Sarkozy à la télé : l’appel du pied à Le Pen et au FN 3

Par RichardTrois

Dans le fatras, sauve-qui-peut, des annonces économiques de Nicolas Sarkozy dont celle massue de l’augmentation de la TVA, voilà une petite phrase du Président-Candidat qui risque de passer inaperçue. A la toute fin de sa prestation télévisée, façon ORTF, Nicolas Sarkozy aura glissé à propos du Front National :

« C’est toujours préjudiciable qu’un courant politique ne soit pas représenté. »

Une allusion claire de Nicolas Sarkozy à la mise en place d’une forme de scrutin proportionnel pour les législatives pour que ce « courant de pensée » soit représenté au parlement. Le président a, quand même tenu à préciser qu’il ne partage pas les convictions et les idées du Front National. Il faut donc croire que la précision était indispensable.

Mais Nicolas Sarkozy a beau préciser qu’il ne partage pas les convictions d’une Marine Le Pen ses actes et ceux de son gouvernement parlent pour lui. Du nauséabond ministère de l’Immigration et de l’Identité Nationale et son débat pourri en passant par l’indigne discours de Grenoble stigmatisant les Français issus de l’Immigration et les Roms jusqu’à la politique du chiffre  qui a abouti à cette lamentable circulaire Guéant faisant des étudiants étrangers ayant choisi la France les nouveaux boucs émissaires de la droite, les actes et les paroles de Nicolas Sarkozy contredisent cette mise à distance d’un soir.

Et aujourd’hui voilà Nicolas Sarkozy souhaite donc que le Front National soit représenté au parlement. Et on mesure à cet engagement le chemin parcouru par la Droite républicaine et gaulliste. Cette droite qui se présentait sous Chirac comme un rempart, un cordon sanitaire face l’extrême droite est devenue sous Nicolas Sarkozy le principal agent promotionnel du Front National, crédibilisant ses positions xénophobes tout en alimentant par sa politique le discours antisystème de Marine Le Pen. Cette droite qui n’a cessé de conspuer François Mitterrand qui justement souhaitait voir tous les courants politiques représentés reprend le chemin de 1986 et promet non sans arrières pensées électorales une forme de proportionnelle.

Marine Le Pen a réagi, dimanche 29 janvier au soir, en passant sur cet appel du pied et se concentrant sur les attaques formulées par Nicolas Sarkozy contre elle : « Il m’a déterminée comme son véritable adversaire. Cela relève de l’anathème traditionnel qui ne veut strictement rien dire. Ce que je vois, ce sont les résultats de Nicolas Sarkozy, et ils sont pitoyables. »

Marine Le Pen, que les sondages placent au quasi coude-à-coude avec Nicolas Sarkozy, est pleinement dans une stratégie de premier tour et de confrontation.

A moins de trois mois du 1er tour de la présidentielle, le Président-candidat lui multiplie ce que le Figaro appelle les «gestes d’élégance». Outre ce signe donné au Front National par Nicolas Sarkozy, l’UMP a aussi des égards en direction du Centre. Lors des élections législatives de juin, le parti majoritaire a choisi de ne pas présenter de candidat face à François Bayrou dans sa circonscription des Pyrénées-Atlantiques. Et Jean Lassalle, l’autre député MoDem sortant du département, sera lui aussi épargné, tout comme les Villepinistes.

Le Président-candidat prépare déjà sa majorité pour le second tour. Encore faut-il qu’il atteigne ce second tour.

Alors que tout indique qu’il pourrait bien être le grand éliminé du premier tour, Nicolas Sarkozy a choisi de jouer à fond la carte de la triangulation et du modèle allemand. Plus soc-dem que moi tu meurs…  Tout en plaçant cette œillade en direction de Marine Le Pen et des cadres du FN. Un grand écart que seul peut tenir une bête politique comme Nicolas Sarkozy. Une bête politique blessée mais qui griffe et frappe plus que jamais.

A lire aussi : Sarkozy à la télé : quand je serai Président …

3 Commentaires

  1. Ping : Bayrou : le Béguaiement de l’Histoire « Ze Rédac

  2. Ping : Civilisation : le piège de Claude Guéant « Ze Rédac

  3. Ping : Référendum ou comment Sarkozy désigne de faux coupables… « Ze Rédac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s