cohn-Bendit, le vice-président du FN a répondu en arguant « des femmes qui voudraient garder leur enfant mais qui ne le peuvent pas car tout est fait pour qu’elles le laissent »« Tout est fait pour inciter à l’avortement et rien n’est fait pour préserver la vie. »

Dommage qu’aucune femme n’ait été là pour donner la réplique à Louis Aliot. En 2012, la parité des plateaux télé reste encore à faire.

Reste que le débat avec le Front National qui culmine à plus de 20% est une excellente chose pour la démocratie. Les Français ont besoin de savoir ce qui les attend s’ils votent et font progresser le parti d’extrême-droite sur l’échiquier politique. Et le déremboursement de l’IVG est emblématique des conquêtes sociales et féministes que la droite voudrait mettre en pièce, montrant ainsi son vrai visage de régression sociale. Un vrai visage qui souvent se cache derrière des mots savamment choisis pour édulcorer la violence du choc.

Et là le Front National dont l’expertise en la matière ne fait aucun doute est rudement concurrencée sur ce terrain de la régression sociale repeinte en rose par l’UMP et Nicolas Sarkozy, éléments de langage à l’appui.

Ainsi après le bouclier fiscal et la TVA sociale voici en effet que Nicolas Sarkozy nous a servi dimanche soir les accords Compétitivité-Emploi. Que les mots sont joliment choisis !
Voilà, vous baissez votre salaire ou bien vous ou vos camarades, vos collègues perdront leur boulot. On est d’accord ?
Plutôt qu’un accord, dans la vie courante des gens qui se lèvent tôt et des ménagères de moins de 50 ans, on appellerait cela, un chantage à l’emploi. Ce mot « chantage » qu’une certaine presse, couchée, nous sert et ressert à chaque grève dans les transports ou dans l’éducation, ce mot de chantage, le voilà qui disparaît quand c’est le Président et les classes économiques dirigeantes qui le pratiquent. Et au passage ces mêmes classes dirigeants nous font passer dans une autre république qui perd sa qualité sociale pour voir le contrat s’imposer face à la loi qui protège.

La presse,  notamment écrite et audiovisuelle, a justement un rôle fondamental, essentiel. Elle doit non seulement faire ce travail de fact-checking et dézinguer les approximations et les mensonges mais aussi décoder la nov-langue et la propagande en évitant d’être un simple relais des mots cache-misère utilisés plus souvent qu’à l’accoutumée par l’UMP et le FN.

De l’avortement « de confort » et au chantage à l’emploi rebaptisé accord Compétitivité-Emploi, la droite de régression est à l’œuvre. Mais elle avance toujours cachée.

Pourtant seul le débat et l’expression de cette droite extrême permettra aux classes populaires et moyennes de comprendre que le FN comme l’UMP ne sert nullement leurs intérêts. Pour cela le débat doit avoir lieu dans un cadre médiatique où les journalistes peuvent librement faire leur travail de décryptage et d’interpellation.

Sources :  France Télévision, Le Parisien, Twitter PierreDeRuelle

 


A Lire Aussi :

Des « Pro-Vie » décomplexés de l’UMP par MipMip

– Le Front National ressort « l’IVG de confort » par lesnouvellesnews.fr

– Le Braquage Médiatique de Nicolas Sarkozy par Arsinoé

17 Commentaires

  1. Louis Alliot a raison, l’ivg est de plus en plus devenu un moyen contraceptif donc de confort. Les procédures ne sont pas respecter, le planning familial n’offre qu’une seul chemin aux fille celui de l’ivg. L’état ne prends pas assez en charge les filles isolées, car les salauds dans l’affaire ce sont souvent les hommes … et c’est un mec qui vous le dit.

    • N’importe quoi !!! l’IVG, un confort ??? comparer l’IVG à un confort c’est vraiment nul, c’est placer le niveau au ras des pâquerettes !
      Louis Alliot, tout comme les politiques du FN sont des gens qui manipulent des idées dangereuses dans tout les domaines.
      Dans le domaine du social, de la condition des femmes, de l’économie…

      • Oui il a raison. L’IVG est de venu pour beaucoup de femmes un moyen de contraception. « Oups, j’ai oublié ma pillule, heureusement qu’il y a l’avortement ! » Je l’ai entendu de la bouche même de copines de fac. Et ceci est interdit par la Loi de 1975. Marine Le Pen ne propose que d’appliquer la loi.

  2. Que ce soit la jeune fille qui a fait une « bourde » ou la femme de quarante ans passés qui se rend compte qu’elle est enceinte sur le tard et qu’elle ne veut pas d’un enfant, l’IVG reste un choix « forcé » quand on sait qu’on ne peut/veut pas avoir un enfant à sa charge. C’est un acte lourd pour le moral, et je ne sais pas d’où vient l’idée que le Planning Familial incite/oblige à l’avortement, mais ça me fait doucement rire : on est toujours prompt à accuser, soit-disant que c’est parce que c’est remboursé, mais combien, combien de personnes profitent de la Sécurité Sociale sans qu’un politique ramène ses gros sabots pour le dire sur un plateau TV ?
    J’ai pris des exemples volontairement caricaturaux mais à mon sens, subir une IVG est un choix suffisamment dur pour qu’on arrête de taper systématiquement sur les femmes qui y ont recours en les taxant d’irresponsables, d’insouciantes ou que sais-je encore. Enfin, p’t’être que bientôt on se retrouvera toutes à la maison avec le salaire de femme au foyer et que comme ça on n’aura plus qu’à pondre pour s’occuper.

    • Emilie, en ce qui concerne l’attitude du Planning Familial, je ne peux hélas que confirmer sa réputation. Ma soeur est tombée enceinte à 17 ans, évidemment sans l’avoir voulu. Paniquée, elle appelle le Planing Familial pour s’assurer qu’elle avait bien lu son test et ce qu’elle devait faire ensuite, qui la rassure (?!) « Rassurez-vous mademoiselle, dans quelques jours, on en parlera plus… « Que voulez-vous dire, je ne veux pas avorter ! » « Mais enfin mademoiselle, vous n’y pensez pas, vous n’allez pas garder cet enfant à votre âge ! » etc. Et ma soeur de subir un tir de barrage de son interlocutrice. C’est triste, mais c’est comme ça. On est tellement environné de l’idée que l’IVG est la seule solution qu’il est interdit de montrer une alternative.
      Il y a aussi des femmes qui sont dans des situations de détresse terrible et il y en a qui sont complètement insouciante. une autre anecdote ? Témoignage d’un gyneco de notre hopital : une femme de 38 ans tombée enceinte, à qui on annonce qu’il y a un risque minime mais réel que son bébé ait une malformation, dont on ignore la portée. Ni une, ni deux, elle a demandé à avorter. C’est tellement simple ! L’hopital a refusé, évidemment. Le litige a été arbitré par un hopital parisien, qui a donné raison à l’hopital. Donc oui, il y a des femmes qui sont insouciantes ou irresponsables. Et je ne parle même pas de celles qui vont avorter en Espagne à 6 mois de grossesse, alors que leur bébé est viable…
      Mon épouse appartient à l’espèce des poules pondeuses, comme vous le décrivez de façon si imagée. Nous avons 4 enfants, elle travaille 365 jours par an, n’a pas de salaire pour élever nos futurs cotisants à votre Sécurité Sociale et n’aura pas de retraite.

      • Au début j’allais répondre sérieusement, et puis finalement, anecdote contre anecdote, ça n’va pas bien loin. Juste pour le dernier point : il faut apprendre (au moins un peu) à reconnaître l’humour.

  3. Ping : Louis Aliot mal en point sur Europe1 « Les coulisses de Juan (Sarkofrance)

  4. Effectivement, l’argument des économies réalisées cache une méconnaissance totale de certaines situations, donc un mépris de l’avis des gens sur la question. Enfin « des gens », des femmes au moins. Je ne comprends même pas que des pingouins tirés à quatre épingles comme çà nous vomissent des idées aussi déconnectées des réalités. C’est encore un bac+10 qui a du la pondre, celle-là! Allez, un petit retour en arrière d’un siècle, mettons à bas les mesures sociales pour créer encore plus d’inégalités, d’enfants non désirés et de situations familiales, ou filiales, sans queue ni tête, voire à couteaux tirés et gâcher ainsi la vie des plus modestes. C’est sûr que c’est avec ce genre de rustines que la France retrouvera le goût de la politique.

  5. j’ai rebblogué ton post pour le dénoncement des propos du VP de FN, même si je soutiens Sarkozy !
    Cordialement

  6. je cite : »qu’il y a un risque minime mais réel que son bébé ait une malformation, dont on ignore la portée. Ni une, ni deux, elle a demandé à avorter » reste à définir « minime » et « dont on ignore la portée » ??
    C’est assez facile de juger quand on n’est pas concerné sachant qu’un enfant handicapé est très peu intégré dans la société, que lui assurer une vie un minimum enrichissante revient très cher et que quand les parents mourront on ne sait pas s’il pourra s’assumer.. dans ce cas je pense que je réfléchirais sans doute à 2 fois.
    Sinon oui l’avortement est parfois mal utilisé par des jeunes femmes qui sont aussi mal informées (ou qui sont dans des familles qui ne leur laisse pas l’accès à une contraception), les garçons aussi (on ne tombe pas enceinte dans le noir ou la 1ère fois sont des clichés qui courrent encore beaucoup) ce n’est pas pour ça qu’on doit supprimer l’IVG… surtout que dans la tête du FN cela est lié à une idée sympa de femme au foyer = plus d’emplois pour ces messieurs et hop on fait miraculeusement baisser le chômage.
    Comme quoi avoir une femme à la tête du parti ne vous rends pas féministe.

  7. Quel mépris, quelle méconnaissance de la situation des femmes.

    Toutes les associations dénoncent une dégradation de la situation, et le FN essaie de nous faire croire que l’Etat au travers du Planning essaie de faire avorter tout le monde? Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre…
    Avorter, ce n’est pas simplement allez se faire une petite prise de sang ou un examen de routine. C’est une décision morale, lourde de conséquences. Et d’ailleurs, mes amies s’étant faites avorter on souvent dû faire face à la leçon de morale, aux reproches implicites, aux difficultés d’obtenir un rendez-vous.

    Mais c’est bien les catholiques intégristes ça, « pondez un maximum, sans le moindre désir pour vos gamins qui seront malheureux pauvres et délaissés, de toute façon un jour on les condamnera à mort parce qu’avec un début pareil dans la vie ils arriveront bien à faire des conneries (et que nous aurons rétabli la peine de mort), mais ça tuer un être humain avec une âme, des gens qu’il aime et qui l’aiment, toute une histoire, on s’en fiche, l’important surtout c’est de ne pas toucher à un amas de cellules. »

    Ecoeurant.

  8. Ping : Elle monte, elle monte, la Marine « Ze Rédac

  9. Oui, quand on sait que le programme de Marine Le Pen repose aussi la question du rétablissement de La Pen de mort… On est loin du cercle vertueux!
    Merci pour ces précisions, ze redac, je mettrais également un lien sur cet article dans un article que je suis en train d’écrire sur le Front de gauche. Il est important de pointer du doigt les discours grégaires.

  10. Ping : Le tricot « Payetonprecaire

  11. Ping : Front à gauche! « La Roche Aux Loups

  12. Ping : Lenglet et Mélenchon infligent à un Trafalgar à la Marine Le Pen « Ze Rédac

  13. Ping : Marine Le Pen et l’IVG : le confort de la rechute « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s